Après les Roms sus aux Luxembourgeois ?

Le fondu de la semaine s’appelle Philippe Marini.  Ce sénateur UMP, maire de Compiègne et rapporteur général de la commission des finances, était invité samedi sur France Culture à réagir aux critiques de la commissaire européenne Viviane Reding, de nationalité luxembourgeoise, relatives à la politique française d’expulsion des Roms. Sans rire, le fier à bras […]

Le fondu de la semaine s’appelle Philippe Marini.  Ce sénateur UMP, maire de Compiègne et rapporteur général de la commission des finances, était invité samedi sur France Culture à réagir aux critiques de la commissaire européenne Viviane Reding, de nationalité luxembourgeoise, relatives à la politique française d’expulsion des Roms.

Sans rire, le fier à bras a déclaré qu’il « aurait préféré qu’en 1867 Napoléon III et Bismarck aient un entretien qui débouche autrement et que le Luxembourg n’existe pas ».

Dimanche, Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères du Grand Duché, n’a pu retenir sa colère : « La déclaration de Mr. Marini est zéro sur le plan humain; double zéro sur le plan culturel ; triple zéro sur le plan européen ! Mr. Marini n’est qu’un homme bête. Qu’il aille chez Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien, pour voir s’il n’a pas besoin d’un conseiller politique. »

Rappelons qu’Ahmadinejad a déclaré vouloir la destruction d’Israël.

Ce lundi matin, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères est monté au créneau pour calmer le jeu. Il s’est dit « surpris » par la déclaration du sénateur, rappelant que « Le Grand-Duché de Luxembourg est un pays ami, cofondateur du Marché commun, proche de nous par son histoire et sa culture, profondément attaché à la francophonie et dont la contribution à la construction européenne est unanimement appréciée ».

Pour enfoncer le clou, François Fillon, notre Premier ministre et pompier de service,  a appelé son homologue luxembourgeois cet après-midi pour lui présenter ses excuses.

Ouf ! On respire ! La guerre du Luxembourg n’aura pas lieu.

« Comment une grande nation peut-elle produire de pareils imbéciles ? », se demande aujourd’hui un internaute luxembourgeois. En l’occurrence nous ne nous contentons pas de les produire, nous poussons le vice jusqu’à les élire…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Denis
    Denis, Le 10 octobre 2010 à 21h28

    Louis;1789320
    Cher Denis, votre article est-il là pour informer (le propre d'un article) ou pour permettre aux gens de s'exprimer ? Est-il une source d'informations (qui sous-entend, à juste titre réclamé par certaines, un nouvel angle, un approfondissement, une valeur ajoutée, de l'inédit) ou un moyen d'alimenter les forums ? (ce sont de vraies questions, je trouve que les limites sont trop floues).
    Ce papier est un coup de gueule contre le sénateur Philippe Marini et ses propos non seulement stupides mais aussi et surtout profondément irresponsables (à mes yeux).

    Que cet éditorial suscite débat sur le forum me semble personnellement tout à fait normal, voire très sain. J'accepte évidemment de voir mes opinions mises en question par les madmoizelles qui ne les partagent pas !

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)