« Cher Pôle Emploi » regroupe des lettres de chômeurs en détresse

« Cher Pôle Emploi » est un livre qui regroupe des lettres de demandeurs d'emploi pour contester leur radiation. Colère, frustration et impuissance.

La réalisatrice Nora Philippe a regroupé les lettres envoyées par les demandeurs de Pôle emploi pour contester les décisions de radiation prise par l’institution. Ce recueil nommé « Cher Pôle emploi », rassemble des lettres émouvantes et bouleversantes de chômeurs qui réclament des droits ou qui contestent une décision prise par l’administration.

C’est en réalisant son documentaire « Pôle emploi, ne quittez pas » que Nora Philippe a eu l’idée de regrouper ces courriers qui, pour la plupart, sont des réponses à des avis de radiation.

Ces demandeurs d’emploi se retrouvent souvent dans des situations compliquées : une seule absence à un rendez-vous fixé et un demandeur peut se voir radié, à ne plus pouvoir bénéficier de ses droits. On peut sentir l’incompréhension et la colère dans la lettre de ce demandeur d’emploi partagée par Les Inrocks :

« Pour la troisième fois consécutive, je vous ai fait parvenir à l’attention du directeur du Pôle emploi les raisons pour lesquelles je n’étais pas présent à la matinée du recherche d’emploi, car j’étais convoqué pour un entretien d’embauche (ci-joint document) […]
J’aimerais avoir un rendez-vous d’urgence avec le directeur car j’ai constaté que vous m’aviez radié et j’aimerais régler la situation car cette radiation n’est pas justifiée. Merci de votre compréhension. J’ai vécu la même situation il y a 3 mois qui m’a bien mis dans la merde.»

D’autres préfèrent se moquer de l’administration grâce à un humour vif et acerbe (extrait trouvé également chez Les Inrocks) :

« Bonjour Madame,
Devenu dépressif dû au fait de me triturer le nombril à longueur de journée depuis juillet 2012 vu que question de boulot en France, chacun s’occupe surtout du sien en se foutant pas mal de ceux qui en cherchent, j’ai pris la sage décision d’aller voir chez vos voisins comment ils font pour ne pas avoir des crampes avec l’index masturbateur […] et, réponse stupéfiante…ils pratiquent un massage corporel et journalier qui s’appelle ‘TRAVAIL’ !

C’est via le réseau « Linkedin » […] qu’un futur employeur luxembourgeois s’est manifesté et m’a invité à un premier contact visuel sur place. […] Le salaire étant dans les montants honnêtes et recherchés pour travailler avec des collègues ‘nordistes’, je n’ai pas hésité une seconde et me voilà en poste […].

Emu jusqu’au plus profond de ma moelle pépinière par le dur choc que je vous apporte ainsi qu’au sabotage des statistiques tronquées de ‘Paul Emploie’ en prouvant que même à 60 ans que l’on peut encore trouver du travail sans l’aide d’un ‘organe officiel agréé’ c’est, le cœur brisé d’une immense tristesse que je vous fais part de la perte de mon statut de chômeur, depuis le début de ce mois.

Croyez en mes condoléances les meilleures »

Malgré le ton humoristique de certains courriers, on peut sentir la colère et la frustration de ces chômeurs impuissants face au manque de communication avec les agents de Pôle emploi, souvent débordés par la multiplication des dossiers de demandeurs.

À lire aussi : Chômage, mon amour

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mary Charles
    Mary Charles, Le 29 mai 2015 à 9h38

    Westeros.
    Avant de flicquer les comptes des chômeurs ils feraient mieux de commencer par verser les indemnités des gens sur les bons comptes, ça fait 3 semaines que j'attend mes indemnités du mois d'avril qu'ils ont versés sur le compte bancaire de quelqu'un qui porte le même nom et prénom que moi (et aujourd'hui j'apprend qu'ils attendent que cette personne rembourse avant de pouvoir me verser mes droits), ceci est un message écrit dans un agacement le plus total, veuillez m'excuser d'étaler ma vie :yawn:
    Ils sont quand même de plus en plus hallucinant dans ces administrations !!! Pour te radier à la moindre petite erreur et HOP DEHORS quelque soit la raison (valable ou non) !!! Eux se donnent le droit de ne pas nous payer en temps et en heure mais bien sûr nous devons rester compréhensif et attendre patiemment ...
    Personnellement, j'ai du les harceler et écrire un courrier recommandé avec accusé de réception au directeur de l'agence pour la situation bouge mais qu'elle énergie dépensée pour quelque chose à laquelle on a droit !!!

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)