Canicule, les premières mesures

Dans le but de ne pas renouveller les erreurs commises en 2003 (rappellons que la canicule avait causé 15.000 morts), le gouvernement a décidé de prendre les devants, la situation devenant préoccupante. La première mesure est l’appel de Xavier Bertrand, notre ministre de la santé, à tous les étudiants en Médecine, étudiants infirmiers et médecins […]

Dans le but de ne pas renouveller les erreurs commises en 2003 (rappellons que la canicule avait causé 15.000 morts), le gouvernement a décidé de prendre les devants, la situation devenant préoccupante. La première mesure est l’appel de Xavier Bertrand, notre ministre de la santé, à tous les étudiants en Médecine, étudiants infirmiers et médecins à la retraite à se faire connaitre, en appellant le Samu (15) afin de pouvoir aider les personnels hospitaliers, en cas de besoin. Si t’es étudiante infirmière ou en médecine et que tu sens la vocation qui t’appelle (déjà), tu sais quoi faire…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Reiyel
    Reiyel, Le 28 juillet 2006 à 18h33

    Bein si toi ça t'embêtes ok c'est ton problème, mais personnellement je vois pas l'intérêt d'essayer de culpabiliser les gens en leur disant 'vous faites mourir la planète' alors qu'elle mourra de toute façon.
    Parce qu'on dirait que c'est ton unique but dans la vie.

    Et quand je faisais ma remarque, c'était beaucoup plus général, et avant de penser à l'adaptation de l'homme aux changements climatiques, je pensais à l'épuisement des ressources de la terre, qui, même si on arrêtait d'utiliser de l'électricité et des tonnes d'eau, serait inévitable étant donné le nombre d'êtres humains sur terre, qui ne cesse de croître.
    C'est pas pour rien que Cousteau avait gentiment suggéré de tuer tous les bonhommes en trop pour pouvoir assurer la survie de la planète.
    C'est vrai que c'est aussi une solution, après tout.

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)