Comment faire sa première déclaration d’impôts en 2016 ?

C'est ta première déclaration d'impôts et tu sens que tu vas manger tes mains pour éviter de devoir la faire ? Chloé P. vient à ta rescousse et t'explique le B.A.ba de cette merdouille administrative.

Comment faire sa première déclaration d’impôts en 2016 ?

Déjà pas de panique. Si, si, je vois ta veine temporale gonflée et rouge sur ton front, et même quelques gouttes de sueur perler.

Mais en réalité, faire sa déclaration d’impôts c’est pas si compliqué, surtout depuis qu’on a inventé l’Internet (la personne qui écrit ces mots est saine d’esprit, contrairement à ce que laissent penser les apparences).

Faire sa première déclaration d’impôts : c’est quand la teuf ?

Alors tu peux renvoyer ta déclaration sur papier par La Poste, comme fait ta tatie qui porte des charentaises et te pince la joue quand tu vas la voir.

Si c’est le cas, fais attention à la date butoir : mercredi 18 mai 2016 (le cachet de la Poste sert de référence dans ces cas-là, donc fais pas ta/ton malin•e et va au moins le poster la veille. Au moins).

braqueurs amateurs jim carrey

Jim, lui, n’a pas renvoyé ses impôts à temps…

Si jamais tu fais ta déclaration sur Internet, en revanche, les dates varient en fonction de ton département : tu trouveras mes blessures et mes faiblesses tous les détails des dates sur le site service-public.fr.

Dans tous les cas, tu peux faire ta déclaration dès maintenant, puisque le service en ligne est ouvert depuis le 13 avril. Cela dit, il n’est jamais bon d’attendre le dernier moment, ne serait-ce que parce qu’il peut parfois y avoir besoin de rectifier des informations ou au cas où elle aurait été mal validée.

Parce que les impôts, ça peut aussi représenter beaucoup d’argent à payer d’un coup, il est possible de choisir de payer tes impôts par mensualités, par anticipation.

Pour le mettre en place, il faut que tu aies déjà payé des impôts, car le montant mensuel sera calculé en fonction de ton précédent avis d’imposition. Et comme il s’agit d’un paiement à l’avance, tu ne seras pas exonéré•e de devoir payer « normalement » tes impôts pour l’année en cours

(merci à SuperPoney pour ses explications)

Comment faire ?

Rendez-vous sur ton espace en ligne, puis clique sur « Adhérer au prélèvement (à l’échéance ou mensualisation) ». Là, il ne te reste qu’à cliquer sur « adhérer au prélèvement mensuel ».

Une autre fenêtre s’ouvre :

premiere declaration impots

Là, tu sélectionnes le type d’impôts (sur le revenu donc). Après tu rentres la référence de l’avis, il s’agit d’un numéro de treize chiffres situé sur ton avis d’imposition (première page, tout en haut, dans le cadre avec tout plein d’autre chiffres qui te concernent). Tu sélectionnes l’année la plus proche et voilà !

Je suis concerné•e pour faire ma première déclaration d’impôts ?

Jusqu’à vingt-cinq ans (à condition d’être étudiant•e), tu peux déclarer tes revenus sur la déclaration d’impôts de tes parents. Dans ce cas-là, il faudra juste leur donner ton revenu net imposable cumulé de l’année dernière (2015, donc) et ils se démerderont.

Voici les conditions pour être rattaché•e au foyer fiscal de tes parents, selon le site officiel des impôts

  • Être âgé•e de moins de 21 ans au 1er janvier 2015
  • Être âgé•e de moins de 25 ans et poursuivre ses études au 1er janvier 2015

Si tu es majeur•e et que tu n’es pas rattaché•e au foyer de tes parents, banco, il faut déclarer toi-même.

big-age-adulte-decouvertes

Pourquoi je déclare l’année précédente ? Tout simplement parce qu’il faut attendre qu’elle soit finie pour pouvoir dire ce que tu as gagné.

Pourquoi c’est entre avril et juin ? Parce que certains papiers nécessaires à la déclaration ne sont disponibles qu’à partir de l’année suivante, et mettent beaucoup de temps à arriver (par exemple pour les entrepreneurs, les indépendants, les intermittents…).

Dans tous les cas, tu devrais recevoir la version papier de ta déclaration au moment où il sera temps pour toi de déclarer tes revenus, car, les choses étant bien faites, les impôts ont suffisamment d’informations sur toi (et tes parents) pour savoir ça.

Et quoiqu’il arrive, ne jette pas la déclaration courrier, il y a des informations à récupérer dessus…

Comment faire sa première déclaration d’impôts ?

Nous y voilà. Pour ma part, je suggère de le faire en sirotant un thé glacé, les doigts de pieds en éventail sur le canapé.

D’ailleurs, à moins d’avoir fait fortune en créant ta collection de parfums pour pieds, il est possible que tu ne doives même pas payer un centime. Mais il n’empêche qu’il faut déclarer, parce que tu devras de toute façon récupérer un avis de non-imposition.

