L’actu mondiale en 2 minutes 12 (semaine du 22 juin)

Comme chaque semaine, on fait le tour des grands points de l'actualité internationale !

L’actu mondiale en 2 minutes 12 (semaine du 22 juin)

Égypte

Plus d’un an après le renversement du régime lors du Printemps Arabe, le second tour des élections présidentielles en Égypte se déroulait le week-end dernier, opposant Ahmad Chafiq, ancien Premier Ministre de Moubarak soutenu par l’armée, au Frère Musulman Mohamed Morsi. D’après la confrérie islamiste, c’est son candidat qui aurait remporté la majorité des scrutins, mais cette issue est contestée par l’autre candidat et les résultats définitifs, qui devaient être connus le 21 juin, ont été reportés. Des manifestants islamistes se sont retrouvés place Tahrir alors que la Commission électorale pourrait annuler partiellement le résultat des élections.

L’armée, qui est au pouvoir depuis la révolution du Printemps Arabe, avait promis d’assurer une transition démocratique et de céder le pouvoir au candidat élu, mais a décidé ce week-end de dissoudre la Chambre des députés en s’attribuant ainsi le pouvoir législatif jusqu’à l’élection d’une nouvelle assemblée, qui ne pourrait se tenir qu’après la rédaction d’une nouvelle Constitution. A la suite de cette décision, certains parlent de coup d’État.

Les révolutionnaires du Printemps Arabe qui souhaitaient davantage de démocratie ne cessent d’être déçus par les résultats de leurs actions puisqu’ils n’ont désormais le choix qu’entre un pouvoir militaire ou un pouvoir islamiste, et qu‘aucun des deux ne semble savoir où il va.

Syrie

Près de 170 personnes, dont 104 civils, ont été tués jeudi et vendredi ; 26 partisans du régime de Bachar El-Assad ont été abattus lors d’une embuscade dans ce que l’ONU ose désormais appeler la Guerre civile syrienne. Depuis mars 2011, 15 000 personnes ont trouvées la mort.

Brésil

Rio+20, la conférence internationale sur le développement durable organisée par les Nations-Unies s’est conclue, comme prévue, par un accord a minima. Les intérêts nationaux semblent toujours primer sur le développement durable et viable et l’échec des conférences internationales, bien que de plus en plus dramatique, semble banalisé. Les ambitions sont faibles, la fatalité (ou l’indifférence ?) règne sur les négociations.

Grèce

Alors que la droite a emporté les élections législatives qui se sont tenues le week-end dernier, un nouveau gouvernement de coalition a été dévoilé hier, mené par le Premier Ministre Antonis Samaras. L’objectif de ce gouvernement est sortir de la crise d’ici 2016 et de renégocier l’accord qui le lie à l’Union Européenne tout en maintenant la Grèce dans la zone Euro.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Caliodë
    Caliodë, Le 23 juin 2012 à 10h59

    Mais c'est d'un joyeux tout ça !

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)