Kyo, le retour de la revanche de trop

Pondu par Lea S. le 24 juillet 2013     

Kyo, le groupe de ton adolescence, prévoit son retour. Une fausse bonne idée ?

Être l’idole des jeunes, ce n’est pas donné à tout le monde. À moins que tu t’appelles Johnny, que tu as un lifting, un balayage blond et une voix de camion pour perdurer dans la chanson française, il faut savoir s’arrêter jeune avant de creuser plus profond ce chemin qui mène à la défaite acoustique.

De nombreux groupes l’ont compris à leurs dépends. En France, il existe cependant une formation qui persiste et signe des disques malgré les protestations véhémentes d’adolescents boutonneux devenus adultes et désormais revenus à la raison.

Ce groupe, c’est Kyo. Une formation de quatre mecs plutôt sympas, jusqu’à ce qu’ils décident d’assommer la France entière en 2003 avec une dernière danse, un vertige puis le silence, avant l’ombre et l’indifférence (enfin). Après des années à sombrer aussi sûrement que le Titanic dans l’océan, le groupe au nom japonisant a décidé de faire son grand retour.

Le site officiel de Kyo a été mis à jour aujourd’hui, avec cette magnifique nouvelle que je te laisse admirer ci-dessous.

Kyo, le retour de la revanche de trop Kyo

Il semblerait donc que Kyo souhaite faire son quatrième album et soit reparti en studio. Ca me semble mal barré, étant donné le design ultra-minimaliste de cette annonce qui laisse sérieusement penser qu’il leur faudrait d’abord des sous pour un graphiste avant de se remettre à la musique.

Sans vouloir insister lourdement (mais quand même un peu), je n’ai jamais compris le succès de ce groupe qui écrivait des paroles profondes comme le Kit Gouffre, avec l’aide certaine du dictionnaire des rimes. « Sarah reine des femmes devant elle je m’incline, car je peux voir ce matin un ange dans ma cuisine », ça semble plus badass que Charles Baudelaire quand on a quatorze ans, mais ça ne fait pas illusion longtemps.

Certes, Kyo a vendu des millions de sa soupe pop-corn et réussi à faire passer ça pour du rock. Certes, les quatre garçons plus trop dans le vent ont parcouru le chemin et tenu la distance jusqu’en 2007. Deux d’entre eux ont même tenté un retour sous le pseudonyme presque hipster d’Empyr.

Ces malins de Kyo n’ont d’ailleurs jamais officialisé leur séparation, au cas où leurs fans seraient encore dans la place. Ils ont juste oublié que ceux-ci sont maintenant plus proches de se ranger des voitures que d’aller jeter des tangas depuis la fosse jusqu’à la tête de Benoît. Allez, sans rancune les gars, je vais me refaire un petit Tokio Hotel en attendant de pouvoir serrer (ou pas) sur votre CD.


Mise à jour du 25/07/2013

Suite à vos commentaires et réactions sur cet article, voilà quelques précisions pour expliciter un peu le point de vue adopté.

1) L’article n’est pas objectif.

Ah ben non, clairement pas. Il n’a pas du tout la prétention de l’être, bien au contraire. Si vous jetez un oeil au manifeste MadmoiZelle ici, il est dit clairement qu’il faut attendre de nous “de l’humour en (presque) toutes circonstances)” et “Qu’on ait une opinion tranchée sur les sujets abordés. Qu’elle vous convienne ou pas, c’est une autre histoire mais au moins, on saura vous exposer nos raisons Kyo, le retour de la revanche de trop sourire

Donc oui, cet article exprime une opinion. Il me semble que dès l’instant où l’on parle de musique, une critique est forcément subjective puisque c’est un domaine qui fait appel à l’émotion qu’on peut ressentir (ou non) Kyo, le retour de la revanche de trop sourire Pour autant, je n’ai absolument pas l’intention de vous dicter ce que vous devez penser, hein. Je ne fais que donner un avis, vous en trouverez des tonnes d’autres dans d’autres médias avec lesquels vous serez plus d’accord, ou peut-être pas.

