L’homophobie chez les jeunes : il reste des progrès à faire

Par  |  | 36 Commentaires

27% des collégiens et des lycéens sont « mal à l'aise » ou « dégoûtés » devant une personne homosexuelle, selon le rapport d'une association.

L’homophobie chez les jeunes : il reste des progrès à faire

L’association MAG Jeunes LGBT, qui intervient dans les collèges et les lycées d’Île-de-France, a publié la synthèse de ses questionnaires sur l’homophobie. Plus de 3000 élèves ont été interrogés, au début et à la fin des interventions.

En théorie, beaucoup d’élèves affirment la nécessité de lutter contre les LGBT-phobies et le sexisme : 76% des filles et 66% des garçons. Mais en pratique, ils sont moins nombreux à accepter l’homosexualité : si leur meilleur-e ami-e était gay ou lesbienne, seuls 45% déclarent que cela ne changerait rien à leur amitié (55% des filles, 34% des garçons).

Sans surprise, connaître des personnes homosexuelles et/ou en parler rend plus tolérant : ceux dont la famille aborde facilement le sujet auront moins tendance à être dérangés.

Question : si vous êtes amené-e à rencontrer une personne homosexuelle, quelle sera votre réaction vis-à-vis de cette personne ?

Les élèves de lycée professionnel semblent aussi moins tolérants que les élèves de lycée général ou technique, qui le sont eux-même moins que les collégiens.

Pour lire tout le rapport :

Rapport IMS du MAG Jeunes LGBT 2014.pdf

Vous étiez comment, vous, au collège et au lycée ?

Lady Dylan


Tous ses articles

Commentaires
Forum (36) Facebook ()
  • MsOriginalDoll
    MsOriginalDoll, Le 18 juin 2014 à 21h50

    C'est pas un sujet que j'ai énormément engagé avec mes parents parce qu'ils sont plutôt religieux de leurs côtés, mais pour ma part, je n'ai aucun soucis. Ce sont des êtres humains pas des Aliens.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!