Le hair contouring, nouvelle tendance capillaire — Explications et témoignage

Le hair contouring, qui s'inspire de la technique de maquillage du même nom, s'invite chez le coiffeur : Marion l'a testé pour vous !

Le hair contouring, nouvelle tendance capillaire — Explications et témoignage

On connaissait déjà le contouring en maquillage, qui consiste à créer des zones d’ombre ou de lumière pour faire ressortir ou atténuer certes parties du visage. Tu peux désormais faire de même avec tes cheveux : une nouvelle tendance qui vient tout droit des États-Unis consiste à créer des illusions d’optique dans ta chevelure, grâce aux jeux de couleurs !

Le hair contouring, qu’est-ce donc ?

Le principe du hair contouring est tout aussi facile à comprendre (à comprendre, j’ai dit, pas à faire) que le contouring en maquillage. En jouant avec les tons, du plus clair au plus foncé, on crée plus ou moins de profondeur, de volume, ou de matière sur tes cheveux.

Et là, tu vas me dire « c’est comme un ombré hair »… Du coup je vais te répondre oui mais non. En effet, tu auras sur le crâne un dégradé du clair au foncé, mais il sera différent selon la forme de ton visage et la nature de tes cheveux !

contouring-montage

Drew et ses drôles de dames, adeptes du hair contouring

Par exemple, si tu as un visage rond, il vaut mieux éclaircir les racines et foncer légèrement les pointes ; l’inverse servira à donner une impression de volume. Et le contouring sera fait différemment selon si tu as un visage rond, carré, ovale, en cœur, ou en étoile même !

À lire aussi : Conseils morpho : choisir des lunettes adaptées à la forme de son visage

Les plus du hair contouring :

  • C’est une bonne technique pour avoir une coloration légère, peu agressive, vu qu’on ne parle ici que d’éclaircissement (ou de fonçage, selon les cas) doux.
  • Si ton coiffeur s’y connaît bien, ta coloration sera unique et parfaitement adaptée à la forme de ton visage.
  • Tu n’as pas à aller chez le coiffeur tous les quatre matins pour retoucher ta couleur : l’effet vieillit très bien sur les cheveux qui poussent !

Les moins du hair contouring :

  • Ça n’existe pas sur cheveux courts : le hair contouring a très peu été effectué sur des cheveux au-dessus des épaules, ce qui est bien dommage, sachant que tout le monde ne possède pas de crinière longue.
  • C’est que c’est une technique qu’il faut bien connaître ; il te sera difficile voire impossible de te le faire chez toi.

J’ai testé pour vous… le hair contouring

J’ai découvert cette technique sur la plage. J’étais peinarde, les doigts de pieds en éventail, quand une copine est arrivée avec une couleur des plus intrigantes. Elle avait les racines châtain jusqu’aux oreilles, et des oreilles aux pointes un joli blond. Ça faisait comme un ombré hair mais qui commençait plus haut, quoi ! Le résultat ne donnait pas un effet « racines », mais un joli dégradé très naturel qui entourait son visage avec harmonie.

Un joli dégradé très naturel, qui entourait son visage avec harmonie.

Ni une ni deux, je la questionne : elle me parle de sa coiffeuse à Nantes, qui lui a fait un hair contouring. Elle me raconte, dans les grandes lignes, en quoi ça consiste, et d’un coup j’ai eu un flash.

Tu le sais, j’arrête pas de le dire : je change de couleur comme de culotte. Du coup, bien sûr que ça m’a trotté dans la tête jusqu’à la fin de mon séjour… Une fois de retour sur Paris, j’ai fait des recherches sur cette tendance dont je n’avais jamais entendu parler avant.

À lire aussi : Je me suis coloré les cheveux en gris — Témoignage

À ce moment là, j’avais un effet « racines » assez laid : je devais avoir cinq centimètres de châtain, et le reste gris. Mes longueurs avaient morflé avec le soleil et la mer, et mon gris s’était délavé comme un vieux jean sous l’effet de la javel. Je me suis donc dit que j’allais tenter le hair contouring.