2) La critique ne se base pas sur l’écoute de l’album / Les artistes ont évolué, il faut leur laisser une chance.

C’est tout à fait vrai. Je ne parle pas du contenu de l’album puisqu’il n’est qu’à l’état de projet. J’ai commenté le retour de Kyo en me basant sur ce que j’ai pour l’instant, à savoir ; les précédents albums du groupe, les chansons qu’ils ont écrites pour d’autres personnes et le teasing qui est fait sur le site officiel.
Concernant ce dernier, j’ai trouvé (et je ne suis pas la seule à la rédac) que le simple “Bientôt” sur le site était hyper drôle, peut-être que j’aurais dû plus insister là-dessus que sur leur musique ?

Sur la musique, je fais partie des gens qui sont toujours restés hyper pexplexe voire pas du tout convaincus par Kyo, même autrefois. À vous lire, je me suis demandée si je n’avais pas raté mon adolescence, et pourtant j’ai écouté Evanescence, Leslie, Avril Lavigne, Tryo, la Star Ac et compagnie comme tout le monde, ma critique n’a donc pas du tout la volonté d’être élitiste Kyo, le retour de la revanche de trop icon wink

Même si Kyo a par exemple évolué entre “Le chemin” et “300 lésions” (et c’est bien normal), je ne trouve pas qu’on puisse parler de transformation profonde. Dans les deux albums, je retrouve la même écriture et une façon de composer semblable.
Quel que soit l’artiste concerné, je pense que même s’il évolue, il a toujours son ADN propre, qu’il apparaît dans les albums même à plusieurs années d’écart, d’où le fait que mes attentes envers Kyo soient limitées. Il me semble que les artistes qui ont fait un 180° à l’envers sont assez rares. Là tout de suite je ne vois que Jordy, qui a voulu se lancer dans la pop à l’âge adulte, mais comme il n’était pas vraiment maître de ses décisions à l’époque de “Dur dur d’être un bébé”, je ne crois pas que le changement soit comparable Kyo, le retour de la revanche de trop sourire

Certaines d’entre-vous ont aussi souligné, ici et sur FB, que des membres des Kyo avaient bossé pour d’autres artistes de la chanson française pendant leur absence (Emma Daumas, Emmanuel Moire, Thierry Amiel etc.) Cela dit je trouve que lorsqu’on écoute les chansons concernées, on sent bien la “patte” Kyo et donc tous les détails qui font que ce groupe n’arrive pas à me convaincre musicalement.
Concernant Empyr, je les ai vu en festival et bon, j’avoue, ça ne m’a pas parlé plus que ça Kyo, le retour de la revanche de trop sourire

Mais si le futur album me fait tomber de ma chaise tellement il est génial, je vous promets d’en faire un article qui dira tout le bien que je pense de la réssurection de Kyo Kyo, le retour de la revanche de trop icon biggrin

3) Le ton paraît condescendant ou se moque des fans / La rédactrice n’assume pas d’avoir aimé Kyo dans son adolescence.

Je suis désolée si vous l’avez perçu comme ça. Je n’avais vraiment aucune volonté d’être condescendante, juste de LOLer un peu, même si la mule est un peu chargée. Comme je l’ai dit précédemment, je n’avais pas spécialement d’affection pour Kyo il y a 10 ans, donc ce n’est pas par honte de les avoir aimé. Mais j’écoute Justin Bieber et les One Direction donc allez-y lynchez-moi avec plaisir Kyo, le retour de la revanche de trop icon wink

Quand j’ironise en disant que Kyo “ne doit pas revenir”, c’est parce que je le place dans la catégorie des groupes de notre adolescence. Ils ont amené plein de personnes à s’intéresser au rock et à la chanson française, mais il me semble qu’on a toutes pu découvrir des tonnes de choses depuis eux. Pour moi, le retour de Kyo est un peu comparable à un retour de Tragédie  : ça me faisait bien rigoler en 2003 mais ça ne me paraît pas indispensable en 2014.
Cela dit je me suis visiblement fourvoyée sur ce point, puisque vous êtes nombreuses à les défendre bec et ongles. Ca prouve que Kyo a encore une fan base très solide et j’en suis ravie pour eux Kyo, le retour de la revanche de trop sourire Encore une fois, je n’ai pas l’intention de me moquer des fans.

