La DMZ, frontière entre deux mondes – Carte postale de Corée du Sud

La DMZ, frontière entre deux mondes – Carte postale de Corée du Sud
La DMZ est une zone démilitarisée séparant la Corée du Nord et du Sud. Un drôle de lieu touristique truffé de mines et surveillé par des milliers de soldats...

Quand on reste quelques temps à Séoul, il y a une visite que l’on vous propose constamment, une visite pour laquelle nous avons longuement hésité.?? Cette visite, c’est celle de la DMZ, zone démilitarisée (en anglais « demilitarized zone »), qui se trouve à environ 30 minutes en bus de Séoul. ??Créée en 1953, à la suite d’un traité d’armistice, la DMZ est une bande de terre d’une longueur de 248 km et d’environ 4 km de large, entre la Corée du Sud et la Corée du Nord. ?Personne ne peut la traverser. ??Ce n’est donc pas un banal lieu touristique, même si de nombreux bus remplis de curieu-x-ses s’y arrêtent tous les jours.? Il s’agit d’une zone minée (on y compte apparemment plus d’un million de mines… gloups), constamment surveillée par 700 000 soldats nord-coréens et 410 000 soldats sud-coréens aidés par l’armée américaine.?? Elle rappelle surtout qu’aucun traité de paix officiel n’a jamais été signé entre les deux Corées, et que les deux pays se préparent constamment à toute agression.

Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à parler de la DMZ avec les Coréen-ne-s : ils vous répondront volontiers même si la plupart n’ont jamais pu y mettre les pieds. Pas de gêne ou de malaise de leur part mais pour eux, il ne s’agit pas réellement d’un lieu touristique. Certains de nos amis nous ont avoué ne pas avoir spécialement envie d’y aller. Cela reste, pour eux, un endroit fortement symbolique et un peu triste. N’oublions pas que certaines familles ont été séparées (un peu comme à Berlin, à l’époque du Mur). Nos amis coréens ont toujours répondu à nos questions sur la Corée du Nord et la séparation, mais n’ont jamais abordé le sujet spontanément.

dmz La DMZ, frontière entre deux mondes   Carte postale de Corée du Sud

Néanmoins, la Corée du Sud en a fait un lieu visitable et visité pour les touristes (en majorité chinois ou japonais).?? Pour vous y rendre, vous êtes obligé-e-s de passer par un prestataire extérieur. Il est impossible d’y aller par vos propres moyens. Nous, nous avions choisi une version « light », qui ne permet pas de voir toutes les installations.?? Tout commence avec l’entrée dans la DMZ : il faut passer une sorte de douane contrôlée par les militaires qui vérifient tous vos papiers d’identité et comptent les personnes présentes (ils recompteront à la sortie). ??On peut dire qu’il s’agit de la partie la plus impressionnante de la visite : un paysage désertique et soudain des barbelés, des postes de vigies, des alertes aux mines, des panneaux qui font peur. Mais aussi de nombreux rubans accrochés pour rendre hommage aux familles séparées lors de la division des deux Corées. Au loin, le Pont de Liberté (notons l’ironie de la situation), qu’empruntèrent 12 773 prisonniers libérés par la Corée du Nord en 1953.

L’excursion devient quand même un peu plus « fun » avec la visite du troisième Tunnel d’Infiltration. La Corée du Nord a creusé de nombreux tunnels en douce afin d’envahir le Sud. Ça n’a pas super bien fonctionné : la preuve, ils ont été identifiés et on peut désormais en parcourir un à pied. Aucune photo n’y est tolérée mais croyez-nous, la situation est comique ! ?On vous donne à l’entrée un magnifique casque jaune OBLIGATOIRE, puis vous descendez, pendant longtemps, très longtemps (oui, il faudra tout remonter après) avant d’accéder au tunnel. ?On comprend alors l’utilité du casque : le plafond étant très bas, il faut adopter une démarche pour le moins glamour baptisée par Alicia « Jeune nain dans les mines de la Moria ».

