Facebook se lance dans le dating, « J’aime » ou « Grr » ?

Facebook est déjà un album photo, un canal de diffusion et de promotion, un outil de messagerie instantanée, un journal de bord... Et voilà que le réseau social s'imagine site de rencontres !

Facebook se lance dans le dating, « J’aime » ou « Grr » ?

Le timing peut surprendre, c’est le moins qu’on puisse dire.

Il y a quelques semaines, c’était le scandale Cambridge Analytica et l’inquiétude du grand public autour de la protection des données confiées à Facebook, ce qui a mené Mark Zuckerberg devant le Congrès américain.

Et pourtant, ce 1er mai 2018, lors du F8, une conférence autour du développement, Mark Zuckerberg a annoncé une grande nouveauté sur Facebook…

Une fonctionnalité de rencontres amoureuses. Oh boy !

Facebook Dating, pour faire des rencontres amoureuses

Sur l’appli mobile Facebook, un outil de rencontres amoureuses va donc voir le jour. Mais attention hein, c’est pas (juste) pour pécho !

« Cette fonctionnalité servira à créer des relations longues, sérieuses, pas des coups d’un soir. »

Mdr ok Papa Mark, on y croit, j’ai hâte de voir comment tu vas empêcher les gens de se mettre des doigts dans les orifices toute la nuit sans jamais se revoir ensuite.

À lire aussi : Où trouver un plan cul ?

Bien entendu, cette fonctionnalité ne sera pas ajoutée « par défaut » à tout le monde (malaise) : il faudra faire la démarche de s’y inscrire.

Et Zuckerberg n’a pas oublié de rassurer :

« Dès le début, nous avions en tête la sécurité et le respect de la vie privée. Votre profil ne sera pas accessible à votre liste d’ami·es, et ne sera proposé qu’aux personnes avec lesquelles vous n’êtes pas déjà ami·e. »

Eh mais… eh mais attend, c’est nul pour les gens qui espèrent pouvoir enfin pécho le beau gosse ajouté en ami il y a 6 ans auquel ils n’ont jamais osé parler depuis !

Il va falloir prendre son courage à deux mains et lui proposer un rendez-vous, écoutez. C’est pas moi c’est la faute à Mark.

À quoi ressemblera le dating sur Facebook ?

On va pas y aller par quatre chemins : ça ressemblera pas mal à Tinder. L’accent est mis sur la photo et les infos disponibles sont pour le moins succinctes.

Il sera également possible de voir les évènements auxquels la personne compte participer, ou les groupes publics dont elle fait partie.

Les utilisateurs et utilisatrices pourront à loisir « débloquer » leur profil, par exemple pendant un concert, ce qui les rendra visibles pour les gens qui participent également à l’évènement.

À noter que le système de conversation intégré au dating sera séparé de Messenger. Ça vous évitera d’envoyer un nude à Alex de la compta alors qu’il était destiné à Alex, célibataire de 22 ans au sourire ravageur !

À lire aussi : Vous pouvez envoyer des nudes à Facebook, et c’est pas pour pécho Mark Zuckerberg

Pour finir, The Verge note que contrairement à certaines rumeurs, Facebook n’interdira pas aux personnes ayant indiqué être « en couple » d’accéder à la fonctionnalité « dating ».

Les gens en relation libre, en polyamour, ou plus prosaïquement cherchant à tromper leur moitié (mais faut pas être une lumière pour faire ça via Facebook) pourront donc s’y inscrire sans souci.

Alors dites-moi, vous êtes prêt·es à pécho sur Facebook ? Moi bof, j’avoue… je trouve déjà que ça prend un peu trop de place dans ma vie, donc si je redeviens célibataire, je resterai fidèle à OkCupid !

À lire aussi : Les gens utilisent de plus en plus Tinder pour une drôle de raison

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • PousseMoussue
    PousseMoussue, Le 3 mai 2018 à 12h23

    Je sais pas vous mais moi quand des mecs essayaient de me pécho sur Facebook, je leur disais "On est pas sur un site de rencontre, va sur Tinder et fout moi la paix" mais avec cette merveilleuse idée je pourrais plus le faire parce que Facebook en sera réellement un :top:
    J'espère qu'ils vont faire en sorte de bien séparer les personnes qui se sont inscrites de celles qui ne l'ont pas fait, que des gens n'ayant pas validée cette option ne se retrouvent pas avec 150 demandes de conversation de la part de personnes voulant faire des rencontres.

    Si la séparation est bien faite, je dis pourquoi pas : ça pourrait limiter le nombre de mecs en rut qui envoient des messages de merde à des personnes qui ont rien demandé. Par contre j'espère qu'ils vont mettre en place un outil de signalement efficace pour ceux qui font pas preuve du minimum de décence nécessaire à une interaction sociale, parce que sinon y'en a qui vont s'en donner à coeur joie niveau manque de respect car ils se sentiront légitimes de le faire et on pourra dire adieu à cette option "créatrice de relations longues" (lol).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!