Quant à celles que Kyo a aidé dans une période difficile, je comprends que vous preniez mon article à coeur mais dites-vous bien que vous écoutez de la musique pour vous et pas pour les autres. Personnellement pour déprimer je suis branchée Damien Saez, mais je peux très bien comprendre les critiques qui sont faites envers cet artiste Kyo, le retour de la revanche de trop icon wink 

Ça vous a plu ? Partagez !

78 BIG UP

Ne ratez aucun article de madmoiZelle.com !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre actu deux fois / semaine

Entrez votre email ici :

Cet article a été pondu par Lea S. - Tous ses articles

Amoureuse des tendances WTF et des années 80, Léa S. est intermittente de l'écriture sur madmoiZelle depuis 2012. Après un stage, elle s'est occupée de la rubrique mode le temps d'un été, et revient quand ses études de journalisme lui laissent le temps de chanter "La Bamba Triste". Elle aime les clips musicaux ridicules, les fleurs dans les cheveux, la pâte de spéculoos et toucher son nez avec sa langue (oui, c'est possible).

Plus de Lea S. sur le web :

Tous les articles Culture
Les autres papiers parlant de , , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. MandorleMandorle

    Le 25 juillet 2013 à 11:36

    Moi j'ai bien aimé la mauvaise foi et la subjectivité assumée de cet article, voilà :cretin: J'ai pas du tout l'impression que ce soit plus méchant que ce qu'on peut trouer d'habitude sur madmoizelle !
  2. BulledeChatBulledeChat

    Le 25 juillet 2013 à 11:56

    Juste pour qu'on remette les choses à leur place Kyo n'a jamais dit qu'il faisait du Rock.

    Dans un vieil article Nicolas Chassagne guitariste du groupe avait même dit qu'il faisait de la "trash pop" certes le groupe suite à ça s'en est pris plein la tronche mais au moins c'était clair le rock ce n'était pas chez eux.

    Je fais ma fan hystéro mais quand on décide de critiqué quelque chose c'est parce qu'on connait à fond son sujet et pas parce que c'est bon de casser du sucre.

    Enfin comme tout le monde j'attends de voir ce que ça va donner mais jusqu'à maintenant j'ai toujours adoré la plume de Benoît Poher que ce soit pour lui ou chez d'autres artistes.

    La bonne journée à tous et toutes :test
  3. Lea S.Lea S.

    Le 25 juillet 2013 à 12:17

    Salut les madZ !

    Etant donné que cet article a fait réagir pas mal d'entre vous, je vais essayer d'expliciter un peu mieux mon point de vue en reprenant les points qui vous ont fait tiquer (j'espère ne rien oublier).

    1) L'article n'est pas objectif.

    Ah ben non, clairement pas. Il n'a pas du tout la prétention de l'être, bien au contraire. Si vous jetez un oeil au manifeste MadmoiZelle ici, il est dit clairement qu'il faut attendre de nous “de l’humour en (presque) toutes circonstances)” et “Qu’on ait une opinion tranchée sur les sujets abordés. Qu’elle vous convienne ou pas, c’est une autre histoire mais au moins, on saura vous exposer nos raisons :)

    Donc oui, cet article exprime une opinion. Il me semble que dès l’instant où l’on parle de musique, une critique est forcément subjective puisque c’est un domaine qui fait appel à l’émotion qu’on peut ressentir (ou non) :) Pour autant, je n’ai absolument pas l’intention de vous dicter ce que vous devez penser, hein. Je ne fais que donner un avis, vous en trouverez des tonnes d’autres dans d’autres médias avec lesquels vous serez plus d’accord, ou peut-être pas.

    2) La critique ne se base pas sur l'écoute de l'album / Les artistes ont évolué, il faut leur laisser une chance.