dmz2 La DMZ, frontière entre deux mondes   Carte postale de Corée du Sud

La suite du programme est la vue (brumeuse) sur la Corée du Nord depuis l’observatoire de Dora. En gros, vous pouvez aller faire coucou à la statue de Kim à travers des jumelles (payantes). Ici, pas le droit de prendre des photos du paysage. Les appareils ne sont pas autorisés au-delà d’une ligne jaune, surveillée par des militaires ; cela donne donc des photos de gens qui regardent la Corée du Nord. Nous avons été tout de même surprises par le « concept » : créer un observatoire artificiel, pour les touristes, au milieu de la DMZ, pour jeter un oeil à « l’ennemi »

Dernière étape de la visite : la gare ferroviaire de Dorasan, un lieu construit « dans l’espoir de… ». ??La station est située à 700 mètres de la ligne sud de la frontière. Tout y est prêt en cas de réunification des deux Corées : panneaux lumineux, douanes…? Notre guide nous a d’ailleurs éclairées sur le sujet : les Sud-Coréens ont hâte que cela arrive un jour !?? En attendant, la gare n’est visitée que par les touristes adeptes des photos ridicules avec les militaires, profitant du fait qu’ils ne peuvent pas quitter leur poste. Rendons hommage à ces pauvres jeunes (le service militaire est obligatoire pour les hommes et dure deux ans) envoyés à la DMZ, forcés de gérer un flot massif de touristes surexcités !

dmz3 La DMZ, frontière entre deux mondes   Carte postale de Corée du Sud

Nous aurions pu continuer la visite dans d’autres lieux emblématiques des relations entre les deux Corées, mais notre budget restreint nous en a empêchées. Cette excursion nous a quand même permis de nous rendre compte d’une situation compliquée, bloquée et, par de nombreux aspects, inquiétante. De plus, cette rupture coûte chère à la Corée du Sud qui ne posséde aucune ressource sur son territoire et est obligée de tout importer par les voies maritimes, les voies terrestres étant complètement bloquées. Pour l’anecdote, notre avion a carrément effectué une boucle pour ne pas passer au-dessus du territoire nord-coréen (et autant dire qu’au vu de la durée du voyage, on sent passer le détour) !

Outre l’aspect culturel de la DMZ, on retiendra aussi l’aspect surréaliste de la situation : se balader entre deux pays en guerre, en short, appareil photo au poing !

Tous les articles Cartes postales , J'ai testé pour vous , Je Veux Comprendre , Vis ta vie
Les autres papiers parlant de Armée , Asie , Carte postale de Corée du Sud , Militaire
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Mary.Grey
    Mary.Grey, Le dimanche 3 février 2013 à 14h24

    myriam-h;3904924
    marygrey;3904911
    Je pense qu'il y a une petite erreur. Vous avez mis quelque chose comme néanmoins, la Corée du Sud est visitable et visitée. Je présume que vous parliez de la Corée du Nord.?
    « Néanmoins, la Corée du Sud en a fait un lieu visitable et visité pour les touristes (en majorité chinois ou japonais) » : la Corée du Sud a fait de la DMZ un lieu visitable et visité... Tu parlais bien de ce passage ?
    Au temps pour moi ! J'avais lu, "la Corée du Sud est en fait un lieu visitable". Mea culpa !

  • Lutraah
    Lutraah, Le dimanche 3 février 2013 à 19h09

    Intéressant, effectivement! D'ailleurs, je ne savais même pas que les frontières étaient "visitables".

    Par contre, la Corée du Sud n'a aucune ressources c'est sûr mais la Corée du Nord c'est bien pire. S'il y a un couvre-feu, c'est tout simplement parce qu'ils n'ont presque pas d'électricité. Ils vivent des aides humanitaires. Enfin, survivent...
    Entre 5 et 6 millions (je crois que c'est le bon chiffre) nord coréens vivent sans ration de riz, ils doivent juste se démerder.

