CinémadZ Paris — Quelques minutes après minuit le 3 janvier à 20h !

Par  |  | 8 Commentaires

Quelques minutes après minuit, l'adaptation (magnifique) du roman jeunesse du même nom sera à l'affiche du CinémadZ parisien de janvier en avant-première !

CinémadZ Paris — Quelques minutes après minuit le 3 janvier à 20h !

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec Metropolitan.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

madmoiZelle te propose de découvrir en avant-première Quelques minutes après minuit, le dernier film de Juan Antonio Bayona (The Impossible, L’Orphelinat), l’adaptation du roman jeunesse du même titre, en salles le 4 janvier.

La mère de Conor est malade, très malade. Il fait ce qu’il peut pour s’en sortir tout seul, pour aider sa mère, et subit sans trop broncher le harcèlement à l’école et l’autorité de sa grand-mère.

Certaines nuits, quelques minutes après minuit, l’if de son jardin se réveille et vient lui raconter une histoire. Un conte qui lui apprendra des leçons de vie pour mieux appréhender ce qu’il traverse…

Pour vous teaser un peu, j’ai eu la chance de voir ce long-métrage, et l’adaptation est magnifique, particulièrement dans la manière de transposer les contes à l’écran. Un film fantastique pour petits et grands qui pourrait bien marquer une génération.

Besoin d’être convaincu•e ? Voici un extrait où on voit l’arbre, interprété par Liam Neeson, en action :

CinémadZ — Quelques minutes après minuit
Le mardi 3 janvier 2017 à 20h
Mk2 Bibliothèque Paris — 4,90€
RÉSERVEZ VOS PLACES !
Inscrivez-vous sur l’event Facebook

Reçois dans ton mail les événements madmoiZelle
qui se passent près de chez toi !

Note bien que désormais, le système de réservation en ligne de MK2 fonctionne avec la carte UGC Illimitée !

Commentaires
Forum (8) Facebook ()
  • Lafeemandarine
    Lafeemandarine, Le 15 janvier 2017 à 15h07

    Je viens de le voir et je sors avec un sentiment de gêne.

    D'accord, les images sont superbes et il y a un message intéressant sur le harcèlement scolaire, le deuil et l'importance de gérer sa culpabilité. Seulement, j'ai repéré plusieurs implications malheureuses:

    Spoiler: éléments du film

    Je trouve tout ça légèrement sexiste... :hesite:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!