    C’est tout à fait vrai. Je ne parle pas du contenu de l’album puisqu’il n’est qu’à l’état de projet. J’ai commenté le retour de Kyo en me basant sur ce que j’ai pour l’instant, à savoir ; les précédents albums du groupe, les chansons qu’ils ont écrites pour d’autres personnes et le teasing qui est fait sur le site officiel.
    Concernant ce dernier, j’ai trouvé (et je ne suis pas la seule à la rédac) que le simple “Bientôt” sur le site était hyper drôle, peut-être que j’aurais dû plus insister là-dessus que sur leur musique ?

    Sur la musique, je fais partie des gens qui sont toujours restés hyper pexplexe voire pas du tout convaincus par Kyo, même autrefois. À vous lire, je me suis demandée si je n’avais pas raté mon adolescence, et pourtant j’ai écouté Evanescence, Leslie, Avril Lavigne, Tryo, la Star Ac et compagnie comme tout le monde, ma critique n’a donc pas du tout la volonté d’être élitiste ;)

    Même si Kyo a par exemple évolué entre “Le chemin” et “300 lésions” (et c’est bien normal), je ne trouve pas qu’on puisse parler de transformation profonde. Dans les deux albums, je retrouve la même écriture et une façon de composer semblable.
    Quel que soit l’artiste concerné, je pense que même s’il évolue, il a toujours son ADN propre, qu’il apparaît dans les albums même à plusieurs années d’écart, d’où le fait que mes attentes envers Kyo soient limitées. Il me semble que les artistes qui ont fait un 180° à l’envers sont assez rares. Là tout de suite je ne vois que Jordy, qui a voulu se lancer dans la pop à l’âge adulte, mais comme il n’était pas vraiment maître de ses décisions à l’époque de “Dur dur d’être un bébé”, je ne crois pas que le changement soit comparable :)

    Certaines d’entre-vous ont aussi souligné, ici et sur FB, que des membres des Kyo avaient bossé pour d’autres artistes de la chanson française pendant leur absence (Emma Daumas, Emmanuel Moire, Thierry Amiel etc.) Cela dit je trouve que lorsqu’on écoute les chansons concernées, on sent bien la “patte” Kyo et donc tous les détails qui font que ce groupe n’arrive pas à me convaincre musicalement.
    Concernant Empyr, je les ai vu en festival et bon, j’avoue, ça ne m’a pas parlé plus que ça :)

    Mais si le futur album me fait tomber de ma chaise tellement il est génial, je vous promets d’en faire un article qui dira tout le bien que je pense de la réssurection de Kyo :D

    3) Le ton paraît condescendant ou se moque des fans / La rédactrice n'assume pas d'avoir aimé Kyo dans son adolescence.

    Je suis désolée si vous l’avez perçu comme ça. Je n’avais vraiment aucune volonté d’être condescendante, juste de LOLer un peu, même si la mule est un peu chargée. Comme je l’ai dit précédemment, je n’avais pas spécialement d’affection pour Kyo il y a 10 ans, donc ce n’est pas par honte de les avoir aimé. Mais j’écoute Justin Bieber et les One Direction donc allez-y lynchez-moi avec plaisir ;)

    Quand j’ironise en disant que Kyo “ne doit pas revenir”, c’est parce que je le place dans la catégorie des groupes de notre adolescence. Ils ont amené plein de personnes à s’intéresser au rock et à la chanson française, mais il me semble qu’on a toutes pu découvrir des tonnes de choses depuis eux. Pour moi, le retour de Kyo est un peu comparable à un retour de Tragédie  : ça me faisait bien rigoler en 2003 mais ça ne me paraît pas indispensable en 2014.
    Cela dit je me suis visiblement fourvoyée sur ce point, puisque vous êtes nombreuses à les défendre bec et ongles. Ca prouve que Kyo a encore une fan base très solide et j’en suis ravie pour eux :) Encore une fois, je n’ai pas l’intention de me moquer des fans.

