Les faits divers les plus WTF #9

Neuvième édition des faits divers les plus improbables, WTF et surprenants de ces dernières semaines !

Les faits divers les plus WTF #9

Les mois passent et ma passion pour les faits divers improbables ne faiblit pas, bien au contraire. J’ai tendance à la sentir gronder et vrombir chaque jour de plus en plus fort dans le creux de mon ventre. Sauf que j’ai pas de creux dans le ventre. J’ai plutôt une bosse. Mon ventre est une bosse, je veux dire, il n’est pas plat, alors il est encore moins creux. Donc bon. « Le creux de mon ventre », mon cul ouais.

Bref, j’aime les faits divers et, une fois n’est pas coutume, j’ai eu envie de partager avec vous ma passion. Et ce mois-ci, je vais pas te mentir, ça va parler d’étrons. Du caca en veux-tu en voilà, du caca t’en veux pas y en a quand même.

Trahi par sa raie

À la fin du mois de décembre dernier, une tentative de cambriolage a eu lieu dans le Rhône. Le voleur n’a rien pris, puisqu’après avoir tenté de rentrer par effraction dans le domicile concerné, il a fui, réalisant qu’il avait déclenché l’alarme.

Tout aurait pu se terminer de cette façon si les voisins n’avaient pas alerté la police, qui était arrivée sur les lieux et avait découvert (musique de suspense bruitée à la bouche du genre tindindin tindindin TINDINDIN)…

Un bout de papier toilette, avec des matières fécales dessus, permettant de confondre le cambrioleur.

experts danny messer« Et selon mes analyses, il a mangé quatre oeufs durs et de la joue de boeuf dans la semaine. »

J’aimerais qu’on ait quelques minutes d’intenses pensées à l’attention de ce monsieur qui s’est, si ça se trouve, préparé pendant des semaines à faire son délit, qui avait crocheté plein de serrures, qui avait peut-être même fait des pompes et des burpees (les exercices de sport qui font faire des rots), qui a pensé à tout, TOUT !

SAUF à vérifier s’il ne sortait pas des toilettes avec un bout de papier-cul collé sous le pied. Un bout de papier-cul avec des traces de freinage, qu’il a laissé sur les lieux du crime. Je trouve ça cruellement drôle.

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais c’était sans compter sur la magie du monde : il se trouve qu’au tribunal, le suspect (suce-pet LAULE BONNE VANNE) a eu une stratégie de défense assez surprenante. Il a dit que le bout de papier-toilette se trouvait en réalité dans la poche d’une veste qui avait été donnée à « un Roumain avec une dent en or », comme on peut le lire sur Metro. Et que du coup, ce « Roumain avec une dent en or », vêtu d’une veste avec un bout de papier toilette couvert de matières fécales caché dedans serait le coupable.

Si cette défense est vraie, il faut bien comprendre que le mec aurait SCIEMMENT glissé un morceau de papier-toilette avec une trace de freinage dessus dans la poche d’une veste, avant de la donner à quelqu’un (tradition familiale ?). Ça se tient.

Plaisir d’offrir, tout ça.

Tartiflette géante mortelle

Eh bien, non, contre toute attente, cet intertitre n’est pas le nom du prochain film d’horreur en vogue. L’histoire est bien vraie, et aurait d’ailleurs pu mal tourner.

Il s’avère qu’à Jonzieux, dans la Loire, une soirée tartiflette géante a été organisée dans la salle polyvalente. Quelles sont les valeurs de la tartiflette ? Le bonheur, le partage, la joie, le plaisir d’être ensemble. L’amour des lardons, des oignons et du reblochon. La beauté des papilles, l’orgasme en bouche.

Malheureusement, l’histoire a bien mal tourné pour les dix-huit êtres humains plein d’amour qui se délectaient de ce mets : ils ont été hospitalisés, puisqu’un appareil de cuisson a dégagé trop de monoxyde de carbone et les intoxiquait. Heureusement, plus de peur que de mal : le pronostic vital d’aucun de ces individus n’a été engagé.

Trahis par la tartiflette, quoi ! Je l’aurais tellement mal vécu.

tartiflettePOURQUOI TARTY ? POURQUOI ?

Comme un avion sans selle

On a beau faire les fanfarons, il faut bien dire ce qui est : il n’est pas facile pour tout le monde d’accepter et d’assumer l’odeur de ses propres selles.

Je veux dire, si tout le monde sur Terre assumait l’odeur de ses étrons, personne n’achèterait de désodorisant au muguet, personne ne gratterait d’allumettes dans les toilettes après avoir tiré la chasse (la méthode selon moi la plus efficace à ce jour), et puis surtout, personne ne grimacerait et partirait tête baissée en constatant que quelqu’un attendait pour aller se soulager aux toilettes derrière lui.

arrested development george michaelMoi quand je m’éloigne des toilettes après avoir fait ma grosse commission alors que quelqu’un attendait son tour.

Si, tout comme moi, tu rougis de l’odeur qui sort, parfois, de tes fesses (ça nous apprendra à manger des oignons, tiens), j’aimerais que tu t’imagines un peu à la place du personnage principal du fait divers dont je m’apprête à te parler.

La semaine dernière, un avion de la compagnie British Airways, partant de Londres et à destination de Dubaï a été contraint de faire demi-tour, une demie-heure seulement après le décollage. Pourquoi ? Voici trois propositions :

  • L’avion sur lequel des centaines de passagers avait pris place n’était pas un avion. Ce n’était pas non plus un oiseau. C’était Superman (et il était super vénère qu’autant de gens lui soient rentrés dedans).
  • Quelqu’un avait eu la diarrhée dans les toilettes et ça sentait beaucoup trop mauvais. L’avion a fait demi-tour, je cite, « par mesure de santé et de sécurité ».
  • Le/la pilote n’était plus trop sûr-e d’avoir fermé sa porte à clé.

La bonne réponse est la réponse B, bien évidemment. Vu l’introduction que j’avais écrite avant cette devinette, il pouvait difficilement en être autrement.

Je peux pas m’empêcher d’imaginer l’expression faciale de la personne fautive, qui s’enfonçait sûrement dans son fauteuil au fil des minutes et regrettait peut-être bien amèrement son repas probablement trop épicé de la veille.

Via – 20min.ch, Metro et 7sur7.be

Et parce qu’on t’aime bien, sache que c’est pas fini ! Tu trouveras deux faits divers improbables dans la Pause Culotte de ce soir (le 19 mars 2015 pour être exacte) (je veux dire, je précise parce que si tu lis cet article le 7 août 2076, ce ne sera probablement pas deux faits divers improbables inédits que tu trouveras dans la Pause Culotte de demain).

À noter qu’un de ces faits divers sera vrai, et qu’un autre sera inventé par mon cerveau Jean-Michel (c’est son prénom : Jean-Michel Cerveau). Il faudra que tu devines, lequel des deux est vrai, lequel des deux est faux, car on aime les devinettes et que la vie est un jeu. Du coup, n’hésite pas à t’abonner à la Pause Culotte ! Ça prend vingt secondes et c’est gratoche (ça veut dire gratuit dans le monde des gens qui disent qu’ils vont à la pistoche).

Faits diversement toi,

Moi.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MésangeBleue
    MésangeBleue, Le 26 mars 2015 à 4h44

    Merci merci merci pour cet énorme fou rire:rire::joy: ça fait trop du bien:caprice::paillettes: Tu m'as fais gagner des minutes de vie (vu que rire est bon pour la santé) :gnih::d
    :rainbow:

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)