Pourquoi Mario s’appelle Mario, et autres fun facts sur l’univers du jeu vidéo

Par  |  | 4 Commentaires

Chaque univers a ses petits secrets. Et les jeux vidéo aussi ! Lise te propose quatre petites anecdotes venues des tréfonds de cette industrie.

Pourquoi Mario s’appelle Mario, et autres fun facts sur l’univers du jeu vidéo

De même que le cinéma ou la littérature, l’industrie du jeu vidéo a ses petits secrets, ses histoires qui se murmurent et se perpétuent de génération en génération. C’est toujours marrant d’en savoir plus sur la genèse de nos jeux, ou encore sur ses créateur•trices. Toi aussi tu es curieux•se ? Je te propose quatre faits amusants sur les jeux vidéo.

L’origine du prénom de Mario, la mascotte de Nintendo

Tout le monde connaît la mascotte symbolique de Nintendo, le fameux Mario. Avec sa casquette rouge, sa grosse moustache et son indémodable « okidoki ! », il est devenu l’emblème des studios japonais. Mais on connaît moins l’origine de son nom.

Au début de sa création, Mario s’appelait Jumpman dans le jeu qui l’opposait au redoutable Donkey Kong. Donkey Kong que vous pouvez retrouver d’ailleurs dans la NES mini, je dis ça, je dis rien.

big-nes-mini-test

Jumpman, il faut l’avouer, c’est pas un nom franchement original. À l’époque la filière se développait déjà aux États-Unis, mais elle ne s’en sortait pas top top financièrement. C’était tellement pas top qu’elle ne pouvait pas payer le loyer de ses locaux américains. Le proprio, un certain Mario Segale, leur a alors accordé un délai, le temps qu’ils puissent se remettre sur pieds. En remerciement, la firme a donc décidé de nommer son personnage d’après le miséricordieux bailleur.

Et puis Mario est devenu une mascotte, connue de tous à travers le monde. Et j’en connais un à qui ça a dû faire très bizarre.

Diablo est méchant avec toi mais sympa avec ton estomac

La série Diablo a fait pas mal d’adeptes au fil du temps parmi les joueur•ses PC. Cette série composée de trois épisodes a été développée par Blizzard, aussi à l’origine de World of Warcraft, Hearthstone ou encore Overwatch. Le premier épisode de ce jeu de rôle fondateur date de 1997 et le dernier de 2012, c’est dire si la saga a traversé les âges.

Le jeu tient son nom du grand méchant, Diablo donc, boss final du jeu.

diablo-fun-facts

Il n’a pas l’air hyper sympa non ? Hé bien figurez-vous qu’en fait c’est un mec plutôt cool. Dans le premier volet de la série, lorsqu’on le voit apparaître, il lance une phrase bizarre dans un langage inconnu. Il suffit de repasser la phrase à l’envers pour réaliser que ce n’est pas un dialecte démonique mais simplement de l’anglais. Et ça dit « Eat your vegetables and brush after every meal » autrement dit, « mange tes légumes et brosse-toi les dents après chaque repas ». Merci tonton Diablo !

Abzu aime les Pixar

Les clins d’œils, traits d’humour et références, il y en a partout dans les jeux vidéo, de la petite œuvre indépendante au gros blockbuster qui met cinq ans à être développé. On appelle ça dans le jargon des Easter Eggs. Si tu es friand•e de ce type de dédicace, le compte Twitter IEUF en recense des tas.

S’il y en a un que j’ai aimé en particulier, c’est le clin d’œil au Monde de Nemo dans Abzu.

big-abzu-test

Abzu est un jeu d’exploration sous-marine très poétique. On incarne un plongeur à la recherche de sa civilisation perdue, et on peut nager avec des tas d’espèces de poissons différentes. Régulièrement, on travers des ruines qui nous en apprennent un peu plus sur le passé du personnage.

À l’intérieur d’une de ces ruines, il y a un trou dans le plafond. En se glissant à l’intérieur de cette ouverture, on va déboucher dans une grande pièce vide (enfin, quand même pleine d’eau vu que c’est sous l’eau), chose assez inhabituelle dans Abzu, où on est toujours entourés de poissons. Au milieu de ce grand vide, deux petits poissons se baladent.

abzu-nemo

Il s’agit d’un poisson chirurgien et d’un poisson clown. Si ça vous rappelle Dory et Nemo, c’est normal, puisqu’il s’agit bien d’un clin d’œil au dessin animé de Pixar !

Les Sims et leurs soum-soum

Quand on commence à beaucoup jouer aux Sims, on a l’impression de pouvoir parler comme eux. Les petites phrases qu’ils prononcent pour râler parce qu’ils n’arrivent pas à passer une porte ou parce qu’ils veulent aller aux toilettes s’impriment dans notre mémoire comme un mauvais tube des années 80.

Ce fameux langage s’appelle le Simlish et si vous avez l’impression qu’il s’agit d’un tas de syllabes balancées au hasard, il n’en est rien ! En réalité, cette langue est un mélange de français, d’ukrainien, de latin, de finnois, d’anglais, de dialectes des Philippines et de fidjien. Donc si comme moi il vous a déjà semblé entendre des mots de français ou d’anglais dans le blabla des Sims, il ne s’agissait pas d’hallucinations auditives !

À noter d’ailleurs que le Simlish n’a jamais pu être reconnu comme une langue à part entière. Il a beau comporter tout un tas de phrases et de mots tout faits, il n’a aucune règle grammaticale définie.

Et vous, avez-vous glané de petites histoires intéressantes sur l’univers du jeu vidéo ?

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (4) Facebook ()
  • Narcissa
    Narcissa, Le 3 décembre 2016 à 19h27

    L'anecdote à propos de Mario est mignonne. J'avais aussi lu quelque part que le personnage n'est pas aussi âgé qu'il en a l'air, puisqu'il n'aurait que 24 ou 25 ans.:)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!