Les Fantasmes de la Semaine : Tim Roth et Famke Janssen

Pour les fantasmes de cette semaine, Emilie. et Jack Parker vont piocher dans le capital sexy de l'Europe, avec l'anglais Tim Roth et la néerlandaise Famke Janssen.

Les Fantasmes de la Semaine : Tim Roth et Famke Janssen

Le fantasme d’Emilie. : Tim Roth

Je vous avais bien dit qu’Ezra Miller était pour moi un (très) beau loupé ? Ah oui. 18 piges le garçon, pas vraiment dans ma moyenne. Là, avec Tim, on est carrément bien : 50 piges ni vu ni connu. Bah voilà, enfin, de l’homme mature et viril !

Tout fonctionne chez Tim Roth. Son âge, sa gueule un peu amochée de bad boy anglais (et son tatouage au bras – allez savoir pourquoi un tatouage chez un vieux, ça me fait toujours frissonner), son assurance et son charisme mais surtout ses rôles au cinéma ou en tant qu’acteur de série.

Réapparu récemment dans la peau du Dr Cal Lightman dans la série Lie To Me, Tim s’est fondu à la perfection dans le personnage (pas si éloigné de sa propre personnalité), des tics de langage aux expressions faciales, de l’humour noir aux phrases intelligentes de tombeurs, de son air nonchalant à son attitude de rebelle en costard… Bref, son rôle est un appel au sexe de tous les instants.

Mais avant d’être un acteur de série, Tim s’est surtout consacré au cinéma. Il a joué deux fois sous la direction de Quentin Tarantino (gage de qualité), dans Reservoir Dogs et Pulp Fiction. Et dans un autre film dont il aura à souffrir d’une monstruosité implacable : Funny Games U.S, de Michael Haneke, le remake de son propre film (Funny Games), dix ans plus tard.

Le Fantasme de Jack Parker : Famke Janssen

J’ai découvert Famke Janssen dans The Faculty dans le rôle de la prof moche et réservée qui devient super bonne grâce à un alien légèrement intrusif… Et j’avoue qu’au départ j’ai eu un peu de mal à avoir de la sympathie pour cette femme qui avait eu l’audace de se taper Josh Hartnett. Pour de faux, certes, mais j’avais 12 ans, c’était trop pour mon petit coeur d’adolescente Joshophile. J’arrivais tout de même à admettre, à demi-mot, qu’elle était sacrément belle, cette voleuse de mari fictif.

La même année, j’ai découvert ce bijou trop sous-estimé qu’est La Maison de l’Horreur, dans lequel elle jouait une connasse sans coeur – et je suis définitivement tombée sous le charme. Ce film est une ode à la beauté froide et cruelle. J’avais autant envie de la gifler que de la demander en mariage (sinon, je suis aussi une fille très équilibrée), et j’ai vu le film tellement de fois que je pense sincèrement qu’il est tatoué dans mon cerveau. Bon, c’est pas uniquement pour elle que je le regarde, mais disons que ça y contribue.

Et puis les X-Men sont arrivés. En l’an 2000, elle est devenue Jean Grey, et là encore j’ai rebasculé du côté « aaarrrgggh gngngngn connasse connasse connasse » de la force, rapport au fait qu’elle rend Wolverine tout flagada alors qu’elle se tape déjà Cyclope (quel gros naze lui, d’ailleurs). Et X-Men 3 a bien failli me dégouter à tout jamais de Famkinette – heureusement, notre amour est plus fort que tout.

Et quand je doute, je regarde cette merveilleuse vidéo de Famke parlant français (on sait tous à quel point c’est sexy), et je fonds. Et puis faut pas oublier qu’elle joue quand même le transsexuel le plus sexy de l’histoire de la télé dans Nip/Tuck.

Chargement du lecteur...

 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Moh
    Moh, Le 17 octobre 2011 à 2h38

    Haaaaaaaaaaaaan TIM ROTH! Gosh!

    Tim Roth et Hugh Laurie, vive le cynisme anglais :d

    Ce gars est certes hors des "canons de beauté" mais mon dieu qu'il est...je sais pas. Ses yeux ptète. T'as envie de lui sauter dessus et de lui foutre une baffe en même temps...Aussi loin que je me souvienne, je l'ai découvert dans Rob Roy..quand il jouait l'abominablement hautain, fourbe et tête à claque Archibald Cunningham...je l'avait adoré à ce moment là...mais c'est en voyant la récente (et terminée bouhou) série Lie to Me, que je me suis prise d'une frénésie à regarder le plus de film avec lui O_O. Le pianiste sur l'océan, Reservoir Dogs (que j'avais pas encore vu ouais et bon sang que j'aime Mr Orange!!), Four Rooms (ce film est une tuerie...complètement barrée), ou le plus récent Skellig (Tim en une espèce de bestiole crâde et ailée haha), pas mal y sont passé...

    Mais Tim sera toujours Archy Cunningham pour moi ♥ Et puis ce final dans le fiiiiilm ♥

    Et puis ses YEUX. Vingt Diou.

    En fait je crois pas que je fonctionne par beauté physique (sauf David Tennant, Alan Rickman et Benedict Cumberbatch, mes Dieux.) d'acteur...de même que pour Steve Buscemi, Tim Roth est beau dans son jeu. Et aussi en vrai. Gaaah.

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)