Les cadenas du Pont des Arts connaissent une nouvelle vie pour la bonne cause

Par  |  | 5 Commentaires

Les fameux cadenas du Pont des Arts, retirés à cause de leur poids dangereux, ont trouvé une nouvelle vie et aideront des personnes en détresse !

Les cadenas du Pont des Arts connaissent une nouvelle vie pour la bonne cause

Le Pont des Arts, c’est cet endroit mythique de Paris où se retrouvaient les amoureux pour se jurer fidélité. Ils accrochaient un cadenas au pont avec leurs noms dessus et jetaient la clef dans l’eau (super écolo hé).

Je parle au passé parce que les grilles ont été remplacées par des panneaux de verre, à cause des dégradations engendrées par les cadenas.

Mais que sont devenues ces jolies preuves d’amour ? Hé bien elles ont été vendues aux enchères pour aider des associations soutenant les migrants, selon LCI.

250 000 euros de recettes pour les morceaux du Pont des Arts

Moi, au début, j’ai bêtement cru que chaque petit cadenas était détaché à la pince coupante puis vendu individuellement. Mais dans ce cas-là, bonjour la durée des enchères… Le commissaire priseur en aurait eu pour une semaine à vendre chaque cadenas un par un !

À lire aussi : Une culotte de la reine d’Angleterre en vente sur eBay

En réalité, les grilles ont été découpées en plusieurs panneaux mais aussi quelques grappes de cadenas. Des œuvres toutes nouvelles ont été réalisées à partir des morceaux du pont, histoire de les rendre plus esthétiques.

Un acheteur a par exemple acquis un panneau au prix de 11 000 euros. Grille qu’il exposera dans un jardin comme une œuvre collective.

Les bénéfices reversés à des associations aidant les migrants

Et tout cet argent n’ira pas dans les poches de n’importe qui, puisque ce sont trois associations venant en aide aux migrants qui récupèreront les bénéfices : Solipam, l’Armée du Salut et Emmaüs Solidarité.

À lire aussi : Que faire pour aider les réfugiés ?

Selon LCI, Emmaüs se servira par exemple de l’argent pour construire une aire de jeux pour enfants sur l’un de ses centres d’accueil en région parisienne.

Les « cadenas d’amour », après avoir symbolisé des unions, serviront maintenant à aider des migrants. Un joli symbole.

À lire aussi : « Vos commentaires [sur les migrants] sont insupportables » : France 3 dénonce la haine « ordinaire »

Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (5) Facebook ()
  • Lol-A
    Lol-A, Le 15 mai 2017 à 23h11

    Je me demande si c'est la même chose pour ceux du pont de l'Archevêché... Mais c'est bon de savoir qu'ils n'ont pas été tout simplement jetés

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!