Cuisses qui frottent, boutons de moustique, pieds qui transpirent… comment survivre en beauté aux loses de l’été ?

L'été ne serait pas l'été sans quelques loses bien caractéristiques ! Voici les bons conseils de Virginie pour survivre (entre autres) aux cuisses qui frottent et aux boutons de moustique.

Cuisses qui frottent, boutons de moustique, pieds qui transpirent… comment survivre en beauté aux loses de l’été ?

Avec le retour du beau temps et de la chaleur, survient un nombre de loses assez impressionnant, et je ne parle pas que du cucul qui colle aux sièges en cuir de l’auto familiale et de la petite goutte de sueur qui coule entre les omoplates dès que les températures grimpent !

Pour t’aider à survivre à l’été, voici donc quelques conseils pas que cons pour répondre, je l’espère, à tes préoccupations nulles les plus fréquentes.

J’ai les cuisses qui frottent

Les cuisses qui frottent sous la jupe, lorsqu’il fait très chaud, c’est vraiment l’enfer ! C’est désagréable, ça brûle et ça irrite tellement la peau qu’elle peut se mettre à faire des ampoules et même saigner.

Si tu n’as pas envie de porter un cuissard (un short cycliste hyper élastique) sous ta robe préférée, quelques petites astuces peuvent t’éviter d’avoir à porter un pantalon tout l’été !

Le talc pour les fesses de bébé peut être efficace pour éviter le frottement de tes cuisses, à condition qu’il ne fasse pas trop chaud ! Applique la poudre blanche directement sur ta peau, là où les irritations ont tendance à apparaître. Tu verras, tes deux cuisses glisseront l’une contre et les frictions douloureuses ne seront plus qu’un lointain souvenir.

cuisses-frottent-citation

« Je suis une rêveuse. Je rêve du jour où je pourrai faire le pâté de maison à pied sans risquer que mes cuisses ne lancent un feu de forêt. »

Si l’astuce du talc ne te tente pas particulièrement, ou qu’elle n’a rien donné, tu peux tester la même technique avec de la vaseline. Applique une noisette de produit sur l’intérieur de tes cuisses, et observe tes jolis cuisseaux se rencontrer sans s’échauffer. Le seul souci de la vaseline, c’est qu’elle a tendance à laisser des taches de gras sur les vêtements. Bon, rien de grave : le plus souvent, elles partent au lavage, mais elles peuvent se voir sur certaines matières, alors fais attention !

Au cas où le talc et la vaseline n’aient pas été miraculeux, tu trouveras en pharmacie ainsi que dans les magasins de sport des crèmes isolantes, aussi appelées « anti-frottements », qui créent une couche protectrice sur la peau, la protégeant des irritations extérieures et des frottements.

En cas de grosse balade ou de journée à courir partout, n’hésite pas à emporter le tube avec toi pour pouvoir faire une retouche au bout de quelques heures.

cuisses-frottent-produits

J’ai les pieds qui transpirent

Transpirer des pieds, même si c’est plutôt relou, est un phénomène naturel qui permet de réguler la température du corps et de détoxifier l’organisme. Malheureusement, personne n’est épargné, même s’il est vrai que certains individus transpirent plus que d’autres et parfois même de façon pathologique.

big-pieds-qui-puent-transpiration-conseils

Au niveau de l’odeur, plus tu transpires des pieds, plus il y a de chances que tu ne laisses personne insensible sur ton passage ! En effet, même si la transpiration en elle-même ne sent rien, il suffit qu’une bande de bactéries gloutonnes, naturellement présentes sur la peau, s’y attaque, pour qu’on la remarque. Ce sont ces grosses mangeuses qui, en grignotant la transpiration, vont rejeter l’odeur si caractéristique des aisselles frelatées, aussi mignonnes soient-elles.

Si une bonne hygiène ne suffit pas toujours à diminuer les odeurs, quelques petites astuces peuvent t’aider à contrôler la transpiration de tes petits petons.

giphy-3

Chaque matin, saupoudre la plante de tes pieds avec du talc (encore lui !) pour absorber la transpiration. Deux fois par semaine, tu peux aussi tapisser tes semelles de chaussure d’acide borique en poudre, connu pour réguler les problèmes de sudation excessive.

Il existe aussi des déodorants spécifiques pour les petons !

Bon, si tu n’as pas envie de recouvrir tes pieds de poudre blanche hyper volatile, il existe aussi des déodorants spécifiques pour les petons, en crème ou en spray, qui masquent les mauvaises odeurs tout en calmant les glandes sudoripares.

Si, vraiment, ça te gonfle de prendre cinq minutes sur ta routine beauté pour t’occuper de tes pieds, sache qu’il existe des semelles anti-odeurs qui, en plus de s’installer en trois secondes, ont la bonne idée de protéger les chaussures de l’acidité de la transpiration. C’est pas hyper pratique pour les sandales, mais ça fonctionne hyper bien dans les ballerines ou les tennis !

J’ai plein de boutons de moustique

Dès le retour des beaux jours et de la douceur, ton corps se transforme en verre de Bloody Mary géant pour les moustiques, et ce plus particulièrement pendant la nuit ou à la tombée/levée du jour !

En plus de consteller ton petit corps de lésions inflammatoires peu esthétiques, en piquant, ces petites bêtes de l’enfer injectent de la salive anticoagulante qui provoque la libération d’histamine, une molécule responsable des démangeaisons. L’effet de l’histamine se fait ressentir au bout de trente à soixante secondes, et dure pendant minimum dix minutes… Que du bonheur !

Chez certaines personnes, une piqûre de moustique peut même entraîner une crise d’urticaire, une gêne respiratoire ou un œdème de Quincke.

baloo-scratch

En plus de désinfecter la peau, le vinaigre va apaiser la démangeaison.

Pour apaiser immédiatement une piqûre, applique une compresse de vinaigre de cidre (si tu n’en as pas, n’importe quel vinaigre fera l’affaire), pur ou dilué dans un peu d’eau, directement sur la lésion. En plus de désinfecter la peau, le vinaigre va apaiser la démangeaison sur le long terme. N’hésite pas à fixer la compresse sur la peau avec un pansement pour être tranquille un moment !

L’huile essentielle de lavande, grâce à ses vertus anti-inflammatoires et apaisantes, est aussi un bon remède contre les piqûres de moustique. Pour soulager le bouton, dilue une goutte d’huile essentielle dans une cuillère à café de l’huile végétale de ton choix, et applique le mélange sur ta peau. Tu peux ré-appliquer la préparation plusieurs fois dans la journée, dès que la douleur se fait à nouveau sentir.

J’ai des coups de soleil

Le coup de soleil, cette plaie qui empêche de prendre des douches chaudes et de dormir dans sa position préférée, peut être évité par l’application consciencieuse d’une crème solaire, toutes les deux heures si tu passes ta journée au soleil et après chaque activité aquatique ou demandant un effort physique particulier (la transpi et la crème solaire, ça ne fait pas bon ménage). Mais ça, tu le sais sûrement déjà !

giphy-2

Une fois le coup de soleil (le coup d’amour, le coup de je t’aime) attrapé, il ne te reste plus qu’à tenter de réparer les dégâts en commençant par apaiser ta peau enflammée.

L’érythème actinique (à tes souhaits) étant une brûlure, il faut le traiter comme tel ! Commence donc toujours par passer la zone de ton corps agressée sous l’eau froide. En plus de faire tomber la température de la peau, l’eau froide va aider à réduire l’inflammation. Ensuite, tu peux enduire la zone trop cuite de Biafine ou de gel d’aloé vera pour soulager la douleur.

big-coup-de-soleil-conseils

Qui dit coup de soleil dit souvent peau qui pèle. Malheureusement, il n’y a pas grand-chose à faire contre ce phénomène naturel de desquamation, à part hydrater sa peau au maximum, de l’extérieur bien sûr, mais aussi de l’intérieur, alors n’hésite pas à forcer un peu plus que d’habitude sur le Château-la-Pompe pendant quelques jours !

Et toi, quelles sont les loses de l’été qui de font fêter un boulon ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 29 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Odile_Deray
    Odile_Deray, Le 7 juillet 2016 à 20h08

    Je viens de passer la journée en jupe sans collants ni cycliste, et ben, j'ai beau avoir bien transpiré dans le métro, pas le moindre frottement ni la moindre trace de peau rougie entre mes cuisses - sur lesquelles j'avais appliqué ce matin une généreuse couche de crème Nok.

    Sans déconner, ce conseil beauté découvert (déjà sur Madmoizelle) l'été dernier a changé ma vie :top::gnih:

Lire l'intégralité des 29 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)