Live now
Live now
Masquer
wishful get even
Maquillage

La nouvelle huile visage de Wishful vaut-elle vraiment ses 63€ ?

Est-ce que vous payeriez 63€ pour un mélange d’huiles végétales ? « Ça dépend », me direz-vous. Penchons-nous alors sur le cas de la nouveauté Wishful.

Wishful, la marque de skincare créée par la fondatrice de Huda Beauty, enchaîne les nouveautés ces derniers temps.

Et s’il y a bien une sortie de produit qui intrigue, c’est la petite dernière : le Get Even, un mélange d’huiles végétales qui coûte… 63€ ! Allez, respirons un grand coup et regardons ça de plus près…

Wishful lance le soin Get Even, une « huile magique »

Disponible depuis le 23 septembre 2020, la nouveauté de Wishful vend du rêve sur le papier : pensée pour être adaptée à tous les types de peau, elle adoucit, nourrit, maintient l’hydratation, unifie le teint, réduit les taches d’hyperpigmentation, améliore la texture de la peau…

Bref, elle fait tout, et pour cause : elle contient pas moins de 15 huiles végétales dont celle de rosier sauvage et celle de rose de Damas !

Mais malgré ces multiples promesses qui font envie, un gros problème : le prix de cette nouveauté, à savoir 63€ chez Sephora — où elle est vendue en exclusivité. Ouch.

wishful get even

Get Even Rose Oil, Wishful, 63€

Est-ce que l’huile Get Even vaut son prix élevé ?

Étant moi-même une grande consommatrice d’huiles végétales pour le visage, je n’ai pas pu m’empêcher de pousser un petit cri intérieur en voyant le prix du produit Wishful s’afficher à l’écran. 63€ ? Sérieusement ?!

Quand je pense à ma petite huile de jojoba que je paie moins de 10€ pour une contenance supérieure à celle du Get Even, j’avoue avoir été un peu choquée sur le coup… Qu’est-ce qui peut justifier un prix si élevé ?

En réalité, il y a plein de facteurs qui peuvent rentrer en compte dans le coût d’un tel produit.

Tout d’abord le fait qu’il s’agisse d’un mélange d’huiles, et non d’une huile pure. Comme mentionné plus haut, alors que le packaging du Get Even indique « huile de rose », elle contient en réalité 15 huiles végétales différentes. Or, certaines huiles peuvent être plus onéreuses que d’autres en raison du coût de leur production et de leur importation, de leur rareté, ou encore de leur qualité (vierge, de première extraction à froid, biologique…).

Logique, donc, qu’un mélange de diverses huiles coûte plus cher qu’une huile pure.

En l’occurrence, difficile de juger de la qualité des huiles présentes dans le soin Get Even de Wishful étant donné que la marque n’a pas spécifiquement communiqué sur la façon dont elles ont été sourcées.

En ce qui concerne leur rareté, contrairement à ce que peut laisser penser le prix du produit, la plupart des huiles qui s’y trouvent sont plutôt communes : jojoba, riz, macadamia, camélia, soja, carotte, limnanthe, cranberry, nigelle, framboise, tournesol…

Toutes coûtent entre 10€ et 15€ (si ce n’est moins, pour le tournesol et le soja par exemple) et sont relativement faciles à se procurer.

Seules les huiles de rose de Damas, de rosier sauvage, de baobab et de ximenia sont un peu plus rares et donc plus onéreuses.

De là à dire que ça justifie 63€ à l’achat, je reste un peu sceptique !

D’autant plus quand on compare le Get Even à d’autres produits du même type qui coûtent généralement une trentaine d’euros, en allant jusqu’à 50€ pour des marques un peu plus haut de gamme et/ou certifiées biologiques (ce qui n’est pas le cas de Wishful). Je pense notamment aux soins de Typology, d’oOlution, d’Antipodes ou encore de Pai, qui même s’ils ne sont pas tous très accessibles, restent moins chers pour des promesses relativement similaires (toutes proportions gardées).

Cela ne remet absolument pas en question la potentielle efficacité du Get Even, qui a l’air d’être l’un des points sur lesquels la marque met particulièrement l’accent.

D’ailleurs ce qu’on peut lui reconnaître, malgré tout, c’est sa composition plutôt clean comparée aux autres produits de la marque : pas de silicones, de PEG, de phenoxiéthanol ni de parfum.

Pas une huile à bannir complètement, donc, mais un investissement de taille dont il est important de comprendre les tenants et les aboutissants. C’est sur l’efficacité que tout se jouera !

À lire aussi : Quelle est la meilleure BB crème ? Notre grand comparatif

Les Commentaires
6

Avatar de Harley Queeen
29 septembre 2020 à 07h07
Harley Queeen
Ayant à peu près le même type de peau que sur la photo, j''obtiens exactement le même résultat avec mon huile de jojoba toute simple de chez Monop' à 6€ (donc 10x moins chère), et l'huile d'amande douce à 3€ de Floressance quand il s'agit de faire un gommage DIY, donc c'est un grand NON pour moi
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Maquillage

Conseils maquillage
choisir-teinte-rouge-rouge-a-levres

Une pro vous apprend à choisir LE rouge à lèvres qui vous correspond

Conseils maquillage
kylie-jenner-2

Cette petite astuce anti-cernes de Kylie Jenner donnera un coup de peps à votre contour des yeux

Barbara Olivieri

21 jan 2022

Tendances maquillage
tessa-thompson

Armani Beauty choisit Tessa Thompson comme égérie, renforçant la diversité dans le luxe

Barbara Olivieri

21 jan 2022

Tendances maquillage
Harry-Styles-et-sa-manucure-Pleasing

Harry Styles, Machine Gun Kelly, Tyler, the creator… Pourquoi les chanteurs se mettent au vernis ?

Anthony Vincent

21 jan 2022

3
Beauté
contouring-facile-astuce-tiktok

Cette technique ultra facile va vous réconcilier avec le contouring

Conseils maquillage
Zendaya

Les 3 produits de beauté dont Zendaya ne peut pas se passer 

Barbara Olivieri

19 jan 2022

3
Conseils maquillage
base-paupieres-anti-cernes

Est-ce l’astuce ultime pour éviter l’anti-cernes qui file dans les plis ?

Tendances maquillage
correcteur-blanc

Le correcteur blanc, ce produit de beauté pas si inutile qu’on pourrait le croire

Barbara Olivieri

14 jan 2022

Conseils Beauté
crayon-levres-yeux

Utiliser un crayon à lèvres sur les yeux : la fausse bonne idée signée TikTok

Barbara Olivieri

13 jan 2022

Tendances maquillage
deep-blue

Cette superbe couleur de vernis est déjà une tendance 2022 et on n’est que le 7 janvier

Barbara Olivieri

07 jan 2022

5

La beauté s'écrit au féminin