Le chou-fleur, un légume de saison à cuisiner de mille façons

Le chou-fleur est un légume de saison qui peut se décliner de mille façons... simple comme chou ! (Pardon.)

Le chou-fleur, un légume de saison à cuisiner de mille façons

Article initialement publié le 4 décembre 2014

Cuisiner des légumes, c’est vraiment cool et bon pour ta santé (ça c’est pas nouveau, il suffit de regarder Gulli au goûter pour être au jus). L’idéal, c’est toujours de préparer des légumes de saison. En ce moment, on est en plein dans la chou-fleur party !

Target Lady

Vous quand vous avez lu « chou-fleur »

Le chou-fleur est souvent considéré comme un aliment que tout le monde déteste, à égalité avec les choux de Bruxelles ou les brocolis… alors qu’il regorge de surprises ! Oublie tout ce que tu sais du chou-fleur et suis moi.

La saison du chou-fleur c’est maintenant ! Du légume de saison, du bon gros plat d’hiver : je dis oui.

Le chou-fleur, un légume de saison à ne pas louper

Reprenons les bases : le chou-fleur, vous le dépouillez de ses feuilles, et quand il est tout nu, vous le coupez grossièrement au couteau. Vous mettez tous les morceaux dans une passoire et vous les lavez. Moi, je suis un peu hardcore du lavage, alors j’arrose mon chou de vinaigre blanc avant de le rincer pour bien laver et TUER TOUS LES MICROBES.

Le chou-fleur peut se manger cru tout simplement, trempé dans de la sauce comme du houmous (oui oui oui), ou encore dans du fromage frais avec de la ciboulette. Très sympa et léger pour vos apéros dinatoires, super occasion pour briller en société sans miettes de chips au fromage sur les doigts !

Autre classique : les gratins. Pour un gratin vegan, vous pourrez mélanger votre chou avec une brique de lait de coco, un peu de curry, de sel, de poivre et d’ail, et hop : au four pour une vingtaine de minutes à 180°C. Pour un gratin de type omnivore à tendance fromager, vous pourrez ajouter une bonne dose de cheddar (ou de sauce à la bière par exemple) !

Râpé finement puis bien égoutté, le chou peut aussi être cuisiné en galettes : du chou bien mixé et essoré dans une passoire fine, mélangé à un oeuf et aux épices que vous préférez, puis cuit au four (sur du papier cuisson, une vingtaine de minutes, à 180°C) .Ces galettes pourront être utilisées pour plein de choses ! Seules, elles peuvent faire un super accompagnement. Sur IFoodReal, on nous dit qu’il est même possible d’en faire une croûte de pizza végétarienne : il vous suffit d’ajouter ce que vous aimez mettre sur vos pizzas d’ordinaire et, magie magie…

pizza choufleur
Le chou-fleur, vous pouvez aussi en faire… du riz ! J’aurais tellement aimé glisser ici une formule magique pour réellement transformer le chou en riz, genre « rizus totalus », mais je ne suis qu’une Moldue au coeur brisé, alors la meilleure astuce reste de râper le chou blanc (avec une râpe type râpe à fromage ou simplement dans un mixer) jusqu’à ce qu’il ait une consistance de riz. Faites revenir ça à feu doux dans une poêle avec un peu d’huile d’olive (vous pouvez aussi ajouter un oignon en lamelles ou du fromage pour le goût) jusqu’à ce que le chou blanc ait l’air un peu croquant (5/6 minutes).

Simple et efficace pour conclure : le chou-fleur rôti, arrosé d’huile d’olive et d’herbes et mis au four une trentaine de minutes à 200°C. De rien.

chou fleur rôti
Alors, convaincu•e ? Prêt•e à ouvrir ta cuisine aux choux-fleurs ?

Nota bene : vous remarquerez qu’aucune blague de pet n’émaille cet article, malgré la réputation du légume. Merci de prendre cette info en considération.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 39 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Belle-de-nuit
    Belle-de-nuit, Le 10 décembre 2014 à 13h04

    Je mange mon chou fleur :

    - à la vinaigrette (3/4 de vinaigre pour 1/4 d'huile :lalala:, un peu de ciboulette, des tonnes déchalotes un peu d'eau tiède et un jaune d'oeuf) après l'avoir cuit à l'autocuiseur
    - au gratin (100% choux fleur ou avec des patates et du jambon dedans)
    - dans des plats mijotés (au lait de coco pour les plats indiens par exemple)
    - dans mon couscous
    - dans des galettes de légumes
    - dans des soupes
    - en purée
    - en garnitures de samosa
    - etc

Lire l'intégralité des 39 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)