Le point sur les violences faites aux femmes

Ce samedi 23 novembre 2013, avait lieu une manifestation à Paris à l'appel des associations féministes, pour la journée de lutte contre les violences faites aux femmes. L'occasion de faire le point sur l'action du gouvernement en France.

Le point sur les violences faites aux femmes

Nous sommes en 2013, et la journée de lutte contre les violences faites aux femmes est toujours nécessaire. Même si la situation s’améliore, certaines statistiques glacent encore le sang.

Ainsi, en France :

  • 148 femmes sont décédées en 2012, sous les coups de leur conjoint
  • 1 femme sur 10 est victime de violences conjugales
  • 400 000 femmes ont déclaré avoir été victime de violence, sur 2 ans
  • Moins d’une victime sur 5 porte plainte ou dépose une main courante

« Libérons la parole », le spot de sensibilisation contre le silence des victimes de violences conjugales en France. 

Le projet de loi pour l’égalité entre les hommes et les femmes, qui sera présenté à l’Assemblée Nationale en janvier, prévoit une série de mesures pour lutter contre les violences faites aux femmes. Elles sont détaillées dans le plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes, dont voici les grandes lignes :

1. « Aucune violence déclarée ne doit rester sans réponse »

Faciliter l’alerte, par la création d’un service d’accueil téléphonique continu, et doublement du nombre d’intervenants sociaux en commissariats et gendarmerie.

2. « Protéger efficacement les victimes »

Renforcement de la protection des victimes, par la création d’un téléphone d’alerte grand danger, organiser une meilleure réponse pénale aux auteurs des violences, accélérer la disjonction des comptes bancaires et le recalcul des droits aux RSA en tenant compte de la situation des victimes de violences conjugales

3. « Mobiliser l’ensemble de la société »

Déploiement d’une politique de prévention des violences dans toutes les sphères de la société : dans les médias, sur Internet, à l’école, à l’université, dans les associations sportives et le monde du travail.

Ce plan doit être déployé pour la période 2014-2016. Un budget de 66 millions d’euros lui a été alloué, soit le double du précédent (2011-2013).

La situation des femmes dans le monde

Il est difficile de faire un bilan global de la situation des femmes dans le monde. Si elle progresse dans certains pays, elle recule dans d’autres.

Ainsi, le taux d’excision des petites filles a baissé en Haute-Égypte, grâce à l’action des associations humanitaires. Il est passé de 97% à 50% des filles âgées de 15 à 19, entre 2003 et 2010. Un chiffre qui reste profondément alarmant, mais qui évolue dans le bon sens.

Au Texas, malgré la flibuste héroïque de la Sénatrice Wendy Davis, le droit à l’avortement a été sérieusement entravé par l’entrée en vigueur de nouvelles normes. Aux États-Unis en 2013, le droit à l’avortement a reculé.

Les droits des femmes restent, cette année encore, un combat d’actualité.

Pour aller plus loin :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lunafey
    Lunafey, Le 24 janvier 2014 à 14h33

    Je ne trouve pas de topic concernant la violence faite aux hommes, il en existe un ?

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)