Le deuxième bulletin, une solution pour pouvoir « voter Macron, mais.. » ?

Par  |  | 176 Commentaires

Le deuxième bulletin est une initiative citoyenne à l'attention de toutes celles et ceux qui veulent voter Emmanuel Macron contre Marine Le Pen, mais exprimer quand même des convictions opposées au programme du candidat d'En Marche.

Le deuxième bulletin, une solution pour pouvoir « voter Macron, mais.. » ?

Ce mardi 2 mai, les résultats de la consultation des membres du mouvement la France Insoumise ont été rendus publics.

243 128 personnes se sont exprimées, et les résultats sont les suivants :

« – 87818 insoumis.es, soit 36,12%, pour un vote blanc ou nul;
– 84682 insoumis.es, soit 34,83%, pour un vote Emmanuel Macron;
– 70628 insoumis.es, soit 29,05%, en faveur d’une abstention. »

On a donc environ deux tiers de personnes qui déclarent qu’elles ne donneront pas leur vote à Emmanuel Macron. Or dimanche 7 mai au soir, ce sera bien ce dernier ou son opposante, Marine Le Pen, dont le nom sortira des urnes.

Il n’y a pas de 3ème choix à un 2ème tour d’une élection présidentielle. Même si plus de 50% des inscrits s’abstiennent, ce sont quand même les votes exprimés qui décident du résultat. C’est comme ça.

Voter Macron ?

Mais quelque part, quand on s’est battu pendant des mois de campagne pour défendre ses idées, je peux comprendre que donner son vote à Emmanuel Macron, ça fasse mal au cul comme on dit.

Tellement mal au cul que je vais vous dire, l’autre jour en AG étudiante, certains ont eu l’idée de distribuer des gants à l’entrée des bureaux de vote pour encourager ceux et celles qui sont trop réticentes à l’idée de toucher un bulletin Macron.

(après ils ont pensé que ce n’était pas très écolo finalement) (et surtout ça clash avec l’obligation de neutralité des bureaux de vote, ce qui peut faire annuler les résultats dudit bureau. Mauvaise idée, éprouvée déjà en 2002 par des électeurs de gauche frustrés de devoir glisser un bulletin Chirac dans l’urne, contre — déjà à l’époque, un Le Pen).

Mais l’idée est là : quand on a voté vraiment à gauche, ou même que l’on a voté Macron au premier tour sans adhérer à ses idées, mais dans le but de faire obstacle à un parti plus que nauséabond, il faut prendre sur soi pour aller jusque dans l’isoloir afin de mettre un bulletin Macron dans l’urne.

Et bien quand on est dans cette situation, il y a peut-être bien une solution finalement grâce à une belle initiative citoyenne : le « deuxième bulletin ».

Le deuxième bulletin, qu’est-ce que c’est ?

C’est une initiative qui vise à informer les équipes d’Emmanuel Macron que ce n’est pas parce qu’il sort vainqueur de cette élection (si suffisamment de gens se déplacent pour voter en sa faveur dimanche) que ses électeurs lui donnent carte blanche.

Sur le site Internet Deuxième bulletin, on trouve donc un formulaire à compléter et un deuxième bulletin sur lequel chacun•e est libre de cocher quelles sont ses priorités, les combats que l’on ne compte pas abandonner quel que soit le résultat de l’élection.

On peut donc manifester notre envie d’une France « juste », « durable », et « démocratique », selon plusieurs mesures qui sont envoyées sous la forme d’un mail directement à l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron.

Le deuxième bulletin, pour « voter Macron, mais… »

Qui est derrière Le Deuxième Bulletin ?

À l’origine de cette initiative, on retrouve Elliot Lepers. Son nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant c’est un citoyen qui s’active depuis des mois pour faire en sorte que la gauche et les idées progressistes passent le premier tour, et puissent remporter l’élection présidentielle.

Il a notamment été l’une des personnes qui a milité très fortement en faveur d’une candidature unique à gauche lors de cette présidentielle, pour mettre tout le monde d’accord, de Hollande à Mélenchon, sur un bulletin qui serait défendu par tous à l’issu d’une primaire ouverte et citoyenne.

Bon, pour avoir essayé de participer à ce grand mouvement qui me donnait beaucoup d’espoir, je vous le donne en mille : ça a échoué. Pas moyen de mettre d’accord les partis, il en raconte toute l’histoire en thread sous ce tweet si ça vous intéresse.

Aujourd’hui donc, ce « deuxième bulletin », il en est l’instigateur avec le collectif OPEN France : une association en constitution « dont l’objectif est de contribuer à structurer en profondeur le mouvement progressiste en France ».

Le deuxième bulletin est donc l’espoir, tout en votant par défaut pour Emmanuel Macron afin de barrer la route de l’Élysée à Marine Le Pen, de rester intransigeant : « Manu, on ne vote par pour toi par adhésion, c’est une question de survie. »

Une façon de dire pour ceux qui se sentent en porte-à-faux « on a bien l’intention de te demander des comptes tout au long de ton mandat, et on te sait suffisamment intelligent pour nous entendre ».

À lire aussi : Comment voter par procuration à l’élection présidentielle 2017 ? — Guide ultra simple

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (176) Facebook ()
  • Maud Kennedy
    Maud Kennedy, Le 6 mai 2017 à 19h53

    Steffie
    Qui a refusé d'interdire le FN en 1997 (c'était une proposition de Jean Luc Mélenchon, et ses "amis" du PS ont dit non), voire même avant ou après?
    C'est juste impossible d'interdire un parti dans un pays démocratique. Sur quelle base l'auraient-ilselles fait? On ne solutionne pas les dérives d'un parti en l'interdisant.
    Quant au reste,j'ai regardé récemment des vidéos sur les différentes élections présidentielles depuis 1981. Je n'ai plus les chiffres exacts en tête mais le FN est en constante montée depuis 1988.
    La seule exception est 2007 où le FN a fait moins de 10%. Ca vient peut-être du fait que Le Pen père était à l'époque en bout de course et avait du mal à susciter l'adhésion,même au sein de son propre parti. Il avait déjà été remplacé par sa fille à la tête du FN. Ca vient aussi peut-être du fait que le candidat de l'UMP que je ne nommerai pas avait des idées sur la sécurité qui draiguaient les électeurices du FN,tout en apparaissant plus rassurant.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!