Un aveugle parle de sa perception des couleurs

Pondu par Mymy le 7 décembre 2012     

Tommy Edison, aveugle de naissance, explique dans une vidéo la façon dont il perçoit les couleurs. Myriam H. vous a traduit son discours !

Tommy Edison est un « youtubeur » aveugle de naissance qui fait des vidéos passionnantes pour expliquer la façon dont les non-voyants perçoivent le monde. Buzzfeed a relayé une de ses vidéos qui aborde une question que nous nous sommes sûrement déjà tou-te-s posée : comment est-ce que les aveugles perçoivent les couleurs ?

La voici, avec la traduction juste en-dessous !

Je crois que le sujet qui vous intrigue le plus, c’est les couleurs. Comment ça marche pour moi ? Que sont-elles ? Eh bien… je ne sais pas !

Puisque je suis aveugle de naissance, je n’ai jamais vu de couleurs, je n’ai aucune idée de ce que c’est, je veux dire, je n’ai jamais rien VU ! Il y a toute cette partie du vocabulaire, du langage, qui n’a aucun sens pour moi. Depuis toutes ces années, des gens ont essayé, encore et encore, de m’expliquer les couleurs, mais je ne comprends pas tout simplement. Je pense que la meilleure façon de vous expliquer, c’est : essayez d’expliquer à quelqu’un qui n’a jamais entendu aucun son le bruit que fait l’océan. Ou celui que font les oiseaux. Voilà ce que sont les couleurs pour moi, car quelqu’un qui n’a jamais rien entendu n’a aucune idée de ce que sont ces choses, il ne comprend pas le concept.

Et puis il y a des gens qui essaient d’expliquer un sens avec un autre sens. « Cette couleur, c’est comme l’odeur qu’a telle chose » ! Hein ? Tu es en train de me dire que tu vas m’expliquer à quoi ressemblent les couleurs en passant par… mon nez ? Ça n’a aucun sens, enfin !

Donc quand quelqu’un me dit « rouge », je ne comprends pas vraiment. Je sais que le rouge, c’est le feu, qu’un feu de circulation est rouge aussi. Ou quand quelqu’un dit « Tu es dans le rouge », ça veut dire que tu as des ennuis au niveau financier. C’est juste des choses que j’ai intégrées à force d’en entendre parler, je ne sais pas à quoi ressemble le rouge.

Bleu. Bleu, c’est : l’eau est bleue. Le froid, la glace c’est bleu. Le ciel est bleu… Mais comment le ciel et la glace peuvent-ils être pareils ?! Je trouve ça bizarre. Vraiment ! La même couleur ! La même couleur pour deux choses totalement différentes. Je ne saisis pas.

J’entends beaucoup parler du orange. Est-ce qu’une orange est vraiment orange ? Le fruit ? Je sais que ça ne rime avec rien (NDLR : dans la langue anglaise). Il n’y a rien qui rime avec « orange », pas vrai ? Y a du boulot, orange, avant d’être utilisée dans la poésie et les chansons !

Le noir ! C’est quoi le noir ? Le noir est censé être toutes les couleurs mélangées ensemble. Et puis le blanc est l’absence de couleur ? Alors, le noir et le blanc… Pour moi, ils ont l’air de deux opposés, pas vrai ? Parce que l’un a tout, l’autre n’a rien.

Et puis il y a des trucs qui n’ont pas de couleur ! Comme l’eau. Mais… l’eau n’a pas de couleur, mais l’océan en a une. Je ne comprends pas ça. C‘est compliqué les couleurs, comment vous faites, vous les voyants, pour ne pas vous planter ?

Je ne peux même pas penser à un truc indigo. Une voiture ? Ils ont toujours des couleurs étranges pour les voitures. Je me rappelle, il y a longtemps, j’achetais une voiture avec quelqu’un. Et ils ont dit : « Pourquoi pas une « brume de bruyère » ? » et j’étais genre « Quoi ?! J’ai jamais entendu parler de ça ! Y a rien dans le MONDE qui soit couleur « brume de bruyère » ! »

Pour d’autres vidéos passionnantes ET rigolotes, foncez sur la chaîne YouTube de Tommy Edison ! Et pour mieux comprendre comment vivent les aveugles, (re)lisez l’édifiant témoignage d’une madmoiZelle non-voyante.

Edit : Allez, je ne résiste pas à l’envie de vous en mettre une autre : « Comment rêvent les aveugles ? », sous-titrée en anglais. Parce que bon sang, je me le suis toujours demandé.

Ça vous a plu ? Partagez !

127 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Mymy - Tous ses articles

Mymy s'occupe en premier lieu de la correction d'articles et des témoignages envoyés par les lectrices. Dans la vie, elle aime bien sa Game Boy, son chat, la salade de patates aux noix et dormir (son hobby n°1). Mymy est féministe égalitariste, passionnée de bouquins et amoureuse du cinéma, mais elle passe un peu trop de temps à regarder des sitcoms en buvant du Coca Light. Dommage.

Plus de Mymy sur le web :

Tous les articles Culture, Dans l'air du temps, Je Veux Comprendre et aussi Sur le web
Les autres papiers parlant de , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. Mamie GégéMamie Gégé

    Le 08 décembre 2012 à 08:56

    Posted by Meaouw
    Je suis d'accord, la LSF est une langue à part entière, qu'on ne traduit pas littéralement mais par associations de concepts (un peu comme le chinois en fait, un mot chinois n'est pas directement équivalent à un mot français, mais évoque une idée, et par association d'idées on forme un mot ou une phrase), enfin bref, il n'empêche que certains sourds réussissent quand même à apprendre à lire et écrire, donc utiliser une forme de langage différente de la LSF (on peut même dire une langue étrangère) régulièrement! Du coup je ne sais pas si un sourd lettré pense "en signes" ou plus graphiquement..? Ça doit sûrement dépendre de chacun, je ne m'étais jamais posé la question @bloupe !
    En tous cas, l'apprentissage de la lecture se fait aussi très différemment d'un entendant, puisqu'on ne peut pas s'appuyer sur l'oral pour différencier les phonèmes, et qu'il faut appréhender en même temps les conjugaisons, les tournures de phrases, etc. Donc à partir de là je suppose que la pensée se construit différemment, puisque que le "fonctionnement" du langage est différent. (Il me semble que seuls 20% des sourds profonds sont lettrés!!)


    "par associations de concepts (un peu comme le chinois en fait, un mot chinois n'est pas directement équivalent à un mot français, mais évoque une idée, et par association d'idées on forme un mot ou une phrase)" : ce n'est pas des concepts.. ce sont des images. Une table sera toujours une table mais signée dans l'espace (en 3D) devant la personne.

    la phrase : aujourd'hui j'ai mangé du poulet à 18h30
    donne :
    [date] [aujourd'hui] [heure] [18h30] [poulet] [mange (sur soi)].
    C'est donc bien les mêmes termes mais pas la même structure. Il y aussi l'action manger qui est directionnelle. Là le signe [manger] se porte à sa propre bouche, car c'est je qui fait l'action.

    Tous les sourds pensent en images. Parfois, pour un novice cela peut paraitre très clair (je fais de la moto, je dors, bois) sont des images très visuelles. D'autres fois, le signe est plus "opaque" (les signes de pays, régions, informatique ou sur tous thèmes plus pointus).

    S'il faut comparer (je n'aime pas..), le sourd qui apprend le français, apprend donc une langue étrangère. Un entendant français aurai la même difficulté avec du russe ou une autre langue qui n'a rien a voir avec son alphabet, ses références etc.

    "donc utiliser une forme de langage différente de la LSF (on peut même dire une langue étrangère) régulièrement!" Pourquoi langage ??? Langue non ?!!



    " En tous cas, l'apprentissage de la lecture se fait aussi très différemment d'un entendant, puisqu'on ne peut pas s'appuyer sur l'oral pour différencier les phonèmes, et qu'il faut appréhender en même temps les conjugaisons, les tournures de phrases, etc. Donc à partir de là je suppose que la pensée se construit différemment, puisque que le "fonctionnement" du langage est différent. (Il me semble que seuls 20% des sourds profonds sont lettrés!!)" : là c'est toute la scolarisation qu'il faut repenser.. il y a très peu d'écoles bilingues en France.. Le système est pensé par des entendants pour des entendants.. Il faut arrêter de penser que ce sont les sourds qui doivent s'adapter à la société. Ce qui est appelé de l'intégration. Mais plutôt penser à d'autres solutions : l'apprentissage de la LSF dès la crèche (pour ceux qui ne peuvent parler) et sensibiliser autour de ce thème. Cela s'appelle de l’immersion. C'est les entendants qui s'adaptent aux sourds.
    Dans le meilleur des mondes (oui j'aime y croire!), il n'y aurai pas d'handicap. Mais des échanges entre personnes que l'on entende ou pas.
    Car les sourds entre eux ne sont pas handicapés. C'est un problème de communication entre sourds et entendants. Le handicap est partagé ;)
  2. ZiggieZiggie

    Le 08 décembre 2012 à 10:56

    @PépOU, je trouve tes posts très intéressants mais ça :


    Du coup, les sourds pensent, mangent, conduisent (ui ui!!), se révoltent, ont des relations sexuelles … comme tout être humain!

    donne l'impression que tu prends les gens en général, et ici, pour des abrutis… Je pense qu'il y a peu de personnes suffisamment cons pour penser le contraire de tout ça. Ah bon les sourds sont des êtres humains ? Et au passage je ne vois pas ce qui les empêcherait de conduire (puisque tu insistes dans ta parenthèse comme si ça semblait surréaliste).

    Sinon concernant le sujet et la vidéo, je trouve ça vraiment super intéressant. Quand j'aurai un peu de temps je vais aller voir les autres vidéos.
  3. Mamie GégéMamie Gégé

    Le 08 décembre 2012 à 22:21

    Posted by Ziggie
    @PépOU, je trouve tes posts très intéressants mais ça :




    donne l'impression que tu prends les gens en général, et ici, pour des abrutis… Je pense qu'il y a peu de personnes suffisamment cons pour penser le contraire de tout ça. Ah bon les sourds sont des êtres humains ? Et au passage je ne vois pas ce qui les empêcherait de conduire (puisque tu insistes dans ta parenthèse comme si ça semblait surréaliste).

    Sinon concernant le sujet et la vidéo, je trouve ça vraiment super intéressant. Quand j'aurai un peu de temps je vais aller voir les autres vidéos.



    C'était effectivement très mal écrit et résumer (l'écriture de mes pensées n'est pas mon fort).
    Je l'ai précisé puisque quasiment tous les jours j'ai des questions ou des idées préconçues mais dans le sens négatif, des personnes que je traduis.. "Ah bon les sourds peuvent faire ça .. et ça aussi .. " oui oui!! Alors je retire mes mots :)

    Bonne soirée!
  4. MeaouwMeaouw

    Le 09 décembre 2012 à 00:19

    Posted by PépOU
    la phrase : aujourd'hui j'ai mangé du poulet à 18h30
    donne :
    [date] [aujourd'hui] [heure] [18h30] [poulet] [mange (sur soi)].
    C'est donc bien les mêmes termes mais pas la même structure. Il y aussi l'action manger qui est directionnelle. Là le signe [manger] se porte à sa propre bouche, car c'est je qui fait l'action.

    Je me suis mal exprimée! Je parlais de concepts surtout pour des phrases plus abstraites, et aussi pour faire l'analogie avec la structure du chinois. Mais pour donner un exemple simple, pour dire "parents", on dira en fait "papa" + "maman", on associe deux images pour créer un concept.

    Posted by PépOU
    "donc utiliser une forme de langage différente de la LSF (on peut même dire une langue étrangère) régulièrement!" Pourquoi langage ??? Langue non ?!!

    D'où ma parenthèse ;) En fait il faudrait un terme entre les deux, j'employais surtout ce mot parce qu'à mon sens, la LSF c'est aussi de la langue française, puisqu'elle est spécifique à ce pays, et je préfère dire que le langage oral et le langage signé sont des formes de langage différentes de la même langue.
  5. ShirelleviviShirellevivi

    Le 10 décembre 2012 à 03:31

    C'est drôle parce qu'il essaye d’associer les couleurs à des concepts / des objets, comme il ne sait pas ce que c'est. Mais en fait je trouve pas ça idiot moi de faire l'analogie avec les odeurs ou avec le son pour expliquer les couleurs, histoire de faire comprendre que c'est un sens et non pas une caractéristique de quelque chose. Enfin bref.

    Et sinon, c'est pas grave mais je peux pas m'empêcher : "C’est quoi le noir ? Le noir est censé être toutes les couleurs mélangées ensemble. Et puis le blanc est l’absence de couleur ?" c'est l'inverse :yawn:. Mais bon c'est normal qu'il se mélange les pinceaux.

    J'essaye de me rapporter a une sens que je n'ai jamais eu et que je n'aurais jamais, genre la magnétoception (la capacité de sentir les variations du champ magnétique terrestre, qu'on les oiseaux par exemple). Je ne sais pas ce que c'est de le ressentir, mais ça ne m'empêche pas de comprendre le concept, du coup je me demande pourquoi c'est si compliqué pour lui de comprendre.
  6. eclatdusoleileclatdusoleil

    Le 16 mars 2013 à 13:06

    Posté par ziggie
    Et au passage je ne vois pas ce qui les empêcherait de conduire (puisque tu insistes dans ta parenthèse comme si ça semblait surréaliste).

    Je me permet de juste rebondir là-dessus, parce que mon papa est malentendant depuis l'âge de 4 ans (l'oreille droite totalement dead, l'oreille gauche appareillée qui entend un peu).

    Il m'a raconté, qu'à l'époque où il passait son permis (en 1975), il a du changer de ville parce que l'inspecteur près de chez ses parents avait décrété qu'il ne l'aurait jamais.

    Et depuis, il doit passer une visite médicale tous les 2 ans pour renouveler son permis. Sachant qu'il est déjà tombé sur des médecins qui ont bien failli lui supprimer son permis, parce que voyons, un sourd c'est dangereux, il n'entend pas les obstacles qui arrivent… Au final, il a réclamé et il a toujours son permis, ouf ^^ Il est seulement obligé d'avoir un rétro à droite mais vu que maintenant c'est la norme depuis un paquet d'années…

    Bref, tout ce blabla pour dire que pour certains, ce n'est pas du tout une chose évidente qu'un sourd puisse conduire.

    Précision, mon père ne signe pas, il n'a jamais appris, ce n'était pas la politique de son école, il a totalement réappris à parler et il lit sur les lèvres. Donc il n'a pas spécialement de difficultés de communication (enfin à part qu'il ne eut pas téléphoner mais il textote et il skype un peu maintenant)

    Ouais, j'aime bien ressortir des vieux sujets (en vrai, j'avais gardé l'article pour plus tard, j'y reviens aujourd'hui et je n'ai pas pu m'empêcher de répondre aux commentaires)
  7. NanaelimNanaelim

    Le 02 mai 2013 à 12:55

    Posté par eclatdusoleil
    Bref, tout ce blabla pour dire que pour certains, ce n'est pas du tout une chose évidente qu'un sourd puisse conduire.


    C'est pas du tout une question bête ou se la poser ne veut pas dire qu'on est fermés d'esprit ou intolérant… Quand j'ai passé mon permis le moniteur n'arrêtait pas de dire "sers toi de tes oreilles, écoute le moteur… patati patata…" Du coup je me suis demandée un moment si les sourds avaient le droit de conduire, s'il fallait un moniteur différent pour leur expliquer non pas comment entendre les choses (la voiture, les dangers…) mais comment bien les sentir, les voir…

    Puis j'ai demandé a mon moniteur et il m'a dit qu'il avait eu un élève mal entendant et que c'était tout a fait autorisé par la loi.

    Mais je ne pouvais pas savoir ^^ C'est pas que je pensais que les malentendants ne pouvaient pas conduire mais que c'était juste peut-être pas autorisé…
  8. eclatdusoleileclatdusoleil

    Le 02 mai 2013 à 13:15

    Posté par nanaelim
    C'est pas du tout une question bête ou se la poser ne veut pas dire qu'on est fermés d'esprit ou intolérant…


    Je ne dis pas que c'est bête de se poser la question, je trouve bête de refuser de voir au-delà en fait… Parce que voilà, tu te poses la question, on t'explique que oui, c'est possible et tu comprends :)
    Moi-même, quand j'ai compris comment conduire (l'histoire d'écouter le moteur, tout ça..), je me demandais comment mon père faisait… Avant ça je ne me posait pas vraiment de questions.

    Il y a des gens, tu as beau leur expliquer, ils refusent de comprendre (et ceux là j'ai souvent envie de les baffer, on ne touche pas à mon papa :p) Et ces gens-là me révoltent.

    Donc, pour résumer, c'est toujours la même histoire : il y a les cons d'un côté, qui refusent de comprendre, et les gens ouverts et intelligents qui cherchent à comprendre (après ton post, je te classe plutôt dans la 2ème catégorie ;))
  9. SchwaSchwa

    Le 04 août 2013 à 17:47

    Posté par shirellevivi
    Et sinon, c'est pas grave mais je peux pas m'empêcher : "C’est quoi le noir ? Le noir est censé être toutes les couleurs mélangées ensemble. Et puis le blanc est l’absence de couleur ?" c'est l'inverse :yawn:. Mais bon c'est normal qu'il se mélange les pinceaux.

    J'ose pas trop m'avancer parce que je suis nulle en sciences, mais il a raison, en terme de synthèse soustractive, en peinture donc.
    Pour la lumière (synthèse additive) c'est toi qui a raison, du coup!
    (Hop!)

    Sinon j'ai trouvé ça hyper intéressant, c'est vrai que j'avais déjà réfléchi à la question des couleurs, et je me disais que c'était impossible de lui faire comprendre ce que c'était, ça ne lui évoque rien.
    Et la question des rêves j'étais contente qu'il y réponde.
    Il est drôle, il a un certain charisme quand il parle, je l'aime bien quoi.
  10. greyAgreyA

    Le 04 août 2013 à 22:59

    Vidéo vraiment passionnante, j'aime beaucoup connaitre l'expérience de personnes mal voyantes ou mal entendantes dans une société qui prend la vision (parfaite + toutes les couleurs reconnues, si vous avez déjà eu un daltonien dans votre classe en physique-chimie, vous avez peut-être eu l'occasion de voir les profs s'arracher les cheveux lorsqu'on étudiait les couleurs) et l'audition comme des acquis, on n'a pas tendance à poser ce genre de question de peur de blesser ou alors on croit savoir ce que les autres expérimentent donc on reste dans nos idées reçues.

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !