Le Parlement Européen rejette l’interdiction du chalutage profond

Le 10 décembre 2013 -- Alors que la pétition de l'association Bloom approche les 800 000 signatures, le Parlement Européen vient de rejeter l'interdiction du chalutage en eaux profondes.

Le Parlement Européen rejette l’interdiction du chalutage profond

Les élus européens ont rejeté mardi à l’issue d’un vote serré, par 342 voix contre 326, un projet d’interdire le chalutage en eaux profondes, réputé très destructeur pour les fonds marins, mais farouchement défendu par les armateurs français.

[…] Les eurodéputés ont adopté le compromis qui avait été dégagé par les membres conservateurs et socialistes de la commission de la Pêche du parlement, se limitant à encadrer le chalutage profond pour protéger les écosystèmes les plus vulnérables. (via)

… Monde de merde, n’est-ce pas ?

Pénélope Bagieu a publié une nouvelle sur son blog aujourd’hui. Elle y explique ce qu’est le chalutage profond, et ses conséquences dévastatrices pour l’environnement.

 

L’intégralité de cette note est à lire sur son blog, par ici ! 

Alors que la Commission européenne propose l’interdiction du chalutage, la France y fait obstacle, notamment sous la pression des lobbies industriels. D’autres lobbies font pression en face, en faveur de cette interdiction.

L’opinion publique pourrait faire pencher la balance, ce qu’espère en tout cas l’association BLOOM pour la conservation marine, qui lance cette pétition pour interpeller directement le Président de la République Française.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 62 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elrewin
    Elrewin, Le 13 décembre 2013 à 14h45

    @brifon : exactement. Ca me désole de voir qu'autant de gens considèrent l'écologie comme une blague (voir qui portent délibérément atteinte à la nature) ou qui ne font aucun effort parce qu'ils ont la flemme. Alors qu'adopter les gestes, ça prend deux minutes et ça rend service à tout le monde.

Lire l'intégralité des 62 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)