Comment s’épiler le frifri ?

Comment s’épiler le frifri ?
Une lectrice a lancé à Annelise un cri, un SOS, à propos de son épilation intime. Comment se tailler le frifri sans forcément se retrouver avec Kojak entre les cuisses ? Quelques astuces pour être à l'aise.

Cet article s’adresse à toutes filles qui ne savent absolument pas comment s’y prendre pour s’épiler le maillot, mais qui ne veulent pas pour autant aller chez l’esthéticienne (trop cher ou trop gênant). Des solutions existent pour trouver un motif qui nous plaît, et ne pas se griffer comme si un chat avait attaqué notre intimité. Si si, je te jure.

Étape 1 : Préparer le terrain

Pour éviter les poils incarnés ou autres soucis, mieux vaut préparer un minimum son épilation.

  • Le gommage est souvent conseillé, mais attention à la manière dont il est fait : tu peux très légèrement gommer le pubis mais ne jamais, au grand jamais, aller dans la zone délicate de la vulve et des lèvres. Le frifri n’est pas fait pour subir les assauts sauvages des grains, tu peux donc gommer rapidement et très délicatement le maillot de base (le pubis), mais pas plus. Jamais.
  • La veille, n’hésite pas à hydrater ta peau : l’épilation est moins destructrice mais aussi plus safe sur une peau hydratée que sur un épiderme tout sec. Bien entendu, là encore, ne touche jamais aux lèvres. Elles n’ont pas besoin de faire connaissance avec une crème Nivéa.

epil1 Comment sépiler le frifri ?

Étape 2 : Le choix des armes

Tout dépend du type d’épilation que tu souhaites.

  • Le rasoir permet d’avoir un résultat nickel très très rapidement, mais tout repousse vite. Tu le passes comme si tu te rasais les jambes, de préférence avec un gel (type gel douche) tout doux qui permet de faire glisser le rasoir. C’est parfait pour les filles pressées, ou celles qui ne supportent pas la douleur de l’épilation à la cire.
  • La crème dépilatoire a pratiquement la même action que le rasoir : un débroussaillage ultra rapide, mais une repousse tout aussi fulgurante. C’est néanmoins une très bonne solution pour les poils fins.
  • La cire arrache les poils et les racines, autrement dit tu es tranquille pour de nombreux jours. En revanche, il faut pas mal de courage pour arracher sa bande de cire toute seule, et ça peut être très douloureux pour une débutante. Le faire en institut, ça permet de souffrir un bon coup sans s’infliger soi-même ces douleurs.
  • La tondeuse bikini : ce n’est pas réellement fait pour épiler, mais pour désépaissir tout ça. C’est très pratique à utiliser juste avant de raser, mais aussi après avoir épilé la zone de ton choix, pour un résultat parfait. Tu peux également n’utiliser que la tondeuse si tu souhaites conserver la forme naturelle de ton maillot, mais élaguer un peu les poils.

Dans tous les cas : pour épiler/raser/crémer/tondre et toutes ces choses merveilleuses, il y a un impératif. Comme tu le sais, tu peux enlever tous les poils que tu veux, mais là encore tu ne dois jamais toucher la vulve ou les lèvres. Avec une crème dépilatoire ou de la cire, ça peut carrément être dangereux. Pour atteindre les zones « à risques » à la cire, mieux vaut avoir l’expérience d’un pro (une esthéticienne), ou y aller trèèèèès délicatement au rasoir. Le dérapage est vite arrivé, attention.

Étape 3 : Les looks possibles

Ton frifri, c’est comme la toile vierge d’un tableau que tu devrais composer. Bon, en gros, va falloir faire un minimum d’effort sur le motif, quoi.