    Quant à celles que Kyo a aidé dans une période difficile, je comprends que vous preniez mon article à coeur mais dites-vous bien que vous écoutez de la musique pour vous et pas pour les autres. Personnellement pour déprimer je suis branchée Damien Saez, mais je peux très bien comprendre les critiques qui sont faites envers cet artiste ;)
  4. AtriaAtria

    Le 25 juillet 2013 à 12:58

    Ecrire des articles subjectifs est un excellent moyen d'attirer de nombreux commentaires qui eux rapportent du contenu unique au site et donc un meilleur référencement sur Google et donc plus de pages vues et donc un important visitorat à mettre en avant lors de la vente de pub.
    Amen.
  5. FabFab

    Le 25 juillet 2013 à 13:17

    Posté par atria
    Ecrire des articles subjectifs est un excellent moyen d'attirer de nombreux commentaires qui eux rapportent du contenu unique au site et donc un meilleur référencement sur Google et donc plus de pages vues et donc un important visitorat à mettre en avant lors de la vente de pub.
    Amen.

    Lol.

    Donc tout cela serait uniquement fait pour faire de l'argent ? :lunette: (oui, le but final de madmoiZelle est effectivement de gagner de l'argent pour payer les salaires et les frais de la boîte parce que, oui, effectivement, madmoiZelle est une entreprise)

    En revanche, rattacher cet article à une vile volonté mercantile est un raccourci un peu rapide.

    Je réécris ta phrase à mon sens : madmoiZelle est un magazine, un magazine sert à écrire des articles, pour qu'ils soient intéressants et qu'ils intéressent les lectrices, il vaut mieux qu'on donne un point de vue sur les choses. D'ailleurs, on est là pour ça. Que vous soyez d'accord, ou pas d'accord, ça se comprend et après on peut s'expliquer (la preuve).

    (et ta supposition est intéressante mais erronée, puisque si tu regardes bien, tu verras que le forum Réactions aux articles est totalement invisible aux yeux de Google pour éviter les doublons avec les articles - sisi)
  6. FlorenceSFlorenceS

    Le 25 juillet 2013 à 13:21

    Moi, j'attends de voir ! :)
  7. AtriaAtria

    Le 25 juillet 2013 à 13:36

    Posté par fab
    Lol.

    Donc tout cela serait uniquement fait pour faire de l'argent ? :lunette: (oui, le but final de madmoiZelle est effectivement de gagner de l'argent pour payer les salaires et les frais de la boîte parce que, oui, effectivement, madmoiZelle est une entreprise)

    En revanche, rattacher cet article à une vile volonté mercantile est un raccourci un peu rapide.

    Je réécris ta phrase à mon sens : madmoiZelle est un magazine, un magazine sert à écrire des articles, pour qu'ils soient intéressants et qu'ils intéressent les lectrices, il vaut mieux qu'on donne un point de vue sur les choses. D'ailleurs, on est là pour ça. Que vous soyez d'accord, ou pas d'accord, ça se comprend et après on peut s'expliquer (la preuve).

    (et ta supposition est intéressante mais erronée, puisque si tu regardes bien, tu verras que le forum Réactions aux articles est totalement invisible aux yeux de Google pour éviter les doublons avec les articles - sisi)

    Tu sembles avoir pris cela comme une critique, alors que cela n'en n'est absolument pas une. Internet marche ainsi et il semble que certaines personnes ne soient pas au courant. Mon commentaire était informatif, expliquant les rouages du référencement et comment faire vivre un magazine online.
  8. Who run the world ? girls !Who run the world ? girls !

    Le 08 octobre 2013 à 23:47

    Zut, je suis tombée par hasard sur cet article, attendant le retour de Kyo depuis leur départ, je m'attendais à avoir des informations plus précises sur ce "retour" ce qui n'est pas le cas. Bon, je n'aurais clairement pas du le lire.