J’ai donc pris rendez-vous dans mon salon préféré à Paris, Azzedine & Laurent — déjà parce qu’ils sont très gentils et très pro, qu’ils ne m’ont jamais poussée à la consommation, et surtout qu’ils ne m’ont jamais humiliée parce que je m’étais décoloré et coloré les cheveux toute seule chez moi. Et crois-moi, j’ai mis vingt-cinq ans à trouver un coiffeur de confiance !

Ce sont aussi eux qui m’ont fait mon premier gris.

contouring

« On lui fait quoi à la fille qui sourit comme Jack Nicholson ? »

Je suis arrivée avec mes racines et mon carré au-dessus des épaules. Je n’avais vu que des photos de contouring sur cheveux très longs et j’avais envie de voir si sur un carré ça marchait aussi. Spoiler : oui.

Laurent a commencé par me foncer un peu les racines, jusqu’aux oreilles. Il a aussi foncé une bande de cheveux derrière la nuque pour créer de la profondeur, parce que j’ai quand même très peu de cheveux. Il m’a dit qu’allonger mes racines allait créer un effet de volume plus important — et moi j’ai zéro volume, même la tête en bas, donc c’était pas du luxe. Ensuite, j’ai ai demandé un gris sur les longueurs ; Azzedine m’a proposé d’en faire un plus doux que la teinte acier que j’avais précédemment appliquée.

Et pour ne pas abîmer mon cheveu plus que ça, vu que je sortais quand même de quatre décolorations, mes deux coiffeurs ont utilisé une technique formidable ! Ils ont mélangé un pigment noir dans beaucoup d’eau chaude, et m’ont aspergé les cheveux au bac, jusqu’à ce que le pigment dilué prenne sur mon cheveu. Ça a pris autant de temps que si on avait laissé posé une coloration, mais ça a été très doux pour ma crinière qui en avait bavé : la couleur n’a pas été mélangée avec de l’oxydant, donc les effets nocifs des colorations à répétition ont été évités.

contouring2

SUCCÈS

Comme tu peux le voir, non seulement le châtain plus foncé se marie très bien avec ce gris, mais en plus ça ne donne pas l’effet « je n’ai pas été refaire faire mes racines depuis trois mois » .

Le tout m’a coûté 150€. C’est un budget conséquent, mais pas excessif quand on compare avec d’autres salons à Paris. Le travail qui a été fait sur les racines a été très bien réalisé, vu que le résultat final ressemble à un balayage californien — c’est-à-dire que la couleur n’est pas définie de manière linéaire et droite, on voit bien l’effet de fondu. Je ne vais pas avoir à y retourner de sitôt : c’est un investissement intéressant.

Je suis ravie du résultat !

Je suis ravie du résultat, parce que quand je m’attache les cheveux, on dirait que je suis châtain, alors qu’en fait non ! Et vu que j’ai les longueurs très décolorées, je peux si je veux, me faire un rose, un bleu ou tout ça à la fois depuis chez moi. Le châtain épouse très bien les contours de mon visage, et quand mes cheveux vont repousser, on n’y verra que du feu.

C’est une bonne solution si tu cherches à laisser pousser naturellement tes cheveux colorés. Ou si tu veux simplement changer de tête sans trop avoir à entretenir le résultat.

Alors, le hair contouring te tente ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 34 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Masha
    Masha, Le 28 septembre 2015 à 12h03

    Mais 150€ est un prix normal pour une prestation type coloration, c'est comme ça partout. Et il ne devrait pas y avoir de jugement derrière le prix qu'on met pour une prestation. Les coloristes doivent bien gagner leur vie, il y a une technique qui ne peut pas être remplacée par des produits de supermarché...
    Je trouve le résultat réussi Mady, très joli/naturel et effectivement personne n'a à dire "c'est moche" (je me demande vraiment si vos cheveux sont mieux :erf:) ou "moi j'ai fait ça avec colorplusmaxbidule à 3€50 c'est beaucoup mieux"(surtout que non.)
    :hello:

Lire l'intégralité des 34 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)