La fin de La La Land, tragédie ou happy end ?

Par  |  | 20 Commentaires

La fin de La La Land divise : certain•es y voient une tragédie, d'autres une happy end. À l'occasion de la sortie du film en DVD, on lance le débat, choisissez votre camp !

La fin de La La Land, tragédie ou happy end ?

— Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec SND.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Le DVD est sorti, commandez-le !

Si tu ne sais pas à quel camp te rallier, profite donc de la sortie en DVD de La La Land pour te rafraîchir la mémoire et rejoindre la #TeamTragédie ou la #TeamHappyEnd !

Un jour, Fab est rentré dans l’open-space et a jeté nonchalamment une question à la rédac :

— Pour vous, elle est heureuse la fin de La La Land ou pas ?

Il avait jeté une bombe. Dix minutes après, on était toutes à se couper la parole et à monter sur nos grands chevaux, entre celles qui ont eu le cœur brisé par le dénouement de La La Land et celles qui voient ça comme une happy end.

À l’occasion de la sortie de La La Land en DVD ce 25 mai, on a décidé d’aborder le sujet avec vous ! Aki, qui a vécu la fin du film comme une tragédie, et moi-même qui estime ce dénouement plus que correct, vous exposons nos avis.

Alors bien sûr, cet article va révéler toute la fin de La La Land ; je me demande bien pourquoi tu as cliqué dessus si tu ne la connais pas déjà !

La fin de La La Land, pire qu’une tragédie : une trahison

Ici Aki, qui recolle les morceaux de son cœur brisé.

En découvrant la scène d’ouverture de La La Land, j’étais déjà envoûtée. Cette chanson d’ouverture résume parfaitement les raisons pour lesquelles j’aime les comédies musicales .

À lire aussi : Toutes les comédies musicales dont La La Land s’inspire (et la preuve que vous devriez vous y mettre)

Jusqu’à la seconde où la fin alternative de La La Land démarre, j’étais plutôt satisfaite par le film. Puis quand ces trois-quatre minutes de conclusion parfaite ont commencé… je me suis sentie trahie.

Trahie par les possibilités, trahie par le « et si », trahie par le fait de savoir que Damien Chazelle a pensé à ce scénario et ne s’est pas dirigé dans cette direction. Trahie par ce qu’on nous présente comme une belle fin alors qu’en fait, Mia et Sebastian aurait pu être heureux ensemble.

LA GROSSE TRAHISON.

Concrètement, je comprends pourquoi certaines personnes trouvent que la fin est parfaite et qu’il ne faut rien changer — comme on vous l’explique plus bas. Mais ma perception des choses me fait dire qu’on nous a menti sur la marchandise.

Quand on me vend un produit comme une romance sur fond de comédie musicale, je me dis que la seule fin « triste » possible, c’est que l’un•e des deux meurt. J’aurais été plus satisfaite dans ce cas-là !

Ou qu’ils ne finissent pas ensemble, je l’accepte sans problème, mais ne viens pas me coller une scène imaginée magnifique et romantique à souhait pour me briser cette illusion trois minutes après !

À lire aussi : J’ai vécu une romance digne d’un film – Témoignage

Je m’en fiche que Mia soit heureuse ou pas avec son nouvel homme, je le connais pas et j’y suis pas attachée, je l’ai vu dix secondes et en plus il me casse mon délire. C’est pas ce que j’attends d’une romance.

Ce dénouement pas une fin alternative, c’est… une déception. En plus, Mia n’adresse pas un seul mot à Sebastian ! Ne venez pas me dire que tout se passe dans le regard. Clairement, y a un malentendu quelque part.

Damien, comment oses-tu manipuler nos émotions comme ça ?! Ça se fait pas.

La fin de La La Land, une happy end moderne

Hoplà, c’est Mymy qui prend la plume — et mon avis ne vous surprendra pas si vous avez lu ma critique de La La Land.

Permettez-moi de m’auto-citer :

« J’ai trouvé ça très beau que dans La La Land, les deux personnages poursuivent leur rêve, même si ça entre en conflit avec leur relation amoureuse.

Lui travaille assez dur avec son groupe pour gagner l’argent nécessaire à son jazz club. Elle s’expatrie et bâtit une carrière d’actrice à l’international, même si ça signifie dire adieu à l’amour de sa vie. »

Pour que La La Land ait la fin heureuse typique d’un film d’amour, il aurait fallu que Mia ou Sebastian abandonne son rêve. Or, le film a carrément une CHANSON dédiée à l’importance des rêves !

À mon sens, La La Land, c’est pas un film d’amour. C’est l’histoire de deux personnes qui bâtissent la vie qu’ils ont choisie, sont amoureux et ensemble tant que ça fonctionne, puis se séparent.

La partie « onirique » de cette fin n’est qu’un doux fantasme. Rien ne dit que Sebastian aurait été embauché en un clin d’œil au Caveau de la Huchette, célèbre club de jazz parisien, par exemple !

Et de toute façon, ça ne l’aurait pas rendu heureux. Son rêve à lui, c’était d’être son propre patron, et de faire revivre le jazz dans sa ville, Los Angeles.

Au final, je trouve la fin de La La Land très saine. Les deux personnages ont profité de leur amour, sans le laisser les entraver. Ils ne se sont pas laissés enfermer dans une histoire qui les aurait rendus amers, voire montés l’un contre l’autre.

C’est peut-être ça qui décide la vision qu’on a du dénouement de La La Land : est-ce qu’on le voit comme une histoire d’amour, ou comme l’histoire de deux personnes ?

En résumé, la fin de La La Land

Le DVD est sorti, commandez-le !

Si tu ne sais pas à quel camp te rallier, profite donc de la sortie en DVD de La La Land pour te rafraîchir la mémoire et rejoindre la #TeamTragédie ou la #TeamHappyEnd !

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu’elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (20) Facebook ()
  • Orukoh
    Orukoh, Le 27 octobre 2017 à 20h49

    Je l'ai regardé ce soir, je me suis donc précipitée sur l'article (qui commence à dater XD)
    Pour moi, la scène rêvée est ce qu'elle est : un rêve, un idéal. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes, aucun frein devant eux professionnellement ou sentimentalement. La fin est d'ailleurs prévisible "Moi je suis sûr que je t'aimerai toujours". Même si la romantique en moi aurait aimé qu'ils se marient, la pragmatique applaudit cette fin. Ce n'est pas une tragédie, pas tout à fait une happy end, c'est la vie !
    @Camoune45 Exactement ! Depuis le début du film, je me faisais la réflexion "Hmm ah mais c'est super réaliste en fait qu'il se passe ça... Oh, ils parlent en même temps, ça fait réaliste..."

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!