Dis Google, quelle bière…?

WOOOOO c’est l’printemps, les terrasses, les robes à fleurs, le glandage dans l’herbe et le grand retour de LA BIÈRE.

Dis Google, quelle bière…?

Publié initialement le 28 mars 2012

Chargement du lecteur...

Bon, même si certaines d’entre nous n’ont pas besoin de saison pour succomber à l’appel de la mousse (BRAVO HEIN, belle image de la communauté vietnamienne), les dizaines de bières dans mon estomac depuis le début de la semaine me rappellent douloureusement que oui, la saison de la pinte en terrasse a bien commencé (soit dit en passant, avez-vous remarqué à quel point une binouze coûte cher ? De quoi défendre son demi bec et ongles.

Sans plus attendre, un interlude musical.

Voilà, maintenant que vous êtes toutes dans l’ambiance grâce à Grandpamini (responsable entre autres de Cuir Moustache et des Chaussons Chirac), on va pouvoir passer aux questions.

(Ah au fait, vous êtes allées voir Hunger Games cette semaine ? Parce que c’était vachement sympa, et que y avait même un bitch please dedans)

(‘fin bref je m’éloigne du sujet, pardon, je ferai pu, ne m’achevez pas à coups de briques)

1) Quelle bière boit Homer Simpson ?

De la Duff, une marque de bière à la base fictive, sensée être plutôt bon marché et pas très forte en goût. Une bière d’ivrogne en quelque sorte, de la 8-6 américaine sans goût qui rend Homer assez ivre pour faire de grandes déclarations solennelles.

Chargement du lecteur...

La Duff est un genre de Kro de supermarché à tendance Koenigsbier qui abreuve avec efficacité le bide gonflé de ce gros beauf d’Homer Simpson. Depuis 2007 (2009 en Europe), la Duff existe, et se trouve maintenant un peu partout, jusque dans le Carrefour City de ma petite ville d’Avignon. Elle se vend environ 2€50 la bouteille de 33cl, mais vu la qualité, autant s’acheter une bonne vieille Heineken. Parce que si le prix s’est envolé par rapport à ce que paye Homer, la qualité elle, est restée la même.

Testée par Léo du site Saveur-Biere.com, elle s’avère plutôt banale. « Elle risque pas de gagner des médailles pour ses qualités gustatives » nous explique l’expert, qui ajoute quand même que c’est « une Lager qui vaut la plupart de ses cousines allemandes (…) Une bonne pils qui fait plaisir l’été et qui fait bien rire les copains ». Voilà : la Duff n’est pas franchement dégueulasse (j’ai connu bien pire), mais sachez que vous payez surtout un packaging (un peu comme avec l’Arizona Tea, mais ça c’est un autre débat).

2) Quelle bière avec une choucroute ?

Voilà une question bien difficile, qui va m’attirer les foudres des puristes de la choucroute, qui sont nombreuses sur les forums de madmoiZelle. D’après ce que j’ai pu lire ici et là, du moment qu’elle est blonde, ça passe. Mais une règle semble revenir souvent : quand on cuisine sa choucroute avec du vin blanc, on ne l’accompagne pas avec de la bière, et inversement. Donc, si vous avez cuisiné votre choucroute avec une bonne bière, accompagnez –la avec une petite Fischer bien fraîche (bonne, pas chère, et en plus la bouteille est super canon, gardez-là en guise de bouteille d’eau).

3) Quelle bière belge est la plus connue internationalement ?

La Stella Artois, allez savoir pourquoi. Je suis pas un grand fan de la marque, ni du goût de cette bière qu’on retrouve à la pression dans bon nombre de bars français. En plus, ils font des pubs qui sentent bon le concept de femme-objet.

Chargement du lecteur...

Leffe et Jupiler sont très bien implantées en France et à l’étranger. Vous qui ne connaissez pas les bières (les autres, vous pouvez zapper ce passage) sachez que la Belgique est un pays où la bière est un art, avec quelques productions qui sont de vrais bijoux gustatifs. Allez donc tester l’intégrale de la marque Kasteel (mais surtout la rouge, un truc de malade si vous kiffez comme moi tout ce qui est Kriek et fruits rouges).

4) Quelle bière utiliser dans une carbonnade ?

Qu’est-ce que la carbonnade ? Vous voyez un bœuf bourguignon ? Vous dégagez le vin, et vous mettez de la bière brune à la place (oui, bon je simplifie hein, en vrai j’ai jamais cuisiné de carbonnade – et c’est bien dommage parce que ça a l’air bien bon). Pour obtenir une assiette aussi sexy que celle qu’on retrouve sur Wikipédia, quelle bière utiliser ?

Comme pour la choucroute, les avis sont partagés. Mais puisqu’il faut utiliser une brune, partez sur quelque chose de pas trop amer (évitez le Guinness par exemple). Certaines bière d’abbaye font très bien l’affaire, voire mêmes certaines trappistes. Une Chimay Bleue, de la Pelforth Brune ou une Jenlain Ambrée par exemple.

Pour rester dans le délire Top Chef, pourquoi ne pas déguster une excellente tarte à la bière ?

Chargement du lecteur...

Si vous vouliez des réponses sur le rapport levure de bière/cheveux, j’ai essayé d’en trouver, mais j’ai rien compris. Vous pouvez aller demander aux Youtubeuses ce qu’elles en pensent, elles se feront une joie de vous répondre.

Sur ce, je vous laisse, j’ai une caisse de Budweiser à finir.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Grouikette
    Grouikette, Le 23 août 2012 à 15h12

    lysalice;3492960
    la Faro lLndemans
    Jsuis bien d'accord, elle est pas mauvaise du tout cette bière au sucre candi...

    Il y a quelques années, je détestais la bière. Trop amère à ,mon goût, donc je la coupais avec de la limonade pour en faire des panachés.
    Et puis j'ai rencontré mon homme. J'ai commencé par boire de la Kriek, de la Faro, les deux bières très très sucrées.
    Puis j'ai tenté la Ruby (Leffe, Grimbergen, etc.).
    Son frère étant un fana de bière (il a même une appli sur son ifoune pour connaitre les avis sur telle ou telle bière), j'ai peu à peu glissé dans le côté blondes (Leffe, Grimbergen, Duvel, Goudale, Fischer, Maredsous, Chouffe, Asahi, Despé [elle m'écoeure maintenant], etc.).
    Et puis l'été dernier, j'ai découvert les blanches, d'abord "aromatisées" (Amadeus ou la 1664 blanche, une tuerie citronnée), puis les vraies blanches (Edelweiss ou la Mont Blanc, faite avec de l'eau des glaciers, excellente).
    Et j'ai alors enchaînée sur les brunes (Chimay bleue et rouge, Grimbergen, Pelforth, Saint Bernardus, ...), sur les ambrées, les rousses, ...
    Mon histoire d'amour avec la bière ne fait que commencer ! :supermad:<3

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)