    Si vous voulez lire un roman graphique sur la Corée du Nord qui est super super méga super génial trop top, c'est "Pyongyang" de Guy Delisle, qui est un animateur étant allé en Corée du Nord pour son travail. Je croyais jusqu'à ce jour qu'aucune personne n'avait le droit de rentrer en Corée du Nord mais en réalité, si. Bon, maintenant, c'est pas n'importe qui est sous énormément de conditions. Mais j'ai appris beaucoup de choses très intéressantes.

    Et je ne suis pas spécialement d'accord sur le fait que les sud coréens veulent une réunification des deux pays. J'ai regardé pas mal d'émissions et lu des articles qui disent que les jeunes sud coréens ne voient pas d'intérêt matériel d'unifier les deux pays. La corée du nord est un pays tellement pauvre à tous les points de vue, que se retrouver avec ce pays serait un frein trop grand pour les sud coréens qui vivent à toute vitesse et qui est un pays assez aisé. Donc, je peux comprendre leur point de vue. Eux qui sont jeunes et plein d'ambition, se retrouver un pays pauvre qu'ils ne connaissent plus n'est pas vraiment intéressant.

    Merci pour la suite de ces articles sur la Corée du Sud, je suis TROP intéressée <3

  • Philatela
    Philatela, Le dimanche 3 février 2013 à 19h43

    Merci également pour cet article passionant, moi non plus je ne savais pas qu'on peut visiter, même si je m'interesse beaucoup à la corée du nord.

  • CherryHana
    CherryHana, Le dimanche 3 février 2013 à 20h04

    lutraah;3905590
    Et je ne suis pas spécialement d'accord sur le fait que les sud coréens veulent une réunification des deux pays. J'ai regardé pas mal d'émissions et lu des articles qui disent que les jeunes sud coréens ne voient pas d'intérêt matériel d'unifier les deux pays. La corée du nord est un pays tellement pauvre à tous les points de vue, que se retrouver avec ce pays serait un frein trop grand pour les sud coréens qui vivent à toute vitesse et qui est un pays assez aisé. Donc, je peux comprendre leur point de vue. Eux qui sont jeunes et plein d'ambition, se retrouver un pays pauvre qu'ils ne connaissent plus n'est pas vraiment intéressant.
    Ca doit dépendre. J'avais croisé beaucoup de coréens qui nous disaient avoir très envie de retrouver leurs frères du nord... Les plus jeunes ne voient peut être pas l'intérêt car ils n'ont plus d'attache ou de famille qu'ils connaissent... Mais ça reste quand même une telle honte cette Corée du Nord qu'on ne peut que souhaiter que ça s'améliore...

    Sinon j'avais voulu visiter la Corée du Nord mais ce n'était pas dans mes moyens... Il fallait compter dans les 5000 euros pour une dizaine de jours sur place et franchement pour ce prix-là, je préférerais aller aux Maldives (je sais, aucun rapport mais n'empêche). C'est très cher parce qu'il faut un guide et qu'on doit également filer du fric à des responsables du régime (et ça aussi, ça me dérange profondément). On est suivi en permanence par le guide. On ne peut pas sortir seul ni faire ce qu'on souhaite. Pas d'internet, aucun lien avec l'extérieur. Et si on pose trop de questions au guide, on peut être interrogé par des gens assermentés pour ça... Bref, on va attendre quelques années pour visiter ce pays...

  • Lutraah
    Lutraah, Le dimanche 3 février 2013 à 20h32

    cherryhana;3905700
    lutraah;3905590
    Et je ne suis pas spécialement d'accord sur le fait que les sud coréens veulent une réunification des deux pays. J'ai regardé pas mal d'émissions et lu des articles qui disent que les jeunes sud coréens ne voient pas d'intérêt matériel d'unifier les deux pays. La corée du nord est un pays tellement pauvre à tous les points de vue, que se retrouver avec ce pays serait un frein trop grand pour les sud coréens qui vivent à toute vitesse et qui est un pays assez aisé. Donc, je peux comprendre leur point de vue. Eux qui sont jeunes et plein d'ambition, se retrouver un pays pauvre qu'ils ne connaissent plus n'est pas vraiment intéressant.
    Ca doit dépendre. J'avais croisé beaucoup de coréens qui nous disaient avoir très envie de retrouver leurs frères du nord... Les plus jeunes ne voient peut être pas l'intérêt car ils n'ont plus d'attache ou de famille qu'ils connaissent... Mais ça reste quand même une telle honte cette Corée du Nord qu'on ne peut que souhaiter que ça s'améliore...

    Sinon j'avais voulu visiter la Corée du Nord mais ce n'était pas dans mes moyens... Il fallait compter dans les 5000 euros pour une dizaine de jours sur place et franchement pour ce prix-là, je préférerais aller aux Maldives (je sais, aucun rapport mais n'empêche). C'est très cher parce qu'il faut un guide et qu'on doit également filer du fric à des responsables du régime (et ça aussi, ça me dérange profondément). On est suivi en permanence par le guide. On ne peut pas sortir seul ni faire ce qu'on souhaite. Pas d'internet, aucun lien avec l'extérieur. Et si on pose trop de questions au guide, on peut être interrogé par des gens assermentés pour ça... Bref, on va attendre quelques années pour visiter ce pays...
    Je te conseille alors vraiment de lire la bd que je cite plus haut, ça parle vraiment très très bien de ce pays. Ce gars là y est allé quelques mois (deux à mon souvenir) et ça expliquer bien comment tout se passe. Le guide, les hôtels, le travail, le peu de communication, l'ennui, la pauvreté, les guides, le régime... C'est un sujet passionnant je trouve :)

  • Philatela
    Philatela, Le dimanche 3 février 2013 à 20h59

    cherryhana;3905700
    lutraah;3905590
    Et je ne suis pas spécialement d'accord sur le fait que les sud coréens veulent une réunification des deux pays. J'ai regardé pas mal d'émissions et lu des articles qui disent que les jeunes sud coréens ne voient pas d'intérêt matériel d'unifier les deux pays. La corée du nord est un pays tellement pauvre à tous les points de vue, que se retrouver avec ce pays serait un frein trop grand pour les sud coréens qui vivent à toute vitesse et qui est un pays assez aisé. Donc, je peux comprendre leur point de vue. Eux qui sont jeunes et plein d'ambition, se retrouver un pays pauvre qu'ils ne connaissent plus n'est pas vraiment intéressant.
    Ca doit dépendre. J'avais croisé beaucoup de coréens qui nous disaient avoir très envie de retrouver leurs frères du nord... Les plus jeunes ne voient peut être pas l'intérêt car ils n'ont plus d'attache ou de famille qu'ils connaissent... Mais ça reste quand même une telle honte cette Corée du Nord qu'on ne peut que souhaiter que ça s'améliore...

    Sinon j'avais voulu visiter la Corée du Nord mais ce n'était pas dans mes moyens... Il fallait compter dans les 5000 euros pour une dizaine de jours sur place et franchement pour ce prix-là, je préférerais aller aux Maldives (je sais, aucun rapport mais n'empêche). C'est très cher parce qu'il faut un guide et qu'on doit également filer du fric à des responsables du régime (et ça aussi, ça me dérange profondément). On est suivi en permanence par le guide. On ne peut pas sortir seul ni faire ce qu'on souhaite. Pas d'internet, aucun lien avec l'extérieur. Et si on pose trop de questions au guide, on peut être interrogé par des gens assermentés pour ça... Bref, on va attendre quelques années pour visiter ce pays...
    Moi aussi ça m'aurait intéressé d'y aller. Mais même quand j'aurai l'argent j'irai pas, parce que moi déjà ce manque de liberté je ne pourrai pas supporter une seule journée et qu'en plus ça il faut s'incliner devant la statue de ce cher Kim, et ça c'est juste pas possible pour mes tripes. J'irai peut-être si un jour par miracle ce régime tombe, même si je pense que d'ici-là ils auront détruit toutes les vieux monuments du régime, ce que je peux tout à fait comprendre.

    En attendant, (un peu HS), je me suis intéressée à la corée du Sud et j'ai bien envie d'y aller (l'île de Jeju-Do <3)

  • CherryHana
    CherryHana, Le dimanche 3 février 2013 à 21h06

    lutraah;3905767
    Je te conseille alors vraiment de lire la bd que je cite plus haut, ça parle vraiment très très bien de ce pays. Ce gars là y est allé quelques mois (deux à mon souvenir) et ça expliquer bien comment tout se passe. Le guide, les hôtels, le travail, le peu de communication, l'ennui, la pauvreté, les guides, le régime... C'est un sujet passionnant je trouve :)
    Merci de ton conseil, j'irai y jeter un oeil ! ;)

  • Polly Maggoo
    Polly Maggoo, Le lundi 4 février 2013 à 01h24

    cherryhana;3905700
    Sinon j'avais voulu visiter la Corée du Nord mais ce n'était pas dans mes moyens... Il fallait compter dans les 5000 euros pour une dizaine de jours sur place et franchement pour ce prix-là, je préférerais aller aux Maldives (je sais, aucun rapport mais n'empêche). C'est très cher parce qu'il faut un guide et qu'on doit également filer du fric à des responsables du régime (et ça aussi, ça me dérange profondément). On est suivi en permanence par le guide. On ne peut pas sortir seul ni faire ce qu'on souhaite. Pas d'internet, aucun lien avec l'extérieur. Et si on pose trop de questions au guide, on peut être interrogé par des gens assermentés pour ça... Bref, on va attendre quelques années pour visiter ce pays...
    J'ai vu un reportage sur ces parcours touristiques en Corée du Nord, c'est aussi affligeant que passionnant... Les groupes de touristes sont très bien traités mais il faut savoir être docile : acquiescer quand le guide revisite l'Histoire du XXe siècle, se prosterner devant la statue de leur "cher dirigeant"... les faux villages habités par de fausses familles le temps de la visite, le contenu des appareils photos fouillé en permanence et les guides ou les flics peuvent supprimer ce qu'ils veulent, la demi-journée d'interrogatoire par la police pour avoir posé une question trop polémique au guide, etc.

    Bref, je ne suis pas sûre de vouloir payer 5K pour aller là bas, mais ça ma fascine pas mal. Je me souviens d'une scène du reportage où à l'aube une jeune femme soldat faisait la circulation au milieu d'un carrefour complétement vide; on aurait dit un pantin ça m'a foutu des frissons  :oo:

  • CherryHana
    CherryHana, Le lundi 4 février 2013 à 15h09

    polly-maggoo;3906468
    J'ai vu un reportage sur ces parcours touristiques en Corée du Nord, c'est aussi affligeant que passionnant... Les groupes de touristes sont très bien traités mais il faut savoir être docile : acquiescer quand le guide revisite l'Histoire du XXe siècle, se prosterner devant la statue de leur "cher dirigeant"... les faux villages habités par de fausses familles le temps de la visite, le contenu des appareils photos fouillé en permanence et les guides ou les flics peuvent supprimer ce qu'ils veulent, la demi-journée d'interrogatoire par la police pour avoir posé une question trop polémique au guide, etc.

    Bref, je ne suis pas sûre de vouloir payer 5K pour aller là bas, mais ça ma fascine pas mal. Je me souviens d'une scène du reportage où à l'aube une jeune femme soldat faisait la circulation au milieu d'un carrefour complétement vide; on aurait dit un pantin ça m'a foutu des frissons  :oo:
    Apparemment, on a vu le même reportage ! ;)

  • Lisazerty
    Lisazerty, Le mercredi 6 février 2013 à 11h02

    J'ai été en Corée du Sud en Avril, pour 3 semaines de road trip effréné. On a longteeeeemps hésité à jeter un coup d'oeil à la DMZ, pour finalement abandonner l'idée. Mais finalement notre séjour nous a permis de ressentir les tensions entre les 2 pays sans même mettre les pieds dans la DMZ. C'est incroyable comme une tension Nord/Sud se ressent, alors même qu'il n'y a quasi aucun contact entre les deux pays.

    J'ai un peu du mal à comprendre l'attrait de la DMZ...Après ça n'engage que moi.

    Mais la Corée du Sud, c'est juste trop bien sinon :)

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)