  • Le maillot tout simple, autrement dit le maillot net, est un triangle tout bête. En gros, il te suffit d’épiler le contour. Bien entendu, tu peux le faire plus ou moins étendu, de la taille de ta culotte ou bien beaucoup plus échancré (pratique pour certains maillots de bain).
  • Le maillot « ticket de métro » est encore d’actualité, même en 2012. Il s’agit en fait de laisser une fine bande de poils sur le pubis, comme pour signifier « hey, le matos, c’est par là ». Il faut donc épiler les deux côtés et le dessus, pour laisser un rectangle, là encore plus ou moins large selon tes désirs. C’est une forme pratique pour les sous-vêtements très échancrés comme les strings ou les tangas.
  • L’épilation intégrale, c’est comme avoir Barthez dans la culotte. Il suffit donc de tout enlever pour laisser le pubis lisse. L’intégrale au rasoir est fortement déconseillé, à cause de la repousse qui est, comment dire… grattouilleuse.
  • Les motifs funs, du type cœur ou étoile, sont réalisables avec des pochoirs. Vous le fixez, vous appliquez de la crème dépilatoire (c’est le plus simple pour commencer) et hop, après le temps de séchage, c’est parti pour devenir le shérif du frifri. Si tu ne trouves pas de pochoir dans le commerce, tu peux très bien imprimer un pochoir trouvé en ligne et le fixer sur ton maillot.

Étape 4 : Les finitions

Pour terminer, sur les zones fraîchement épilées, applique de la crème apisante qui ralentit la repousse des poils. D’une, ça soulage, et de deux, ça évite les poils incarnés et la repousse chaotique. En revanche, que l’on soit d’accord : jamais une crème n’empêchera tes poils de repousser. Ou alors, c’est qu’elle t’a complètement ravagé la peau au préalable.
epil2 Comment sépiler le frifri ?

Sélection frifritesque

  • Rasoir/tondeuse bikini, Wilkinson, environ 10€ : un rasoir qui possède également une tondeuse de l’autre côté du manche, ce qui permet une épilation hyper simple et vraiment réussie.
  • Baume dépilatoire onctueux, Ida Delam au CCB, 20€ : il y a une petite spatule avec le baume qui récupère le produit de façon très pratique.
  • Crème dépilatoire maillot/aisselles, Laurence Dumont, environ 6€ : une crème qui respecte cette zone sensible.
  • Bande de cire froide maillot/aisselles, Veet, environ 7€ : plus petites que les bandes corps, pour ne pas s’arracher la cuisse en même temps
  • Roll-on aisselles et bikini, Nair, environ 7€ : de la cire chaude, avec un applicateur plus pratique que ceux pour les jambes.
  • Soin anti-repousse, Laurence Dumont, environ 5€
Tous les articles Atelier Technique Beauté , Beauté , Conseils Beauté , Hygiène
Les autres papiers parlant de épilation , Poils
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 207 commentaires !

Lire l'intégralité des 207 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Fairies.
    Fairies., Le vendredi 25 avril 2014 à 13h00

    aalia;4707643
    fairies;4707635
    @Aalia, c'est quoi le pti nom de cette crème ? :d
    C'est ça : http://bodyminute.com/fr/gamme-epil-minute/47-special-poils-sous-peau.html
    Merci ! Je vais voir si je peux trouver ça :paillettes:

  • Zirbu
    Zirbu, Le vendredi 25 avril 2014 à 13h02

    Super, merci les filles pour vos conseils!
    C'est vrai que question gommage, ça reste très exceptionnel chez moi :chat: Je vais m'y mettre plus régulièrement.
    On les vaincra ces foutus poils! :attaque:

  • MelusineB
    MelusineB, Le dimanche 27 avril 2014 à 15h32

    Hé dites les Madz, moi j'aurais vraiment besoin de conseils pour l'épilation à la cire...
    Marre du rasoir et de la repousse anarchique, qui grattouille et fais des boutons ; du coup j'ai acheté de quoi m'épiler à la cire. Mais que ça soit avec les bandes "froides" ou le pot à faire chauffer bah... j'y arrive pas ! Il n'y a quasiment pas de poils arrachés & ça me fait un mal de chien.
    Vous avez des astuces pour les méga-maladroites ?

