Florence Porcel pousse un coup de gueule sur son « tic à l’œil » et prône le respect

Florence Porcel en a marre qu'une partie de ses internautes se permettent de faire des commentaires sur son oeil, et rappelle que la bienveillance et la politesse sur Internet, ce n'est pas une option.

Florence Porcel pousse un coup de gueule sur son « tic à l’œil » et prône le respect

Florence Porcel, c’est une chouette youtubeuse qui te parle d’espace dans ses vidéos de vulgarisation scientifique. Et elle n’est pas du genre à souffrir les individus irrespectueux…

À lire aussi : Florence Porcel nous parle de « l’univers, un sujet assez vaste »

Après avoir épinglé le sexisme rongeant le monde de la vulgarisation scientifique sur Internet, elle s’attaque maintenant à l’impolitesse donc font parfois preuve les internautes dans les commentaires, notamment en lui demandant tout de go s’il n’y a pas quelque chose qui cloche avec son oeil.

Florence rappelle donc, avec une bonne dose d’humour piquant et de bon sens, qu’elle n’a pas gardé les cochons avec ses abonné•es et qu’un minimum de politesse est non seulement appréciable, mais aussi indispensable !

La bienveillance sur Internet, c’est un peu le fer de lance de bien des youtubeur•ses qui essuient souvent des plâtres en la matière. Alors certes, Florence Porcel ne peut pas fermer un de ses yeux à cause d’un problème de santé, mais elle ne devrait pas, en plus de cette difficulté quotidienne, devoir se justifier ou s’expliquer à cause de personnes peu respectueuses !

« Ce que tu prends pour un tic, c’est mon histoire en fait, c’est moi. C’est moi que ça te plaise ou non, que ça ME plaise ou non, d’ailleurs. Mais c’est comme ça. Alors j’ai décidé d’assumer.

Personne ne t’a mis un couteau sous la gorge pour me regarder. Donc si je te gêne ou si je te stresse, bah arrête la vidéo et passe à autre chose ! Et surtout, ne fais pas de commentaires sur le physique des gens. »

Et comme Florence Porcel l’explique, il est fort simple d’être respectueux•se, même quand on est très curieux•se, preuve à l’appui avec cet exemple d’internaute qui a su ne pas oublier qu’il était face à un être humain.

« Bonjour, j’ai une question assez gênante qui est assez indiscrète mais j’ai quand même envie de la poser, pourquoi tu ne clignes que de l’oeil gauche ? Voilà c’était gênant t’es pas obligée de répondre car c’est complètement hors-sujet. »

Et bien sûr, point capital : y a-t-il vraiment besoin de manifester qu’on valide ou non l’apparence de quelqu’un ? (Spoiler : non.)

À lire aussi : « Comment ne pas être une enflure sur Internet », selon Superwoman

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Shumylee
    Shumylee, Le 27 août 2016 à 10h36

    Franchement elle n'a même pas à se justifier, elle est comme elle est bordel, c'est plutôt à ceux qui regardent ses vidéos de s'abstenir de faire des commentaires sur son oeil...
    J'ai regardé la vidéo en entier, au début je l'ai trouvé un poil agressive,(même si j'ai conscience qu'elle s'adresse à ceux qui se permettent de faire des remarques), puis j'ai vu la fin. Tous les commentaires qu'elle a du encaisser. Les moqueries. Le manque de respect. Ben j'ai compris sa colère. Ça m'a fait mal de voir autant de manque de savoir vivre d'un coup, elle a du subir ça pendant une longue période, sa colère a eu le temps de mûrir et d'exploser.
    Bon dans la foulée je me suis abonnée, merci pour la découverte!

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)