Shira Haas, l’actrice révélation de Unorthodox, te parle du tournage de la série

Shira Haas s'est imposée comme l'une des stars montantes de 2020 grâce à sa performance dans Unorthodox. Elle revient sur son rôle dans une interview Variety.

Shira Haas, l’actrice révélation de Unorthodox, te parle du tournage de la série

Il y a quelques semaines, Netflix mettait en ligne Unorthodox, une mini-série allemande de quatre épisodes relatant l’histoire poignante d’une jeune femme en quête de liberté.

Rapidement, la série, inspirée de l’histoire vraie de Deborah Feldman (auteure de Unorthodox: The Scandalous Rejection of My Hasidic Roots), a conquis le cœur du public et s’est imposée comme un véritable must-watch.

Shira Haas, la révélation de Unorthodox

Si la série est aussi poignante, c’est grâce à l’histoire incroyable de son personnage principal qui offre une véritable leçon de courage.

Mais c’est aussi grâce à la prestation impeccable de Shira Haas dans le rôle d’Esther ‘Esty’ Shapiro.

View this post on Instagram

Resting coffee face

A post shared by Shira Haas (@shirahaas) on

Avec Unorthodox, la jeune comédienne Israëlienne de 24 ans s’est imposée comme l’une des révélations de l’année 2020.

Récemment sur Zoom, dans le cadre d’une interview pour Variety, Shira a répondu aux questions de Jessica Chastain, son ex co-star dans La Femme du gardien de zoo sorti en 2017.

Elle est revenue notamment sur son rôle dans Unorthodox et sur la façon dont elle s’y est préparée, mais a aussi expliqué en quoi la série a su toucher un point sensible.

Le casting de Shira Haas pour Unorthodox 

Unorthodox est une série inspirée de Unorthodox: The Scandalous Rejection of My Hasidic Roots, l’histoire vraie de Deborah Feldman qui s’est imposé comme un best-seller au moment de sa sortie, et qui est d’ailleurs en cours de traduction pour une sortie française prévue dans les prochains mois.

Ce livre, Shira Haas avoue en avoir entendu parler mais ne l’avoir jamais lu avant d’être contactée pour le projet de la série.

« (…) Quand j’ai su que le show allait avoir lieu, je l’ai lu et dévoré en quelques heures.

Puis je l’ai relu, encore et encore. Et même si la série est vraiment différente, une grande partie en est inspirée.

J’ai vraiment puisé autant que possible dans le livre. »

Jessica Chastain interroge justement Shira sur ce qu’elle a ressenti lorsqu’elle a découvert le script.

« J’étais émerveillée. Il est très rare d’avoir l’opportunité d’incarner un personnage principal aussi fort et compliqué.

Dans le cas d’Esty, à chaque fois qu’on me demande si je lui ressemble, je réponds : « J’espère ! » »

La comédienne explique qu’au moment où elle a découvert le script, elle savait seulement qu’il s’agissait d’une série allemande. Personne n’avait évoqué que ce serait pour Netflix.

Elle l’a immédiatement adoré. La réalisatrice et les producteurs se sont alors rendus en Israël pour la rencontrer.

« Je me suis vraiment battue pour ce rôle. »

Comment Shira Haas est rentrée dans la peau d’Esty pour Unorthodox

Au cours de l’interview, Jessica Chastain mentionne le fait que Shira Esty ait joué de nombreuses scènes en yiddish.

Or, il s’avère que Shira Haas ne connaissait pas un mot de cette langue avant le tournage et a dû apprendre spécifiquement pour le rôle.

« Mes grands-parents savaient bien sûr parler yiddish , mais je ne les ai jamais entendus.

Mes parents sont nés en Israël, alors ils n’ont jamais appris le parler. Je ne connaissais pas un seul mot.

Ça un été un processus très long. Mais j’ai eu un professeur extraordinaire, Eli Rosen.

Je l’avais enregistré et je l’écoutais parler pendant que je faisais la vaisselle ou ce genre de choses.

J’allais me coucher en écoutant du Yiddish et je me levais en écoutant du yiddish ! »

Cette information souligne encore davantage l’incroyable performance de Shira Haas qui est aussi crédible en yiddish qu’en anglais !

Afin de rentrer dans la peau de son personnage, Shira avait aussi d’autres astuces bien à elle.

« Avant qu’on commence à tourner, j’avais demandé à la costumière de me prêter – ce qu’on appelle shtreimel – des chapeaux que les femmes portent quand elles sont mariées. Et je les portais très souvent. (…)

Ça m’a aidée à trouver les mouvements d’Esty. La musique aussi m’a beaucoup aidée. »

La transformation physique de Shira Haas pour Unorthodox

Pour aborder son rôle et se mettre dans la peau de Esty, Shira a du rasé sa longue cheveulure.

View this post on Instagram

🙏🏻✨ The best time for new beginnings is now

A post shared by Shira Haas (@shirahaas) on

Elle explique d’ailleurs que c’est la toute première scène qu’elle a tourné, le premier jour du tournage.

Elle déclare que c’était une façon assez « hardcore » de commencer mais elle ne regrette absolument que les choses se soient déroulées dans cet ordre-là.

« Cela m’a vraiment permis de m’engager à fond dans le rôle.

C’était un début bien hardcore, mais ça m’a permis de vraiment comprendre le personnage. »

La scène ne dure « que » 20 secondes, mais il s’agit sûrement d’une des plus puissantes de Unorthodox.

« On ressent presque tout son conflit intérieur » souligne Shira, Esty est aussi heureuse et excitée que terrifiée et triste de renoncer à l’enfance.

Une équipe de tournage féminine pour Unorthodox

L’équipe de tournage de Unorthodox était principalement féminine.

Shira explique que cet élément a été loin d’être anodin. Cela l’a au contraire beaucoup aidée tout au long de l’aventure qu’a été Unorthodox.

« Notre réalisatrice, Maria Schrader est une superbe actrice et elle a été d’une grande aide.

La réalisatrice était une femme, les productrices, les créatrices, l’équipe caméra… il y avait tellement de femmes dans cette équipe !  Ce qui est malheureusement très rare. (…)

Je me sentais vraiment protégée avec elles toutes. Je me sentais vraiment écoutée. »

Le succès de Unorthodox

Durant l’interview, Jessica Chastain est également revenue sur le succès phénoménal qu’a rencontré la série.

À ce sujet, Shira explique que cela a pour elle était une agréable surprise.

« J’ai toujours cru en la série et j’adore mon personnage, évidemment. Mais je ne m’attendais pas à ça !

Recevoir un amour aussi universel, de gens si différents originaires des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Argentine et d’Israël…

C’est incroyable de recevoir cet amour. C’est incroyable que tous ces gens aient vu la série. »

Shira s’affirme « vraiment, vraiment, vraiment reconnaissante » pour cet amour et cette expérience.

Pour ma part, je suis vraiment reconnaissante envers elle et toutes les personnes qui ont permis à Unorthodox de voir le jour.

Il s’agit à mes yeux d’une série nécessaire, pleine d’espoir et d’amour, à laquelle chacun devrait donner sa chance !

Et toi ? Tu as aimé Unorthodox ?

À lire aussi : Unorthodox, la série poignante sur une jeune femme en quête de liberté

Philippine M.

Philippine M.


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!