    Certes les paroles n'étaient pas toujours extrêmement philosophiques mais certaines chansons avaient quand même le mérite de nous toucher. "Le chemin" décrit bien ce sentiment partagé entre haine et amour que ressent le couple au bord de la rupture, les paroles de "je saigne encore" sont criantes de vérité (elles reflètent bien le sentiment de jalousie que l'on peut ressentir malgré nous après une rupture), elles sont encore capables de me faire pleurer dans les moments de ruptures difficiles…

    Les paroles de "dernière danse" me semblent bien plus poétiques que certaines paroles de chansons françaises et puis, j'ai toujours interprété cette chanson comme la demande d'une dernière roulade sous la couette avant de se quitter, mais une jolie demande pas une demande comme on peut l'entendre dans certaine chanson "J'lui dit pas d'timinik je sais qu'tu veux qu'j'te Ni***
    Moi j'admire ta plastique j'ai les protèges plastiques
    Barry White en fond d'zik j'en ai déjà la tri***
    Alors s'te plaît rapplique qu'on passe à la pratique"
    (keen'v à l'horizontal, mais je tiens à préciser que je ne déteste pas pour autant keen'v, j'aime le rythme de ses chansons mais les paroles sont quand même un peu limites parfois, je préfère les prendre au second degré)

    Et puis "tout envoyer en l'air" me parle vraiment parfois quand j'ai des doutes sur mon avenir, on pense que l'adolescence est la pire période mais pour moi c'était une des meilleurs, je l'ai passé avec mes amis à m'éclater mais maintenant que j'ai 22 ans, je connais cette crise (que certaines d'entre vous doivent connaitre aussi, j'espère que je ne suis pas la seule à être un peu paumée :S), je vais à la fac, je poursuis mes études sans savoir si c'est vraiment ma voie, et puis la vie d'adulte et toutes ses responsabilité me donnent parfois envie de tout envoyer en l'air, cette chanson correspond bien à cet état d'esprit de "jeune adulte incertain". (et puis il y a aussi "qui je suis"…)

    Enfin bref, tout ça pour dire que j'aimais kyo à 13 ans (tout comme evanescence, green day, muse…) et que je continue d'aimer certaines chansons à 22 ans parce qu'elles me parlent encore aujourd'hui sans avoir l'impression pour autant d'écouter quelque chose de "niais".
  9. acouelle10acouelle10

    Le 25 octobre 2013 à 08:37

    Moi j'aime bien Kyo :jv:
    J'ai 16 ans, j'ai toujours aimé Kyo et si je tombe sur une de leur chanson sur mon ordi je l'écouterai avec plaisir ! Même si je ne fais pas partie de l'auditoire d'origine j'ai toujours aimé la musique de ce groupe même si elle peut paraître simpliste pour certain-e-s. Pour moi (et certaines amis du même âge que moi) "j'en rêve encore" et "dernière danse" sont des chansons bien sympathique à petite dose.
    Bon ensuite j'ai pas dis que c'était un chef d'oeuvre musical …
  10. CamaelisCamaelis

    Le 16 janvier 2014 à 12:05

    Juste un petit message pour dire que je comprends tout à fait les différents points de vue énoncés à la fois par l'auteure de l'article et les mad qui y ont répondu ^^ Je ne me suis pas sentie concernée par l'avis donné dans l'article, mais j'ai l'habitude, ayant été fan de Tokio Hotel :P
    Personnellement, j'ai hâte de voir à quoi ressembleront leurs (très :D) prochains singles !

    Deux semaines avant de craquer et tomber dans une profonde dépression, ma mère avait fait apprendre "chaque seconde" à ses élèves. Quand on regarde les paroles :
    "Etre libre pour de bon,
    A trop vouloir se lever on tombe…

    Abandonner la fièvre,
    Ne plus regarder en arrière,
    Trouver l'essentiel
    Pour enfin oublier le reste"

    ça colle énormément avec ce qui la rongeait, ce dans quoi elle pataugeait, les stigmates de son passé qui l'ont fait plonger. C'est étonnant qu'elle ait fait ce choix de chanson, mais logique finalement puisque ça avait du sens pour elle.

    Alors maintenant elle est guérit, et de nouveaux titres de Kyo sortent ? Timing parfait. J'ai super hâte de voir de quoi ça peut parler : reconstruction, retour à la vie, bonheur, équilibre ? ça serait un chouette hasard vraiment porteur de sens pour moi :)

    (je voulais pas écrire ça pour me plaindre, jouer sur le pathos etc… hein ! C'est presque une belle histoire en plus puisqu'elle est guérit ! Je voulais simplement rajouter une petite dimension symbolique (personnelle, certes) à ce retour ^^)

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !