RIP James Van Doren, le fondateur de Vans

James Van Doren, créateur de la mythique chaussure en toile, est décédé à l’âge de 72 ans des suites d’une longue maladie, selon un communiqué du site Vans.

Un classique chez les amateurs de skate, première clientèle ciblée lorsque l’entreprise californienne a vu le jour en 1966. Depuis, la sneaker a su convaincre même ceux que la bonne prise des semelles en caoutchouc n’intéressait pas.

Le créateur de la célèbre chaussures Vans serait décédé le 12 octobre dernier, mais Vans vient seulement d’officialiser la nouvelle.

Avec son background en chimie et mécanique, Mr. Van Doren avait mis au point une semelle antidérapante, très chère aux passionnés de la planche à roulette. Le (relativement) bas prix des Vans était une stratégie voulue par la marque : ainsi, les skateurs pouvaient consommer la chaussure spontanément, en rachetant une paire une fois la précédente trop usée.

« He was a very driven man, a hard worker, very giving, very funny, » his son James said. « He could control a room with his stories. »
« C’était une personne très exaltée, un bosseur, très généreux et très drôle », confie James, son fils. « Il pouvait attirer l’attention d’une salle entière avec ses anecdotes »

Vans est aujourd’hui détenue par VF Corporation, une société américaine de Caroline du Nord qui possède également les jeans Lee et Wrangler, les vêtements de sports nautiques Nautica, les sacs Kipling et les vêtements d’hiver North Face. Source : Los Angeles Times

Big up
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Lily Love Peacock
    Lily Love Peacock, Le lundi 7 novembre 2011 à 00h31

    J'ai reçu ma première paire lors de mon 13ème anniversaire. Depuis, je réinvesti régulièrement dans des paires de Vans, elles sont si pratiques et si confortables (et bien plus abordables que d'autres marques).

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)