Toi et moi, on va se concentrer sur la déclaration en ligne (rapport qu’on est jeunes et qu’on aime la technologie, et que c’est plus facile de toute manière). Sache cependant que si tu tiens à ta déclaration papier, le processus est peu ou prou le même, il faut grosso modo remplacer « taper » par « écrire ».

bruce tout puissant

En cinq minutes c’est réglé !

Pour déclarer en ligne (ou « télédéclarer » comme disent les vieux et les organismes officiels), il faut évidemment créer ton espace.

Pour ce faire, il te faut quelques numéros : numéro fiscal, numéro de déclarant en ligne, et revenu fiscal de référence. Ces trois numéros se situent sur la déclaration papier que tu as reçue par courrier.

premiere declaration dimpots

Voilà à quoi ressemble ton espace, et il ne concerne pas que l’impôt sur le revenu, ce qui est fort pratique…

Si tu n’as pas reçu de courrier, sache qu’il est possible de le réclamer à ton centre des impôts local, mais tu ne pourras pas télédéclarer cette année… et tu devras probablement passer un petit bout de temps au téléphone… déso.

gilmore girls

Comme tu te doutes bien que je ne peux pas couvrir toutes les situations qui existent, on va se concentrer sur le plus simple : tu es célibataire, sans enfants, et salarié•e (même si tu as un•e petit•e ami•e, pour l’État tu restes célibataire).

L’avantage, c’est que tu vas pouvoir ignorer 80% (pourcentage éminemment fiable vu que calculé par mon pifomètre) des sections de la déclaration.

À partir de là, fastoche, il suffit de suivre le mouvement puisque les cases sont pré-remplies : le mot d’ordre est donc de vérifier que ce que le trésor public croît est bien exact.

declarer-impots-prerempli

Pour simplifier je t’ai rassemblé ça dans trois parties, qui correspondent à trois types d’informations :

  • La première partie concerne ton état civil et la situation de ton foyer fiscal (Es-tu marié•e ? As-tu des enfants ? As-tu des personnes invalides à charge ?…). Cette étape s’intitule « Renseignements personnels ».
  • La seconde concerne ce que tu gagnes (revenus « classiques » comme un salaire, moins classiques comme le chômage, et d’autres comme les revenus fonciers ou les revenus de types héritage et assurance-vie). Compare ton net imposable cumulé, indiqué sur ta fiche de paie, à celui inscrit dans la case revenu (1AJ) et si c’est identique, tout va bien.
  • La dernière partie, qui va permettre de déduire des montants : charges, crédits d’impôts, dons aux associations… si tu donnes à des associations, sache donc que ces dons sont défiscalisés. Il suffit de les mentionner dans la case correspondante ! Cette partie et la seconde partie correspondent à l’étape « Revenus et charges ».

À lire aussi : La fiche de paie, comment la décrypter ?

Et comme je me doute que tu veux bien savoir combien tu vas devoir payer, utilise le simulateur officiel des impôts.

premiere declaration impots simulation

Voilà à quoi ressemble le simulateur

Première déclaration d’impôts… Et prime d’activité vs prime pour l’emploi

Jusqu’à présent, si tu étais jeune et pauvre, tu pouvais bénéficier d’un coup de pouce de l’État : le trésor public, au lieu de te ponctionner de l’argent, pouvait alors t’en donner : c’est ce qu’on appelait la prime pour l’emploi.

Depuis cette année, la prime d’activité (à demander à la CAF) remplace ce système et est, elle, basée sur un versement mensuel. Exit donc la prime pour l’emploi, comme te l’explique un encadré au début de la simulation de la déclaration d’impôts 2016 :

declarer-impots-prime

À lire aussi : La prime d’activité, qu’est-ce que c’est et qui y a droit ? Fais la simulation !

Là où ça se corse c’est si tu n’es pas juste salarié•e. Dans ce cas-là, retrousse tes petites manches et appelle les impôts, qui sauront te renseigner si tu as des questions !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 46 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Samilei.h
    Samilei.h, Le 10 mai 2016 à 19h06

    Gabelote
    @Samilei.h alors, ça dépend beaucoup de cas : ton âge, si tu es étudiante au 1er/01/2015...
    J'ai pas beaucoup de temps, donc je te donne le lien du site des impôts http://www.impots.gouv.fr/portal/dg...1&typePage=cpr02&docOid=documentstandard_1540
    En gros, si tu es majeure, il n'y a aucune obligation d'être déclarée avec tes parents. Mais si tu n'as pas de revenus, être déclarée avec eux fera baisser leur impôt (en gros). La limite c'est 25 ans. Au delà, la déclaration séparée est la règle.
    Aah d'accord, nickel ! Merci beaucoup à toi :)

Lire l'intégralité des 46 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)