François Hollande, profession : Président des bisous

Par  |  | 25 Commentaires

Lors d'une visite dans une école de Dieudonné, dans l'Oise, François Hollande a déclaré "Je suis le Président des bisous". Kioute.

Hier, jeudi 7 juin, François Hollande était en déplacement avec Vincent Peillon (ministre de l’Éducation Nationale) et George Pau-Langevin (ministre déléguée à la réussite éducative) dans l’école maternelle et élémentaire de Dieudonné, dans l’Oise, afin d’annoncer que la quatrième classe de l’établissement scolaire, qui était jusque là menacée, avait finalement été sauvée.

Alors qu’il était en train de discuter avec l’une des institutrices, l’un des élèves a alors déclaré « Vous êtes beau« . C’est l’instant « les enfants sont merveilleux« . Pour le remercier de ce compliment, notre président lui a alors claqué la bise, ce qui a attiré les autres mômes qui se sont tous mis à faire sagement la queue pour recevoir un précieux piou sur leurs petites joues joufflues. À une élève qui lui a dit qu’il avait « Plein de bisous« , François Hollande a alors répondu d’un air amusé « Je suis le président des bisous« .

On peut au moins admettre que ce vingt-quatrième président de la République française est doté d’une certaine qualité qu’on appelle la faculté d’adaptation – ce qui n’est pas négligeable puisque je n’ose pas imaginer la réaction d’Angela Merkel s’il lui parlait ainsi.

Mais au fait… pour celle qui ont vu Moi, moche et méchant : ça ne vous rappelle rien ?

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Sophie Riche

Sophie Riche est membre de la rédac depuis 2011, époque à laquelle elle officiait sous le pseudonyme Sophie-Pierre Pernaut. Elle aime manger du fromage et l’humour un peu gras.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (25) Facebook ()
  • Caliodë
    Caliodë, Le 14 juin 2012 à 12h07

    C'est trop choupignoumignouchou !

    Et puis surtout ça à l'air spontané. Contrairement à un autre, dont j'avais l'impression qu'il était toujours hypocrite. Mais c'est peut être juste parce que je ne l'aimais pas. Et qu'il avait un sourire de requin. aussi.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!