Jezabel, la chouette web-série à l’héroïne rockeuse… et muette !

Par  |  | 1 Commentaire

Une web-série avec une héroïne muette ? Pari tenu ! Jezabel vous propose de découvrir les aventures d'une jeune rockeuse qui ne peut pas parler. Et c'est musicalement cool !

Jezabel, la chouette web-série à l’héroïne rockeuse… et muette !

Les web-séries sont un puits sans fond de découvertes. Du Visiteur du Futur à Doctor Horrible en passant par Video Game High School, il y en a pour tous les goûts. Et la plupart du temps, c’est gratuit ! Si c’est pas beau ça.

Ma dernière découverte en date ? Jezabel, dont la première saison est sortie dans son intégralité le 1er février 2017.

L’histoire d’un road trip à la recherche d’inspiration

Jezabel est une jeune femme muette. Musicienne, elle tente de gagner sa vie en jouant de la guitare. Une productrice lui propose un album : dix pistes, composées et jouées par elle. Sauf que sans trop savoir pourquoi, Jezabel n’a plus d’inspiration.

À lire aussi : Quatre web-séries à suivre en 2015 — La sélection Séries Mania

Elle apprend alors que sa mère — qui s’est barrée quand elle était toute petite, n’assumant pas le handicap de sa fille — est en tournée dans le coin. Elle décide d’aller la retrouver pour obtenir des explications.

Sauf qu’à son arrivée dans la ville où le concert a lieu, Jezabel se fait agresser. Seule, sans argent, ni bagage ni parole, elle va devoir continuer à survivre. Elle se fait alors un pote, Fab, et un road trip un peu foireux va démarrer.

jezabel-mobylette

Le concept de Jézabel fonctionne à merveille

Tant au niveau de la réalisation que du concept et du jeu d’acteurs, cette web-série est réussie. Julien Bittner, son réalisateur, m’explique que trouver la bonne actrice principale a été un vrai défi.

« Hélène Kuhn n’est pas muette en réalité. Il nous fallait une actrice muette mais pas sourde, qui soit musicienne et qui ait un bon jeu.

Finalement on a dû choisir une actrice qui peut parler, et qui a suivi des cours avec une coach, pour apprendre son texte en langue des signes. »

Mettre en scène pendant onze fois cinq minutes un personnage principal qui ne parle pas, c’est un sacré défi ! Et ça passe très bien : certains textes sont directement intégrés sur les gestes de Jezabel, qui peut aussi parler à l’aide d’une tablette.

Elle utilise l’application Ispeech, qui permet de transmettre à l’oral ce qu’on écrit. Un outil qui m’aurait bien aidée pendant ma semaine du silence !

Pas de voix, mais beaucoup de caractère

Ce qui m’a le plus étonnée avec Jezabel, c’est que malgré le fait qu’on ne l’entende pas, on ressent une énorme personnalité et beaucoup de volonté. La jeune femme est une vraie tête de mule et a un sacré caractère.

« On ne voulait pas que les gens aient de la pitié pour elle, la faire passer pour une victime à cause de son handicap. En regardant la série, on voulait que les gens se disent « Wow, elle envoie ! ». »

La série est très riche musicalement : chaque épisode a un nom se terminant en .mp3, représentant chaque morceau de l’album qu’elle doit livrer à sa productrice.

Trois compositeurs ont participé à l’élaboration des musiques. Ça donne un style très éclectique à base de rock’n roll mais aussi de rap.

Jezabel est une chouette découverte, qui se dévore en une soirée. De la bonne musique, une héroïne qui en veut et une ambiance vraiment travaillée, que demander de plus ? Retrouvez tous les épisodes ci-dessous !

À lire aussi : « Martin, sexe faible », une websérie qui inverse le sexisme de la société


Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • JustInTitGoutte
    JustInTitGoutte, Le 3 février 2017 à 22h15

    Je l'ai vu le jour de sa sortie sur la chaîne YouTube studio 4.
    Je l'ai trouvé génial dans le concept et la réalisation est super. Les lieux de tournage sur les plages belges (je crois) était une super idée (honnêtement on en peut plus de voir Paris).
    J'ai un faible pour l'épisode et le titre #4 Ta Gueule.mp3

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!