Deux cheerleaders se rasent la tête par solidarité pour leur coach

Aux États-Unis, deux cheerleaders se sont rasé la tête pour soutenir le coach de l'équipe, atteint d'une leucémie.

Chuck Pagano, coach de l’équipe de football américain des Indiana Colts, se bat actuellement contre une leucémie tenace. Son équipe a fait preuve de solidarité envers lui depuis le début, en affichant des banderoles avec des messages d’encouragement pendant les matches et en sensibilisant le public à sa cause.

Mieux encore : tous les membres de l’équipe se sont rasé la tête pour soutenir leur coach. Lors d’un match remporté le 25 novembre, ils en ont profité pour fêter une victoire plus importante : après deux semaines de campagne, ils ont réussi à récolter 22 000$ pour la recherche contre le cancer. Et la mascotte de l’équipe avait lancé un défi à Megan, l’une des cheerleaders : si le montant atteignait les 10 000$, elle suivrait l’exemple des joueurs et se raserait elle aussi la tête. Confiante, elle a accepté.

Et lorsque le montant a atteint la somme en question, la doublant même au passage, elle ne s’est pas débinée. Elle a même été accompagnée par une collègue, Crystal Ann, qui s’est également prêtée au jeu.

http://www.youtube.com/watch?v=6RgOjkC7Tf0

Une bien jolie histoire qui redonne foi en l’humanité.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Meaouw
    Meaouw, Le 28 novembre 2012 à 1h05

    choconoursette38;3746173
    Au risque de paraître sans coeur, j'ai un peu de mal avec ce genre d'initiative qui sont de plus en plus fréquentes...
    J'ai moi-même eu un cancer, avec chimie, perte de cheveux et compagnie. J'en parle donc en connaissance ce cause.
    Mon père voulait faire la même chose, se raser la tête pour me montrer son soutien.
    J'ai refusé pour plusieurs raisons.
    1) quand une personne en bonne santé fait ça, ses cheveux continuent à pousser une fois le crâne rasé. La personne malade, non...
    2) une personne en bonne santé avec le crane rasé a quand même une tête (plus ou moins) sympa. La personne malade, elle, a un teint cadavérique, et sans les cils et les sourcils, sans change vraiment beaucoup l'expression du visage.

    Je sais que ça part d'une bonne intention et certaines personnes sont super touchées par l'attention. Mais attention, ce n'est pas le cas de tout le monde!
    En l'occurence ça me parait un peu différent, puisque c'est une manière de faire un buzz pour inciter aux dons et aider la recherche médicale, et pas uniquement un soutien personnel à leur coach. Ceci dit je comprends tout à fait ton ressenti!!

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)