Bleu Blanc Zèbre, un site de mobilisation citoyenne

Bleu Blanc Zèbre est un collectif de citoyens lancé par l'écrivain Alexandre Jardin. Ce n'est pas un think tank, « c'est un Do Tank ». «Aux actes, citoyens ! » est leur devise.

Bleu Blanc Zèbre, un site de mobilisation citoyenne

Bleu, Blanc, Zèbre est parti d’un désir d’action : « plutôt que d’être aigri, j’ai décidé d’agir » écrit Alexandre Jardin sur Le Plus. Le lauréat du prix Fémina 1988 avec Le Zèbre, adapté au cinéma en 1992, est à l’origine de ce mouvement d’action citoyenne auquel il a donné le nom de son roman.

Ce n’est pas un think tank destiné à nourrir des réflexions sur les thématiques sociales et politiques actuelles, c’est une plateforme de mobilisation des bonnes volontés, un « do tank », comme les Zèbres le définissent.

Ils sont trois co-fondateurs et une quinzaine de parrains/marraines de ce mouvement qu’ils définissent de tous bords politiques :

« Il nous arrive d’être de gauche, de droite ou rien du tout mais bleublanczebre.fr n’est pas le lieu d’expression de nos opinions. C’est clairement un lieu d’ACTION au service de la population. Le civisme dans toutes ses formes nous bouleverse. »

Qui sommes-nous ? — Bleu Blanc Zèbre.

Bleu Blanc Zèbre : Déçus mais optimistes et mobilisés

Lancé fin mars, Bleu Blanc Zèbre est un site de mobilisation, construit sur le modèle des sites de campagne qu’on avait pu voir pendant la campagne présidentielle en 2012.

Ici, pas de badge en récompense, mais trois propositions d’action sous les billets : en une minute, en une heure ou en une journée, selon le degré d’implication du lecteur. L’objectif ? Fédérer les bonnes volontés, tou•te•s celles et ceux qui sont prêt•e•s à s’investir personnellement pour créer du changement autour d’eux, les FaiZeurs comme les appellent Alexandre Jardin :

« Plutôt que de m’aigrir dans mon coin ou de décamper sous d’autres cieux, j’ai décidé avec des citoyens actifs (une bande d’irréguliers qui raisonnent hors-cadre) de réunir les derniers qui dans ce pays ont encore du crédit moral : les gens qui FONT, les faizeux (pas des diseux !). »

C’est un mélange de déception et d’optimisme qui alimente ce mouvement. La page Facebook des Zèbres totalise déjà plus de 4 000 likes, et leur compte Twitter plus de 2 000 followers.

Bleu Blanc Zèbre, une action de proximité : soutenir des projets

Écologie, emploi, lutte contre l’isolement… les Zèbres s’attaquent à tous ces problèmes de société censés relever des pouvoirs publics. Plutôt que d’attendre une action publique qui mettra du temps à être initiée, et plus de temps encore à produire des effets, Bleu Blanc Zèbre parie sur la mobilisation citoyenne.

Alors que les Think Tanks sont des laboratoire théoriques de politiques publiques, le « Do Tank » pourrait bien devenir un formidable laboratoire pratique : les élu•e•s auront tout loisir de reprendre parmi les initiatives développées par les Zèbres celles qui seraient généralisables à plus grande échelles.

Ainsi, par exemple, le projet de « Forces Femmes » vise à accompagner les chômeuses de plus de 45 ans vers un retour à l’emploi, « I Loge You » collecte des fonds pour lutter contre le mal logement, ZUPdeCo et Épitech développent la Web@cadémie, pour former les 18-25 ans en décrochage scolaire aux métiers de l’informatique : ces initiatives diverses ont désormais une bannière commune sous le parrainage de Bleu Blanc Zèbre.

Que penses-tu de cette initiative ? Es-tu prête à rejoindre des Zèbres près de chez toi ?

Bleu Blanc Zèbre : pour aller plus loin…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sill
    Sill, Le 26 mai 2014 à 20h33

    « Il nous arrive d’être de gauche, de droite ou rien du tout mais bleublanczebre.fr n’est pas le lieu d’expression de nos opinions. C’est clairement un lieu d’ACTION [...] »

    Déjà quand je lis ça je sais que je n'irais pas faire un tour sur leur site. Ça me paraît complètement con (excusez la vulgarité) de parler d'action sans parler de réflexion...

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)