Escape from tomorrow, le film d’horreur tourné à Disneyland

Escape from tomorrow, c'est le projet un peu foufou de Randy Moore : tourner un film d'horreur, oui, mais à Disneyland et sans aucune autorisation (sinon c'est pas drôle).

En général quand on se prépare à réaliser un film on doit faire plusieurs journées de repérage sur les lieux du tournage, on briefe tout le monde et certaines prises doivent être refaites plusieurs fois. Mais pour Randy Moore tout ça c’est vraiment trop surfait.

Alors pour lier utile, agréable et adrénaline, le réalisateur a décidé de tourner son film à Disneyland en Floride, sans en parler une seule seconde à la direction du parc d’attractions. Ouais, tu vas me dire « faut arrêter de nous prendre pour des tourtes au poulet, c’est pas possible de camoufler une équipe de cinéma entière dans dix tasses qui tournent ». Tu n’as pas tort.

Moore a donc séparé ses collègues en plusieurs petits groupes se faisant passer pour des familles. Les caméras ont été abandonnées, au profit d’appareils photos, histoire de ressembler au touriste lambda fan des êtres humains de moins de dix ans.

Et puis bon, quitte à faire un truc hardcore dans le principe, autant que le film soit sur la même longueur d’onde. Tant qu’à faire, on va pas taper dans les tags « drame » et « comédie » d’Allociné. Réaliser un film d’horreur chez Mickey, c’est bien plus drôle.

L’histoire est classique mais efficace : une famille passe du bon temps à Disney pour oublier un quotidien pas très cool (le père vient d’être licencié). Mais une fois sur place tout part en couilles. Les enfants sont possédés par l’esprit vicieux de ce lieu de perdition, les parents regrettent d’avoir dépensés leurs fins de mois pour se faire lentement dévorer par des poupées qui chantent la paix dans le monde… Bref, jeunes procréateurs, achetez plutôt des Playstation 3.

Le film en noir et blanc devrait sortir dans quelques salles des États-Unis à partir du 11 octobre, sur Internet et en VOD. Il s’est déjà fait remarquer (en bien) au festival de Sundance cette année.

En attendant, une bande-annonce a été diffusée :

En espérant que Randy Moore ne finisse pas en prison pour atteinte à l’image du parc : ce serait dommage. Ce projet de film d’horreur surprise à Disneyland, ça t’emballe ?

Tous les articles Cinéma , Culture
Les autres papiers parlant de Bande-annonce , Disney , Film d'horreur , Parc d'attractions
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  • Initial-jj2
    Initial-jj2, Le mercredi 11 septembre 2013 à 18h14

    Ce film sent le fake à plein nez, c'est affreux. C'en est p-e pas un, mais tout de même Oo

  • Angelin
    Angelin, Le mercredi 11 septembre 2013 à 18h19

    Je veeeeux :jv:

    (J'ai tellement d'images glauques en tête quand je vais à Disneyland -oui je suis bizarre- que j'adorerais voir ce qui a pu sortir de ça...)

  • Lil'Nyx
    Lil'Nyx, Le mercredi 11 septembre 2013 à 21h51

    Elle est déjà plus dispo :/.

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !