L’Homme Bonsaï, de Fred Bernard

L’Homme Bonsaï est au départ un livre pour la jeunesse écrit par Fred Bernard, qu’il a ensuite décidé d’adapter lui-même en bande dessinée, en version adulte. Fred Bernard est le génial auteur de « La Tendresse des Crocodiles », « L’ivresse du Poulpe », ou encore de « Lily Love Peacok », qui sont des bd fabuleuses. Cet auteur, en plus […]

L’Homme Bonsaï, de Fred Bernard

L’Homme Bonsaï est au départ un livre pour la jeunesse écrit par Fred Bernard, qu’il a ensuite décidé d’adapter lui-même en bande dessinée, en version adulte. Fred Bernard est le génial auteur de « La Tendresse des Crocodiles », « L’ivresse du Poulpe », ou encore de « Lily Love Peacok », qui sont des bd fabuleuses. Cet auteur, en plus de savoir merveilleusement raconter les histoires, a un trait superbe, très sensuel, et son style invite au voyage, ce qui tombe bien car il aime emmener ses personnages dans des pays lointains. L’Homme Bonsaï est un récit de voyage pas comme les autres, l’histoire triste d’un homme qui se changea en arbre…

L’histoire d’Amédée…

Un soir dans un bar, un capitaine narre à quelques marins l’étrange histoire d’Amédée, que ce dernier lui a raconté il y a bien longtemps… Amédée c’est un homme qui devint marin, puis pirate malgré lui, et qui finit sur une île. Un jour, sous le plus grand arbre de cette île, il sentit une graine lui tomber sur le crâne. Quand il voulut la retirer, elle s’était déjà installée, et un arbre avait commencé à poussé sur sa tête… Ce n’était que le début d’une histoire incroyable, où l’Homme-arbre évolua, changea, voyagea beaucoup, et tomba même amoureux. Une histoire à travers le monde et à travers les époques…

L’art du bonsaï

Cette bd est d’une délicatesse infinie. Que ce soit dans ses très beaux textes ou dans ses superbes images, et même à travers les couleurs superbes et éclatantes, tout est d’une poésie incroyable. J’ai adoré me laisser dériver au fil de l’eau et suivre le voyage de cet homme au destin incroyable. J’ai ressenti ses émotions, ses joies et ses peines. Je me suis perdu dans la contemplation des illustrations sublimes de Fred Bernard, douces, sensuelles, et d’un érotisme troublant (même si on est ici bien loin d’une bd érotique, mais quelques scènes d’amour distille à l’ouvrage un côté un peu coquin, sans vulgarité aucune). Cet auteur sait aussi bien dessiner les femmes qu’il sait, en quelque trait, nous emporter au bout du monde. Deux talents dont il use pour nous amener où il veut, sur les traces d’un homme-bonsaï, et on le suit avec déléctation…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire