Les dix chansons qui feront toujours partie de la vie de… Louise !

Cette semaine c'est Louise qui vous présente ses dix chansons préférées, celles qui ont une signification toute particulière pour elle !

Les dix chansons qui feront toujours partie de la vie de… Louise !

D’après une brillante idée de Thomas, notre nouveau développeur, Sophie Riche a lancé une nouvelle rubrique mettant à l’honneur les dix chansons préférées que l’on aimera toujours d’amour, celle qui ont une signification toute particulière.

À lire aussi : Les dix chansons qui feront toujours partie de la vie… d’Emi-lie !

Bizarre Love Triangle, de New Order

Pour moi c’est la musique des vacances et plus particulièrement des DÉPARTS en vacances ; c’est celle qu’on écoutait à fond dans la voiture avec ma famille en arrivant dans le Sud, le soleil dans la tête et les beaux paysages. C’est grâce à mon père fan de musique que j’ai découvert la New Wave des années 80, un style que j’affectionne tant aujourd’hui.

Charlotte (Canblaster remix), de French Fries

J’aime le fait que ce morceau soit plein de petites références — on y entend par exemple un peu de Duran Duran. C’est une musique qui me rappelle des souvenirs avec mes meilleures amies. Quand je l’écoute, je ne peux pas m’empêcher de secouer la tête et de repenser à nos soirées. Canblaster et le label Marble Music France sont des sortes d’institutions pour mes potes et moi ; on est allées à pas mal de leurs concerts qui sont toujours ultra cool !

Girl Talk, de Neal Hefti

Cette chanson est un de mes classiques du jazz, j’appelais ça la musique d’ascenseur quand j’étais petite. Elle me rappelle des repas avec ma famille. Elle me calme, elle met de bonne humeur tout en restant très douce ; c’est comme instantané, elle me repose dès que je la mets. Et elle est d’ailleurs beaucoup trop courte !

Rock Bottom, de King Krule

Voici un morceau récent que je trouve vraiment incroyable. Il y a cette touche authentique du rock, et en même temps la chanson reste moderne. Ce chanteur est très talentueux et pourtant si jeune, sa voix ne plaît pas à tout le monde mais elle est pleine de caractère. Lorsque je l’écoute je me sens comme sur un petit nuage, déconnectée du monde.

Erogène, de L’homme aux 4 lettres

Je suis une fan de musique électronique, j’aime la diversité des morceaux à l’intérieur de ce genre, les petits détails et les touches personnelles des DJ. Beaucoup considèrent que ce n’est que du martèlement, mais en écoutant un peu plus attentivement on voit que ça va beaucoup plus loin.

Il y a une sorte de magie quand j’écoute cette chanson, comme si j’oubliais ce qui se passe autour de moi. Le rythme est vraiment dingue, c’est une musique pleine d’énergie sans être agressive. Le collectif Point Point est très créatif et mélange pas mal de styles, c’est très intéressant.

Telegraph Ave, de Childish Gambino

Les fans de Community reconnaitront peut-être Troy Barnes : Donald Glover est aussi un rappeur. Je ne m’y connais pas énormément en rap, mais les albums de Childish Gambino sont tous réussis. Les instru sont toujours entraînantes et les textes bien travaillés ; même ceux qui ne sont pas amateurs de rap apprécient la plupart du temps !

L’album entier est celui qui me suit depuis le début de ma prépa et cette chanson plus particulièrement. On y passe par plusieurs émotions et états d’esprit, et cela reflète bien ces deux années d’études. Il y a des passages bien rap, presque violents, et d’autres plus doux.

This Charming Man, de The Smiths

C’est un groupe culte pour moi, et je trouve que cette chanson rend un peu fou : elle me donne envie de sauter partout et de danser. Elle correspond également à une période où j’ai fait des choix importants et où je n’ai pas toujours été soutenue dans ma démarche ; elle me rappelle ces choix positifs que j’ai faits et que je ne regrette pas.

Veridis Quo, de Daft Punk

Elle fait partie des chansons que je mets lorsque je me sens triste et n’arrive pas à pleurer. Étrangement elle me décroche toujours une petite larme, ça paraît ridicule comme ça mais ça me libère en quelque sorte. C’est une de mes chansons préférées de Daft Punk, un des premiers groupes électro que j’écoutais étant plus jeune. Ils m’ont un peu initiée à cette musique !

Morenita, d’UPA Dance

Cette série c’est toute mon enfance, avec Charmed c’était immanquable au retour de l’école. Le jeu d’acteur n’était pas toujours au top, mais tous ces rebondissements, le mauvais doublage, les couples et mon dieu les danses : c’était trop bien ! Lola était mon idole de l’époque, avec Roberto le dieu sexy aux cols de chemise relevés.

À lire aussi : Un, Dos, Tres, ou le kitsch à l’espagnole

Le père Noël a disparu, de Carlos

J’adooore Noël — pas tellement la fête en elle-même mais toute l’ambiance qu’il y a autour : les musiques, les vitrines des magasins, les illuminations… J’ai l’air d’une gamine à partir de mi-novembre, tous mes proches se moquent de moi ! J’ai un CD que j’écoute une fois par jour pendant un mois et ce depuis mes sept ans à peu près.

Il y a des chansons d’Adamo et de Charles Trenet, mais Le père Noël a disparu et Que dalle pour Noël sont mes préférées, et celles de mon frère également. Je nous revois danser autour de la table du salon sur ces chansons et énerver mes parents à mettre le CD en boucle.

À toi maintenant ! Si tu as envie de parler de tes morceaux préférés dans un article qui sera publié sur madmoiZelle, choisis les dix chansons qui ne quitteront jamais ton lecteur MP3, iPod, tes playlists, explique la raison de ton amour pour elles comme ci-dessus et envoie tout ça dans un mail à melissa[a]madmoizelle.com en précisant bien « 10 chansons » dans l’objet de ton message !
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Susannah-Mio
    Susannah-Mio, Le 9 juillet 2015 à 20h35

    Sélection de la tuerie
    Et quel bonheur, je ne retrouvais plus le nom de cette chanson de Daft Punk - trop contente !

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)