Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Actu en France

« Les yeux d’un enfant », une vidéo qui fait voir le polyhandicap autrement

03 déc 2014 7
À l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées, un spot changeant notre regard sur le handicap, « Les yeux d’un enfant », a été dévoilé.

Il y a un an, l’agence Leo Burnett France dévoilait son nouveau très touchant projet, Ne serait-ce qu’une seconde. Elle y proposait à des gens malades du cancer de retrouver l’insouciance, « ne serait-ce qu’une seconde ».

À lire aussi : « Ne serait-ce qu’une seconde », un projet émouvant contre le cancer

Cette année, l’agence est de retour avec un petit film pour l’association Noemi, qui lutte pour changer le regard de la société sur les personnes polyhandicapées et pour améliorer leur encadrement. Intitulée Les yeux d’un enfant, la vidéo propose à un parent de venir avec un-e de ses enfants. Les deux sont alors placés de part et d’autre d’une cloison. Des images d’hommes et de femmes faisant des grimaces sont projetées sur un écran et ils sont invités à les imiter. Ce qu’ils font, sans se concerter.

Jusqu’à ce qu’une femme handicapée fasse la sienne, de grimace, et que la différence se fasse ressentir avec l’insouciance, l’amusement d’un côté et la tristesse et/ou la gêne de l’autre.

C’est très court, comme format, et pourtant, la création (mise en ligne hier, à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées qui a lieu aujourd’hui) réussit à parler de handicap sans tomber dans les clichés ou le ton moralisateur.

À la fin de la vidéo, un message nous invite à « Regarder la différence avec les yeux d’un enfant » :

THE EYES OF A CHILD  //  Noémi Association

Les Commentaires
7

Avatar de Kfeine
4 décembre 2014 à 17h02
Kfeine
J'ai trouvé cette vidéo très belle et juste. J'étais de ceux qui sont gênés de faire la grimace...

Je suis remplaçante éducatrice dans un foyer de vie pour handicapés.
Certains de mes résidents ont beaucoup d'humour, d'autres aiment les grimaces ou les taquineries.

Il suffit d'être naturel, et il n'y a plus gêne.
0
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Actu en France

amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

5
sexo
Sponsorisé

Accrochez-vous à vos draps, le nouveau Womanizer vient de sortir !

Humanoid Native
nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Société

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

WhatsApp Image 2022-11-24 at 18.06.52
Société

Isabelle Rome : des objectifs ambitieux, mais toujours plus de violences faites aux femmes en 2022

Psychologue-gratuit-cheque-psy-etudiant
Actu en France

Pédopsychiatrie : les professionnels de la Seine-Saint-Denis sonnent l’alarme 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

1
Sophie Ardenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire
Actu en France

Sophie Adenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

2
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

sofiane
Actu en France

L’acteur Sofiane Bennacer est accusé de viols et de violences sur des ex-compagnes

Maya Boukella

23 nov 2022

1
le consentement
Actu en France

Le Consentement : le livre de Vanessa Springora adapté dans une pièce de théâtre puissante

Maya Boukella

23 nov 2022

1
Une statue allégorique de la justice © WilliamCho de la part de PixaBay via Canva
Actu en France

Quand le gouvernement demande d’accélérer les classements sans suite pour diminuer la pile des affaires non traitées

Camille Lamblaut

18 nov 2022

pedocriminalite
Actu en France

Comment la France et le monde luttent contre le fléau de la pédocriminalité ?

La société s'écrit au féminin