Kadhafi à Paris : ses $ ont-ils encore une odeur ?

Par  |  | 9 Commentaires

Kadhafi débarque à Paris pour une visite d’Etat d’une semaine. Le Guide Suprême de la Révolution Libyenne (ué ué), terroriste fraîchement repenti, vient toucher les dividendes « image » de la libération des infirmières bulgares qu’il partagera avec avec notre Président et son ex. Mais aussi et surtout nous acheter des armes, des Airbus, de l’attirail nucléaire […]

Kadhafi à Paris : ses $ ont-ils encore une odeur ?

Kadhafi débarque à Paris pour une visite d’Etat d’une semaine.

Le Guide Suprême de la Révolution Libyenne (ué ué), terroriste fraîchement repenti, vient toucher les dividendes « image » de la libération des infirmières bulgares qu’il partagera avec avec notre Président et son ex. Mais aussi et surtout nous acheter des armes, des Airbus, de l’attirail nucléaire civil, entre autre…

Vendre, vendre et vendre encore le made in France aux nouveaux « démocrates » russes, aux communistes chinois et aux dictateurs de tout poil, pourvu qu’ils aient du pétrole ou, à défaut, l’argent nécessaire.

On peut reprocher beaucoup de choses à Nicolas Sarkozy, mais certainement pas la détermination et la cohérence de sa politique. Qu’il veut au service de notre pouvoir d’achat et de nos approvisionnements pétroliers et gaziers.

A l’Elysée, notre Président et son entourage ne doutent plus que les héritiers de 1789 et de l’idéal humaniste que nous sommes toutes et tous n’ont d’autres choix que la real Politik et le commerce pour survivre à la mondialisation.

Et vous les madmoiZelles, qu’en pensez vous ? En sommes-nous vraiment là ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Fab

Fab est le créateur et le patron de madmoiZelle.com, lancé le 1er octobre 2005 dans son grenier. Il aime mener de très longues interviews et aider des jeunes-qui-n'en-veulent à percer.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Manon_manette
    Manon_manette, Le 12 décembre 2007 à 11h24

    Je suis contre aussi.