Dear David, l’histoire effrayante d’un enfant fantôme, va devenir un film

Y a-t-il un fantôme d'enfant qui hante l'appartement de l'américain Adam Ellis ? On dirait bien... et son histoire va être adaptée au cinéma !

Dear David, l’histoire effrayante d’un enfant fantôme, va devenir un film

Mise à jour du 7 juin 2018

Dear David n’a pas fini de hanter vos cauchemars !

Cette histoire d’un enfant fantôme qui hante l’appartement d’un auteur a cartonné sur Twitter et m’a bien empêchée de dormir. Eh bien elle va être adaptée au cinéma !

Adam Ellis, à l’origine de cette légende urbaine, s’associe à Buzzfeed Studios et à Dan Lin, producteur du terrifiant Ça version 2017, pour la transformer en film… d’horreur, évidemment.

Juré craché, on ne me surprendra pas dans les salles obscures, je reste dans ma #TeamFlippette !

Prendre en photo un fantôme, une idée pas si simple

Mise à jour du 30 août 2017

Il y a quelques semaines, l’histoire de l’internaute américain Adam Ellis faisait le tour du web. Il racontait sur Twitter son impression d’être hanté par le fantôme d’un enfant.

Un fantôme qui souhaiterait sa mort.

Il racontait ainsi la présence de ce gamin dans ses rêves, puis les comportements très étranges de ses chats.

Le récapitulatif de l’histoire se trouve plus bas, sous cette mise à jour.

Adam Ellis continue à partager ses observations et ça devient de plus en plus inquiétant

Le 13 août dernier, Adam raconte ainsi que quelque chose d’étrange vient de se passer.

Il a acheté un Polaroid et a décidé de prendre quelques photos dans son appartement pour vérifier qu’il fonctionnait bien.

Au début, tout est normal : le salon et la chambre apparaissant clairement sur les clichés pris.

Et puis, quand il se rend à l’entrée, là où il suppose que le fantôme se cache, les photos qu’il prend apparaissent noires.

Histoire de vérifier qu’il n’a pas fait une mauvaise manip, il décide de mettre son doigt devant l’objectif afin de voir le résultat. Non, ce n’est pas le même noir qui apparaît sur les deux clichés.

« À gauche, la photo prise avec mon doigt devant l’objectif. À droite, celle prise dans l’entrée allumée, juste après minuit. »

Il décide alors de poster des vidéos pour prouver sa bonne foi. Dans la première, on le voit prendre une photo dans le salon… Dans la seconde, il se rend dans l’entrée.

Il tente alors à nouveau de prendre un cliché, mais avec son téléphone cette fois.

« À gauche, la photo que j’ai prise avec mon téléphone. À droite avec le Polaroid. Les lumières de l’entrée étaient allumées à chaque fois. Alors pourquoi est-ce noir à chaque fois que je photographie avec le Polaroid ? »

Le retour de l’enfant fantôme…

Suivant les conseils d’internautes, Adam décide de faire brûler de la sauge dans l’appartement.

Ça ne marche pas vraiment : il rêve de nouveau de l’enfant. Rien en particulier ne se passe mais il a peur.

Et c’est à ce moment que des internautes disent voir une silhouette d’enfant dans le Polaroid de l’entrée.

Vous voyez sa silhouette ?

Et bien, ne vous arrêtez pas là, l’histoire continue…

Une caméra de surveillance capture d’étranges mouvements

Le 28 août, Adam raconte avoir acheté la semaine précédente une petite caméra pour surveiller ses chats quand il n’est pas chez lui. Elle est connectée au wifi, il peut donc la regarder en permanence, d’autant plus qu’elle lui envoie des notifications quand des mouvements inhabituels sont détectés.

Il l’a essayée une soirée pour voir si elle fonctionnait correctement. Régulièrement, il reçoit des notifications parce que ses chats jouent ou courent dans l’appartement : rien de particulier.

