Les films de Cannes 2012 – Jeudi 24 mai

Pondu par Mymy le 24 mai 2012     

Le Festival de Cannes, c’est les soirées, le champagne, les chroniques de Jack Parker et les super vidéos de madmoiZelle, mais c’est aussi (et surtout) du cinéma ! Chaque jour, retour sur les films en compétition projetés sur la Croisette.

The Paperboy, de Lee Daniels

Le réalisateur de Precious change de registre avec The Paperboy (adaptation du roman éponyme de Pete Dexter), un thriller moite se déroulant en Floride en 1969. On y suit le reporter Ward James (Matthew McConaughey) et son frère Jack (Zac Efron) enquêtant sur un condamné à mort, Hillary Van Wetter (John Cusack), à la demande de sa sulfureuse compagne Charlotte (Nicole Kidman) qui le croit innocent.

Les films de Cannes 2012   Jeudi 24 mai thepaperboy1

 

Un grand merci à Fab qui m’a aidée à enrichir cette chronique en qualifiant le film de « Mouaaaarf« . Si la salle semblait mitigée à l’issue de la projection, mélange de huées et d’applaudissements, les critiques en ligne sont unanimes : trop trash, trop de provoc’ facile, mais une performance à saluer de la part de Nicole Kidman, pour qui on parlerait déjà de nomination aux Oscars.

Post Tenebras Lux, de Carlos Reygadas

Reygadas est un cinéaste majeur au Mexique et un habitué de Cannes, puisque Post Tenebras Lux est son troisième film (sur quatre, excusez du peu) à y être présenté en compétition officielle. Il est célèbre pour son cinéma contemplatif et esthétiquement très poussé, ce qui peut en rebuter certain(e)s. Dans cette nouvelle œuvre, il conte la vie de Juan et de sa famille, « émigrés » de Mexico vers la campagne profonde, un nouveau monde à la fois hostile, superbe et fascinant.

Les films de Cannes 2012   Jeudi 24 mai posttenebraslux1

Certaines critiques sont positives: on parle d’un film profond, « confus mais sublime« . Mais sans surprise, un tel film d’auteur en laisse beaucoup frustrés ou indifférents : on bâille chez Le Figaro, on s’agace sur Ecran Large. Post Tenebras Lux est réservé à ceux et celles qui n’ont pas peur du cinéma contemplatif, complexe, voire expérimental.

Ça vous a plu ? Partagez !

16 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Mymy - Tous ses articles

Mymy s'occupe en premier lieu de la correction d'articles et des témoignages envoyés par les lectrices. Dans la vie, elle aime bien sa Game Boy, son chat, la salade de patates aux noix et dormir (son hobby n°1). Mymy est féministe égalitariste, passionnée de bouquins et amoureuse du cinéma, mais elle passe un peu trop de temps à regarder des sitcoms en buvant du Coca Light. Dommage.

Plus de Mymy sur le web :

Tous les articles Actu, Actu en France, Cinéma et aussi Culture
Les autres papiers parlant de ,

Il n'y a pas encore de réaction pour cet article sur le forum

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !