Amber Heard s’engage contre les violences conjugales dans une nouvelle campagne

Amber Heard s'engage contre les violences faites aux femmes dans une vidéo émouvante, dans le cadre d'une campagne pour le #GirlGazeProject...

amber-heard-violences-conjugales-video

Vendredi dernier, c’était le 25 novembre : la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

C’est à cette occasion que l’actrice Amber Heard, qui a elle-même accusé son ex-mari Johnny Depp de violences conjugales, s’est associée au #GirlGazeProject pour prendre la parole sur le sujet.

Amber Heard et le ressenti des victimes de violences conjugales

Certaines femmes qui ont été victimes de violences (dont l’actrice) se sont vues menées sur le banc des accusés, non pas par la justice, mais par leur entourage immédiat ou les médias dans certains cas, avec cette question récurrente : « Mais pourquoi ne porte-t-elle pas plainte si ce qu’elle dit est vrai ? ».

Amber Heard répond à cette question dès les premières secondes de la vidéo :

« Comment est-ce que ça peut m’arriver à moi ? Je suis forte, intelligente, je ne suis pas une victime. »

Et c’est bien la première difficulté que rencontrent ces personnes : elles ne se définissent pas comme victimes. Mais ce n’est pas la seule raison qui fait que ces femmes n’osent pas porter l’affaire devant la justice.

Le fait est que la société rend encore trop souvent les femmes responsables des violences qui leur arrivent comme le montrait récemment une étude terrifiante sur le sujet. Et encore, il ne s’agit que de deux raisons parmi tant d’autres…

big-amber-heard-johnny-depp-violences-conjugales-plainte

Amber Heard et les violences conjugales, la démonstration par l’exemple

L’actrice sait bien de quoi elle parle, en particulier lorsqu’elle pointe du doigt notre société sexiste, quand on connait le traitement médiatique dont elle a fait l’objet.

Car dès lors qu’Amber Heard a commencé à s’exprimer sur le sujet, de nombreux médias et personnes commentant sous les articles dédiés se sont insurgés de ces accusations et n’ont pas hésité à remettre sa parole en question, quand il ne s’agissait pas de critiquer l’actrice elle-même sur les motivations qui pourraient la pousser à mentir.

Le problème, c’est que ces arguments sont toujours ceux ressortis aux femmes victimes de violences par une partie de la société. De même que l’argument « mais il est tellement gentil, ce n’est pas possible »…

Mais loin d’accuser les personnes qui ont porté ces critiques, Amber Heard s’attaque à la réelle cause de ces réactions : la société dans sa globalité, notamment la façon dont les médias traitent ce genre de situations.

Le Tumblr Les mots tuent compile très justement tous les euphémismes utilisés dans les articles pour définir les meurtres conjugaux. Car ce genre de petites modifications peut avoir une grande influence sur la banalisation et la minimisation des violences.

Cette vidéo, loin d’être superflue, est donc là pour rappeler qu’il reste un bien long chemin à parcourir pour éradiquer les violences contre les femmes.

big-premiere-violence-conjugale-conseils

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Soph63
    Soph63, Le 28 novembre 2016 à 13h17

    Moi qui adorais Johnny Depp, notamment pour ses rôles dans les films de Tim Burton, j'ai évidemment été surprise d'apprendre les accusations dont il faisait l'objet, mais Amber Heard ayant apporté toutes les preuves demandées dans ces cas-là, je ne pouvais que me rendre à l'évidence et la soutenir dans sa démarche. J'ai eu la nausée en voyant que bien qu'elle ait prouvé ses allégations, elle n'a jamais cessé d'être traînée dans la boue, démolie par l'opinion publique, accusée d'être une menteuse et une "gold-digger" manipulatrice (ma préférée celle-là :angry:), et tout ce qui pouvait l'être a été retourné contre elle - bisexualité, nouvelle relation (bah oui quoi, elle aurait tellement mieux fait de rester avec un mec qui lui cognait dessus au lieu de se trouver quelqu'un qui la traitait bien, l'est-elle bête :sick:)...
    J'espère que sa démarche de participer à cette campagne contre les violences conjugales ouvrira des yeux et des oreilles.

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)