Les Scienceuses met Marion Seclin dans la peau d’Ada Lovelace, pionnière de la programmation

Marion Seclin est de retour avec Les Scienceuses ! Cette fois-ci, elle te parle de la vie d'Ada Lovelace, pionnière de la programmation et sacré cerveau.

Les Scienceuses met Marion Seclin dans la peau d’Ada Lovelace, pionnière de la programmation

Ada Lovelace, tu la connais peut-être : on lui doit la première ligne de code EVER. Ce petit génie de l’informatique avant l’heure officiait au XIXe siècle, alors qu’aucun ordinateur suffisamment perfectionné n’avait encore été inventé.

C’est quand même drôle de voir que la pionnière de cette science est une femme, alors qu’aujourd’hui des initiatives se multiplient pour inciter… les femmes à se lancer dans le code.

À lire aussi : La vie d’Ada Lovelace, première programmeuse, racontée en LEGO !

Dans cette nouvelle vidéo des Scienceuses, Marion Seclin endosse donc le rôle d’Ada Lovelace, après avoir incarné Émilie du Châtelet et Valentina Terechkova.

Comme dans les deux épisodes précédents, la mise en scène est astucieuses et agréable. D’ailleurs si tu t’intéresses aux coulisses de l’émission, sache qu’un making-off de toute beauté est disponible.

Au fait, comme l’Internet est un monde beau et plein d’amour (non), Marion Seclin fait toujours les frais d’un harcèlement de masse. La vidéo a donc passé les mille pouces rouges. Ce ne serait pas trop un souci si ça ne pénalisait pas le référencement de la vidéo sur YouTube.

Une jolie façon de tenter de lui faire fermer sa bouche, mais certain•es de ses détracteurs s’amusent quand même à lui dire qu’elle n’y connait rien au féminisme… On peut bel et bien dire que c’est la foire aux slips.

Si la vidéo te plait, n’hésite donc pas à aller mettre un pouce bleu pour inverser la tendance !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Luvahlala
    Luvahlala, Le 28 novembre 2016 à 17h55

    Mukru
    C'est fou quand même que ces gros tas de merde soit plus réactifs que nous.

    C'est un truc qui m'énervera toujours dans les combats pour l'égalité en général, c'est qu'on (les féministes, anti-racistes etc) utilise trop peu la violence alors qu'eux ils se posent même pas la question.

    Ça me gonfle.
    Je plussois Mukru! Je viens de mettre un pouce bleu mais franchement la section des commentaires m'a dégoûté...

    Quoi ?! On ose tenter de donner un minimum de visibilité aux femmes et de rétablir leur place dans l'Histoire au lieu de les laisser dans la cuisine?! Vite! Va y petit pucix frustré par la vie, va dépenser du temps et de l'énergie pour bien les remettre à leur place!

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)