Jusqu’à ce qu’il reçoive cette alerte vers 23H.

« Regardez la chaise. »

Selon lui ça ne peut pas être le vent : sa fenêtre était fermée tout l’été. Il n’y a donc pas d’explications… Et puis, une demi-heure plus tard, il reçoit une autre alerte.

(Regardez l’objet posé au dessus de l’armoire) 

Depuis, Adam semble effrayé et raconte ne plus oser allumer cette caméra de sécurité… Alors, n’est-ce que fantasme ou s’agit-il d’un véritable phénomène paranormal ?

Article initialement publié le 12 août 2017 —

« Donc là, mon appartement est hanté par le fantôme d’un enfant mort, et ce fantôme essaye de me tuer. »

Le 7 août dernier, l’américain Adam Ellis poste ce message sur Twitter.

Au début, j’avoue que mon côté pragmatique s’est amusé à lire son récit. Je me disais que c’était du n’importe quoi… Et puis, j’ai commencé à flipper. Sévère.

Parce que, évidemment, son histoire va un peu plus loin que prévu

Un fantôme d’enfant qui apparaît tout d’abord dans des rêves

Adam Ellis raconte :

« Il a commencé par apparaître dans mes rêves, mais je crois qu’il est passé dans le monde réel maintenant.

La première fois que je l’ai vu, je faisais de la paralysie du sommeil et j’ai vu un enfant assis dans le Rocking Chair situé au pied de mon lit. »

« Il avait une tête extrêmement déformée, qui avait comme un trou d’un côté. J’ai fait de mon mieux pour le dessiner. (…)  Au moment où il allait toucher mon lit, je me suis réveillé en hurlant.

Quelques jours plus tard, j’ai fait un autre rêve où j’étais à la bibliothèque. Une petite fille est venue me voir et m’a demandé :

« Tu as vu cher David, n’est-ce pas ? »

J’ai demandé : « Qui ? » et elle m’a répété :

« Cher David. Tu l’as vu. Il est mort. Il n’apparaît qu’à minuit et tu peux lui poser deux questions si tu les commences par « cher David ». Mais ne lui pose jamais de troisième question, sinon il te tuera. »

Plus tard, David m’est apparu dans un autre rêve. Il était de nouveau dans le Rocking Chair au pied de mon lit et me regardait. Je lui ai demandé :

— Cher David, comment es-tu mort ?

— Un accident dans un magasin…

— Que s’est-il passé dans le magasin ?

— Une étagère m’a été renversée sur la tête.

Ça m’a fait frissonner de peur. Alors j’ai demandé :

— Qui t’a renversé cette étagère ?

David n’a pas répondu. Et j’ai réalisé que j’avais posé trois questions. Je me suis réveillé en panique. »

Les jours suivant, Adam Ellis explique avoir fait des recherches pour voir s’il trouve un cas d’enfant nommé David mort dans ce genre d’accident. Il ne trouve rien.

Et puis, un peu par hasard. l’appartement situé à côté du sien se libère. Comme il est plus grand, il décide d’y déménager. Deux mois passent et le twittos oublie l’histoire de ce fantôme.

Et puis quelque chose d’étrange se passe.

Quand des chats semblent voir un fantôme

« Depuis quatre jours, mes chats se retrouvent devant la porte à minuit exactement et ne font rien sinon rester là, comme s’il y avait quelque chose de l’autre côté.

La nuit dernière, j’ai eu un étrange pressentiment alors j’ai regardé par le judas et je suis certain d’avoir vu un mouvement. Pourtant, quand j’ai ouvert la porte et allumé la lumière, il n’y avait rien. Mes chats paraissaient déconcertés, ils avaient la queue hérissée. »

Pour Adam, c’est certain : son déménagement l’a déconcerté mais David l’a retrouvé. Deux jours plus tard, il poste cette photo où l’on voit bien qu’il est minuit. C’est la sixième nuit consécutive que son chat regarde la porte comme ça.

