La Passione, le court métrage de Gucci par James Franco

James Franco a réalisé La Passione, un court métrage pour Gucci en hommage à La Passion de Jeanne D'Arc de Carl Theodor Dreyer. Au programme : luxure, références religieuses et vêtements d'exception !

Après avoir co-réalisé The Director, un documentaire sur la directrice artistique de Gucci, Frida Giannini, James Franco remet le couvert pour la maison italienne avec un court-métrage muet d’une quinzaine de minutes au titre plein de promesses : La Passione.

La Passione est un hommage au chef-d’oeuvre muet de Carl Theodor Dreyer La Passion de Jeanne D’Arc qui date de 1927 : sexe, religion, violence, mort… Franco a revisité les grands thèmes du film de à la sauce Gucci : paillettes, costard et robe fourreau.

Ce court-métrage met en scène le réalisateur, ses potes de Spring Breakers aux dents métalliques (les jumeaux ALT) et la mannequin italienne Natalia Bonifacci dans une atmosphère aussi belle que glauque.

Esthétiquement, le court-métrage est splendide : lumières, couleurs, poses, ralentis… les moindres détails sont travaillés au millimètre. Le combo sexe-religion est l’un des thèmes de prédilection de l’industrie de la mode : la flagellation du Christ avec le fouet version SM, le baptême de Natalia étendue lascivement sur une fontaine ou encore le bûcher final en robe de luxe… les références religieuses sont un peu faciles voire déjà vues mais fonctionnent bien avec l’esthétique du film.

En bref, La Passione est un très beau shooting de mode vidéo qui sublime parfaitement bien les vêtements d’exception de la maison Gucci et son beau gosse de réalisateur. Beau travail James.

Tous les articles Créateurs , Magazine Mode
Les autres papiers parlant de Court-métrage , Gucci , James Franco , Religion
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Il n'y a pas encore de commentaire