Benoîte Groult est décédée, Najat Vallaud-Belkacem lui rend hommage

Benoîte Groult est décédée lundi 20 juin à l'âge de 96 ans. Écrivaine et journaliste, elle était aussi militante féministe, parmi les pionnières.

Benoîte Groult, était une femme politique et écrivaine française qui s’est battue toute sa vie pour des combats féministes, allant du droit à l’avortement à la féminisation de noms de métiers. Une pionnière en somme.

Elle est décédée lundi 20 juin à l’âge de 96 ans.

La ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, lui a rendu hommage en partageant à nouveau une vidéo datant d’octobre 2013, intitulée Quatre générations de féministes autour de Benoîte Groult.

La romancière y rencontre des lycéen•nes de Bobigny et Champigny. Elle échange avec eux à propos de son parcours, son approche du féminisme… Son témoignage est précieux, et fascinant.

À lire aussi : Najat Vallaud-Belkacem répond aux madmoiZelles en vidéo

« Deux siècles après la Déclaration des droits de l’homme, il faut encore lutter pour qu’elle s’applique à l’espèce humaine tout entière. »

Cette citation est extraite d’Ainsi soit-elle, le premier essai de Benoîte Groult.

Et pour reprendre le sobre hommage de la ministre : « Adieu, Benoîte Groult. Merci beaucoup. »

big-declic-feministe-madmoizelles

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mcmm
    Mcmm, Le 23 juin 2016 à 21h52

    @Sharon Stone je suis d'accord avec toi.
    Elle représente un modèle pour moi, pas dans le sens ou je suivrais sa ligne sur tous les sujets mais dans le sens ou elle fait partie de celles qui se sont levées, ont remué la merde et on fait bouger les choses dans la société... et là dessus, sur plein d'autres sujets il reste encore du boulot.

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)