Amiens – Les bons plans de vos villes

Amiens, la capitale de la Picardie, est à l'honneur cette semaine dans notre série les bons plans de vos villes !

Tu dois emménager à Amiens à la rentrée prochaine et tu as envie de pleurer des litres rien qu’en y pensant ? Pas de panique : j’ai vécu 4 ans dans la capitale de la Picardie et je n’en suis pas décédée. J’irai même jusqu’à dire que je me suis plutôt bien amusée. Voici mes bons plans.

À boire…

Ok, à Amiens, il pleut, quand il ne pleut pas, il y a du vent, et même que parfois on a droit aux deux. N’empêche qu’à Amiens, il y a aussi le My Goodness, le pub irlandais où je me suis tout de suite sentie comme dans ma deuxième maison à tel point que j’ai fini par emménager juste au-dessus. Dans un décor « plus irlandais c’est que t’es irlandais », des serveurs super sympa te servent tes pintes de bières bien fraîches à des prix plutôt abordables. Tous les soirs, de 18h30 à 19h30, c’est l’happy hour et les 50cl et quelques de breuvage sont à moitié prix, et c’est encore mieux. Personnellement j’en prenais trois d’un coup (de toute façon au bout de la moitié de la deuxième sans avoir mangé depuis le midi, je remarquais même pas que la troisième était éventée comme un Coca entamé depuis 3 semaines). L’odeur du pub est un mélange de bière et de vieux bois ; certains détestent, mais moi j’aime bien. De toute façons, pour mes naseaux, un pub qui sent le Monsieur Propre, c’est pas un vrai.

Pas d’inquiétude : si la Guinness n’est pas ta pinte de bière (pouet), il y a d’autres bières plus douces à la carte.

Mais si les pubs et la bière, c’est pas trop ton truc, tu peux toujours te rendre au Baobar : les cocktails y sont vraiment délicieux (mention spéciale à la Piña Colada et au Daïquiri à la fraise) et les sans alcools sont tout aussi bons. Les toilettes sentent la vanille et l’ambiance y est détendue. Et puis en plus, tu peux t’asseoir sur des éléphants*, alors c’est cool, ça fait savane, tout ça tout ça.

*Des éléphants en bois, tout petits, qui servent de chaise en fait, mais voilà.

Changement de quartier, changement de style, changement d’ambiance : si un jour, tes parents viennent te rendre visite et qu’ils ont envie d’un verre de Haut-Médoc – ou que tu as un premier rendez-vous avec ta future moitié et que tu ne voudrais pas croiser tes potes en l’emmenant boire un verre – il y a aussi le Marott Street dont l’intérieur est vraiment très (luxueusement) beau. Je t’avouerai que ce n’est clairement pas là où je me sens le plus à l’aise, mais ça vaut vraiment le coup d’oeil, bien tassé dans un des fauteuils avec une limonade à la main. Et ça repose de l’affluence des bars du quartier St-Leu bondés de jeunes étudiants assoiffés.

Quoiqu’il en soit, vous saurez au gré de vos ballades repérer LE bar qui vous parle le plus : à Amiens, ce n’est vraiment pas ce qu’il manque.

… Et à manger

Pour des plats frais et traditionnels, il faut faire un détour par Chez Maman ; des plats simples avec une petite touche d’originalité qui vous tiendront au corps avant que vous n’alliez vous enfiler cocktails et bières quartier St-Leu. Le concept de ce restaurant est par ailleurs plutôt sympathique, puisqu’on peut y acheter des éléments de décoration ou du vieux mobilier. Un restau-brocante, en somme. Pour les budgets étudiants, ça picote un peu au niveau des prix qui sont très abordables pour un restaurant mais bien évidemment supérieurs au coût d’un kebab avalé en vitesse. À réserver pour les grandes occasions (obtention de la moyenne aux partiels, anniversaires, visites de la famille…) si vous n’avez pas trop les moyens.

Financièrement dans les mêmes eaux, il y a aussi le Ad’hoc Café. Tous les produits y sont frais et de saison, tout est préparé sur place, poissons et viandes sont de très bonne qualité et l’ambiance est plutôt décontractée. La décoration est vraiment soignée dans tout l’établissement, mais si tu peux avoir une place dans l’espèce de petite bibliothèque avec des canapés moelleux à l’étage, saute sur l’occasion. Les cartes sont sans cesse renouvelées ; là aussi, on trouve des plats traditionnels avec parfois une pointe d’originalité ou des mets composés d’aliments qu’on n’aurait pas pensé assembler et qui s’avèrent délicieux (je ne me remets toujours pas du filet de saumon au reblochon en feuille de brick). Pour vous donner une idée du type de cuisine qui y est fait, ils mettent régulièrement leurs cartes sur leur page Facebook. Je viens d’y aller, et comment dire… Je suis à deux doigts de me réserver un aller/retour Lille-Amiens pour la pause déjeuner.

Changement de style avec Chez Elisa : ouvert de 9h à 19h, le restaurant propose quiches, tartes, clafoutis, wraps, salades et plats chauds avec des saveurs plus ou moins surprenantes. Du fait maison, du bio, du végétarien et une cuisine la plus saine possible.

Un peu de culture

Ok, Amiens, c’est pas très grand et ok, la Picardie n’est malheureusement pas réputée pour sa culture. Pourtant, à Amiens comme dans d’autres villes de la région, des gens se démènent pour amener les arts au plus près des autochtones. Du théâtre (avec la Comédie de Picardie ou la Maison de la Culture), des concerts (à la Lune des Pirates ou au Grand Wazoo), des expos, des ateliers organisés, un peu de tout ça à la Briqueterie, et même des festivals (le festival international du film à l’automne et l’Amiens Jazz Festival du 18 au 22 septembre)… Il y a largement moyen d’occuper les longs week-ends tant qu’on se renseigne et qu’on s’abonne aux newsletters.

Pour plus d’infos, allez donc relire Que faire en Picardie ? (à part attendre que la mort ne vienne nous chercher).

Et vous, quels sont vos très bons plans amienois ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Odidile
    Odidile, Le 19 août 2012 à 19h44

    Magasin de fringues d'occasion, en lien avec le relais80.
    Où ?
    Après Match, quand vous allez de la maison de la culture -> match. C'est dans un renfoncement, faut y faire attention. Il existe depuis 3 mois.
    Y'a des sacs à mains à 3 euros ...

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)