5 raisons d’aller voir Atomic Blonde au cinéma

Par  |  | 7 Commentaires

Atomic Blonde a beaucoup plu à Elise pour plusieurs raisons. Elle a réussi à en dégager 5 pour lesquelles il ne faut pas que tu passes à côté de ce film sorti le 16 août !

5 raisons d’aller voir Atomic Blonde au cinéma

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Universal.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

— Article initialement publié le 3 août 2017

Atomic Blonde, le long-métrage dans lequel Charlize Theron joue une espionne envoyée à Berlin pour récupérer un objet précieux, sort le 16 août au cinéma.

Quand Fab m’en a parlé, il m’a dit : « c’est un film d’espionnage, qui se passe à Berlin, dans les années 80 ». Mind blown, c’est trois de mes passions réunies dans un même projet.

ET BORDEL, j’ai pas été déçue.

Si tu n’es pas allé•e voir le film en avant-première au CinémadZ et que tu hésites encore, laisse-moi te donner 5 raisons de foncer en salle de ciné, et pas uniquement parce qu’il y a la clim en plein mois d’août.

Atomic Blonde, une bande son qui fait kiffer la fan des années 80 en moi

J’adore les années 80, et surtout sa musique ! Depuis que j’ai vu le film, j’écoute la BO en boucle, elle est vraiment excellente (y a du George Michael dedans, que fallait-il de plus pour me combler, rien).

Bon je t’avoue que la version slow de 99 Luftballons de Nena m’a laissé dubitative, mais il y aussi l’excellent Cat People que tu as aussi peut-être entendu dans Inglourious Basterds.

PARCE. QUE. ÇA. SE. PASSE. À. BERLIN

J’entretiens un rapport d’amour extrêmement intense avec l’Allemagne. Mon père y a fait son service militaire (oui, je te raconte ma vie) et m’a dit :

« Qui va à Berlin, reste à Berlin. »

Cette phrase n’ayant jamais quitté ma tête, j’ai profité d’un mois d’échange pour y séjourner et j’en garde un souvenir impérissable.

L’atmosphère que j’ai ressenti là-bas, je l’ai complètement retrouvée dans les scènes de soirée du film où les gens savent faire la fête !

Si tu es obsédé•e par cette ville ou qu’elle se trouve sur ta bucket-list, profite d’Atomic Blonde pour avoir la sensation d’y être pendant 1h55.

À lire aussi : La Summer Bucket List 2016 de la rédac

Pour voir James McAvoy en manteau de fourrure

Style années 80 oblige, tu vas te régaler avec les costumes, parole de rédac mode. Les tenues sont dingues sans tomber dans le cliché. Je citerai notamment :

  • le long manteau blanc de Charlize
  • son t-shirt blanc qu’elle porte de manière asymétrique dans sa chambre d’hôtel
  • une des robes de Sofia Boutella
  • James McAvoy, qui n’est clairement pas en reste, car la fourrure lui va si bien.

Cette classe.

Pour l’héroïne extrêmement badass d’Atomic Blonde

Lorraine est un personnage qui n’a clairement pas le temps de niaiser.

Ce que j’apprécie chez elle, c’est qu’elle est cash, mais sous ses aspects froids, elle reste complètement humaine (c’est extrêmement complexe de ne pas te donner d’exemple mais tu verras !).

Et au-delà de son personnage, c’est la performance de Charlize Theron qui m’a mis une grosse claque dans la gueule, comme Lucie te le racontait dans cet article où tu la vois se préparer pour le rôle.

Pour les folles scènes de combat d’Atomic Blonde

Je suis dingue des séquences de grosse baston, mais c’est en général si bien chorégraphié que ça paraît trop parfait.

Ce que j’ai apprécié avec Atomic Blonde, ce sont les tentatives « ratées », les silences, les coups dans le vide.

Comme à la fin de cette séquence où elle se mange la porte (c’est pas un spoiler, c’est dans la bande-annonce)

Je me suis jamais battue, mais c’est comme ça que j’imagine un combat à mort : avec des moments de pause où les deux personnes n’en peuvent plus et cherchent ce qu’ils ont de plus fort au fond d’eux tout en crachant et en geignant de manière presque risible (on s’est bien marré dans la salle à certains moments).

Et puis tu me diras ce que t’en penses mais la façon dont c’est filmé m’a paru différente de ce qu’on a l’habitude de voir, offrant au spectateur l’impression d’être inclus dans la scène.

Je sais pas si j’ai réussi à te convaincre, mais si c’est le cas, dis-moi dans les commentaires ce que tu as préféré du film ! 

 

À lire aussi : Ode à ces personnages féminins badass aux poings nerveux et cheveux courts

Enregistrer

Commentaires
Forum (7) Facebook ()
  • Skippy01
    Skippy01, Le 28 août 2017 à 10h31

    Vu hier. Et il faut quand même avouer que le scénario reste assez cliché, à quelques différences près:
    -Le perso principal est féminin
    -Une fois n'est pas coutume

    Spoiler
    -Il carre un peu l'image des personnages qui se battent longtemps sans se fatiguer (même si je me demande si ce choix est fait par souci de réalisme, cassage de cliché ou tout bêtement sexiste).

    Pour le reste, rien à redire, ça immerge à fond dans l'ambiance de l'époque.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!