  • Piamaa
    Piamaa, Le dimanche 27 avril 2014 à 21h17

    melusineb;4710739
    Hé dites les Madz, moi j'aurais vraiment besoin de conseils pour l'épilation à la cire...
    Marre du rasoir et de la repousse anarchique, qui grattouille et fais des boutons ; du coup j'ai acheté de quoi m'épiler à la cire. Mais que ça soit avec les bandes "froides" ou le pot à faire chauffer bah... j'y arrive pas ! Il n'y a quasiment pas de poils arrachés & ça me fait un mal de chien.
    Vous avez des astuces pour les méga-maladroites ?
    Est-ce que tu attends que les poils aient suffisamment poussés ? Tu tires bien "vers le haut" ?
    Je sais que les bandes je n'y arrivais pas même si mes poils étaient assez longs, mais par contre le pot à chauffer ça marche nikel pour moi !
    Il faut que tu tendes bien la peau, et que tu arraches d'un coup sec sans réfléchir :)

  • Fairies.
    Fairies., Le dimanche 27 avril 2014 à 22h08

    Pour les bandes de cire froide, normal que ça ne marche pas sur le maillot, c'est vraiment pas très efficace ces bêtes là, ça suffit pas pour le maillot :lunette: (déjà que pour les jambes c'est limite... ahah) ! Donc pas d'inquiétude sur ce plan, c'est normal :p
    Par contre pour la cire chaude ça devrait fonctionner normalement. Il faut que les poils soient quand même assez longs (bon pas non plus forêt noire x) mais disons au moins 5mm, c'est ce qui est conseillé sur les pots), sinon la cire n'attrapera pas les poils... Et je plussoie les conseils de @piamaa !
    Peut-être essayer une cire chaude sans bandes à la limite... Certains préconisent plus ça pour le maillot, je sais pas :dunno:

    Et en dernier recours, tu peux aussi essayer de te payer une séance d'épilation chez l'esthéticienne histoire de le faire faire par une pro pour la première fois, et ensuite essayer de le faire toi-même, ça sera sûrement bien plus simple étant donné que les poils auront déjà commencé à repousser plus fins et bien moins "résistants" qu'avec le rasoir... C'est sûr que c'est cher mais ça vaut pas mal le coup selon moi !

  • MelusineB
  • Marylin75
    Marylin75, Le mercredi 28 mai 2014 à 18h08

    Ben moi j'ai opté pour l'épilation électrique définitive (infos sur cette méthode ici : http://www.epilation-electrique.org/definition/ ) !
    Et honnêtement, je suis bien tranquille, mis à part quelques retouches vite fait de temps en temps (une fois tous les 2 ou 3 ans).

    Franchement - surtout à cet endroit-là - j'avoue que ce n'est pas très agréable à faire, mais la tranquillité en toute circonstance après, moi j'apprécie GRAVE !

  • KBi
    KBi, Le dimanche 29 juin 2014 à 01h25

    Je suis surprise qu'Annelise n'ai pas parlé de l'épilateur...

    Longtemps je l'ai fait à la cire, plutôt chez l’esthéticienne, ma mère m'ayant presque "interdit" l'utilisation du rasoir -de manière générale.

    Maintenant que je suis habitué à la douleur, j'utilise l'épilateur électrique et ça va... Je crois avoir douillé la première fois mais maintenant ça passe bien.


    Spoiler

  • Pepitozcrokett
    Pepitozcrokett, Le mardi 21 octobre 2014 à 15h20

    3 petits trucs tous bêtes qui rendent l'épilation beaucoup plus simple, clean et moins douloureuse:

    1/ couper d'abord les poils (même si ça été dit j'insiste), c'est moins douloureux
    2/ couper les bandes en petits bouts (pardon aussi si ça dejà été dit) puis procéder simplement trankilou de l'exterieur du maillot vers l'interieur et on arrête quand on estime que c'est suffisamment élagué. N'essayez pas de plaquer une grosse bande de cire sur un endroit aussi sensible!
    3/ et le plus important: c'est de le faire en position allongée. Mettez une serviette sur le lit ou le canapé, oui bonjour la dégaine mais bon pas pire qu'un masque à l'argile hein... Attendez un moment de solitude. Mais c'est radical. Quand on est debout la peau de l'entrejambe n'est pas tendue, on se contorsionne et on sue sang et eau pour rien.
    Sur le dos, vous remontez bien les jambes en "poulet roti" (comme chez l'esthéticienne) ça permet de tendre la peau et de bien voir ce qu'on fait. Et de le faire en toute décontraction en matant la télé