Cette vidéo :o

Comme Adam est effrayé, il prend des photos par le judas :

(je vois rien perso)

« J’ai fermé la porte à clé et je suis au lit parce que je ne sais pas quoi faire d’autre. J’entends toujours le chat miauler à la porte. »

Bon, du coup, Adam tente des trucs pour faire fuir David :

« Je ne sais même pas si c’est le bon type de sel. »

Peine perdue. Le lendemain, Adam poste une nouvelle vidéo de son chat :

Dans ses derniers tweets, Adam explique avoir enregistré le son de ses nuits histoire de voir si on peut percevoir un son particulier, sans grand succès. Il a aussi acheté une table de Ouija.

Le mystère reste encore entier…

Est-ce vraiment possible qu’il s’agisse d’un fantôme d’enfant ?

Bon, maintenant que j’ai fait mon petit caca dans ma petite culotte, il faut quand même mettre les choses au clair.

Tout d’abord, la paralysie du sommeil implique souvent des hallucinations. Ce n’est dont pas étonnant qu’il ait vu un gamin étrange. Ce n’est pas plus étonnant non plus qu’il ait refait des rêves à ce sujet s’il a eu peur de lui.

En ce qui concerne le comportement étrange des chats, Lise écrivait il y a quelques semaines un article à ce sujet. Elle y expliquait que si les félins semblent parfois regarder un « fantôme » (ou le vide), c’est en fait parce qu‘ils observent l’espace, comme leur vision est bien plus aiguisée que la nôtre. Ils détectent des mouvements subtils comme une petite bestiole ou un rayon de chaleur.

Qui sait, Adam n’a peut-être à faire qu’à une mouche devant sa porte ?

En attendant, le principal intéressé ne semble pas plus traumatisé que ça par l’histoire, comme il l’explique au magazine Bustle.

« Je suis surpris de voir à quel point les gens sont sincèrement horrifiés. Je devrais probablement avoir plus peur que ça ! »

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Commentaires
  • Théatreuse anonyme
    Théatreuse anonyme, Le 29 octobre 2018 à 14h01

    Tout à l'heure, j'ai lu toute l'histoire de Dear David en anglais sur un blog. J'ai mis longtemps à la lire. J'ai 16 ans et j'étais toute seule chez moi, avec ma sœur de 8 ans qui rangeait sa chambre. Vous savez comment c'est l'ambiance lorsqu'on lit cela, on est convaincu que tout est réel etc... La lecture a duré un bout de temps, d'autant que je ne suis pas très douée en anglais. Nous sommes revenues dans le salon, ma sœur et moi, et j'ai bouquiné pendant qu'elle bricolait et lisait et dessinait, comme une enfant. On s'est disputé, on rigolait etc. Une heure après la lecture, je ne croyais plus du tout à la véracité de l'histoire, il y avait énormément de raisons de ne pas y croire, même si l'histoire était très bien construite et narrée. Un moment, je lisais et ma sœur dit : "eh, je peux te dire un truc top secret ?" (l'utilisation du "top secret" m'a fait sourire)
    "Tout à l'heure dans ma chambre j'ai entendu un bruit et quand je me suis retournée, la langue de mon meuble-grenouille (un meuble en tissu Ikea) bougeait toute seule."
    Elle m'a dit que le bruit était différent des bruits de radiateur qui était allumé depuis deux jours, et qu'elle n'avait pas envie de le raconter aux autres.
    Au moment où elle était dans sa chambre, je lisais l'histoire de Dear David, en me faisant très peur et en me rassurant en me disant que Dear David ne visitait pas tout ceux qui lisait les tweets mais... Mais quelques heures plus tard, je me suis vraiment demandée qu'elle était la probabilité qu'une telle coïncidence arrive...
    Je pose ça là, en espérant que cette très curieuse coïncidence vous fasse poursuivre le plaisir de la lecture de Dear David et vous arrache comme moi un nouveau frisson...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!