« Helen and the Boys », la version américaine d’« Hélène et les garçons » qui a failli voir le jour

Helen and the Boys — non, vous ne rêvez pas — a existé un court instant dans les années 90 comme l'adaptation américaine de la populaire Hélène et les garçons...

Ça se passait dans les années 90 : Hélène Rollès chantait Je m’appelle Hélène dans Hélène et les garçons et AB Productions connaissait de très beaux jours.

Pour exploiter le filon jusqu’au bout, le studio a vendu les droits à l’international, et les États-Unis et l’Allemagne ont voulu adapter la série au lieu de doubler l’originale. Ironie du sort, le tournage s’est fait dans les plateaux de Saint-Denis et pas du tout dans les pays acquéreurs, dont les producteurs se sont contentés d’embaucher des acteur•trices sur place.

La chaîne de Génération Club Do a sorti en exclusivité le premier épisode de ce qui aurait pu être Helen and the Boys. Et, oh my, ça picote.

Comme vous pouvez le voir, tout est vraiment repris dans le générique (et personne ne s’est donné la peine de le chanter), l’histoire varie un petit peu tout en reprenant les mêmes scénarios, et la patte d’AB Productions reste bien visible.

Le comble du comble, c’est que Rochelle Redfield — qui joue Johanna dans la version française — reprend son rôle dans cette version américaine, et que Linda Lacoste — Australienne de son état qui campait Linda dans notre version — se voit ici propulsée dans le rôle d’Helen ! Comme si ce n’était pas assez compliqué comme ça…

Malheureusement, la version américaine n’a pas eu le succès escompté et Helen and the Boys n’a finalement jamais vu le jour — mis à part ce premier épisode oublié.

En même temps, quand, face à toi, t’as Friends comme compétiteur, c’est pas vraiment étonnant, si ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Fruits
    Fruits, Le 28 juillet 2016 à 18h46

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)