  • MadmoizellePlume
    MadmoizellePlume, Le mardi 28 octobre 2014 à 15h46

    Hé bien moi, j'ai tout simplement TOUT essayé.
    Je dois avouer que ça me rassure, de vaguer entre tous ces commentaires pileux et de voir que je ne suis pas tout à fait toute seule avec mon désespoir insoluble. Les poils - en général, et ceux-là particulièrement - sont l'un de mes plus grands complexes depuis mon adolescence.
    J'ai commencé avec le rasoir, quand on a 12-13 ans, y a pas beaucoup d'autres possibilités, j'avais pas d'argent, je dépendais du bon vouloir de ma maman. C'était censé être pour les jambes, mais moi bien sûr je l'utilisais aussi au niveau du maillot... sans penser à mon avenir pileux, bougre de moi. >_< Je regrette un peu tous les jours ces années "rasoir". Ça gratte, ça fait des poils incarnés, durs, drus, noirs (on a beau dire que ce n'est qu'un effet optique, puisque c'est optique, c'est bien que ce qu'on voit est quand même différent!) et il faut des mois pour récupérer un poil normal.
    Puis cadeaux des 16 ans : un superbe épilateur électrique flambant rose. Je suis une vraie chochotte, et six ans plus tard, je douille encore un peu pour les jambes MAIS j'ai quand même tenté à plusieurs repries le maillot "intégral" (enfin.. des bouts de maillot intégral XD) à l'épilateur, sous l'emprise du désespoir XD .. le seul souvenir me fait mal. Je crois que j'en ai pleuré de douleur. Et je me suis même carrément brûlée (ouais ouais, c'est possible..) En revanche, l'effet au long terme est là : les (petites) zones du pubis que j'ai eu le courage d'épiler demeurent désormais très clairsemées par rapport aux autres..
    Entre-temps j'ai tenté la crème dépilatoire : inefficacité totale sur le maillot.
    La pince à épiler : beaucoup beaucoup beaucoup trop long et je me retrouvais avec un torticolis à la fin. J'ai vite abandonné. Ça peut à la rigueur servir lors de la repousse de quelques poils par ci par là, pour espacer un peu les épilations.
    Bandes de cires froides puis cire chaude achetées en magasin : je suis peut-être clairement nulle, mais avec moi sur le maillot ça n'a jamais marché (en revanche pour les jambes c'est le top, surtout le roll-on cire chaude.)

    Un long passé d'épilation pour finalement en arriver à la seule chose qui me convient : l'épilation en institut. Eh oui, j'ai abdiqué. Je suis pourtant archi-pudique, j'ai longuement hésité, des années en fait, avant de me lancer, mais bon sang, je ne regrette vraiment pas. Ça m'a permis de stopper le carnage.
    Ce qui m'a permis de me jeter à l'eau, c'est ce simple fait : je préfère exposer mes pires complexes à quelqu'un que je ne connais pas, pour qu'elle les résolve, plutôt que de devoir les exposer à celui que j'aime.
    Alors oui, la première fois chez l'esthéticienne, je faisais pas la maligne, je crois que je me suis même excusée oralement de lui imposer ça, et j'ai regardé le plafond pendant toute la séance comme pour faire abstraction de ce que j'étais en train de faire. Mais ce sentiment de légèreté en ressortant, et de féminité, et de cleanitude, sans un seul poil, c'était vraiment extra. C'est vraiment extra, à chaque fois!
    Ca fait mal, oui, mais clairement moins qu'en le faisant chez soi toute seule, et si on prend en compte le facteur temps, vachement diminué par les mains expertes, ben, pour moi le bilan est clair. Et puis mon esthéticienne est top, elle sait vraiment bien y faire et avec le temps j'ai de moins en moins mal. :) Maillot intégral pour seulement 17 euros, en 15 minutes, en diminuant la douleur et en réduisant la repousse : pour moi c'est vite vu.

    Je conseille vraiment à toutes les filles qui sont tentées de le faire de se lancer, et d'essayer de surpasser la pudeur, je pense que vous ne le regretterez pas! :)

Lire l'intégralité des 207 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)