Live now
Live now
Masquer
Une marque de mode qui fait du trolling engagé comme Patagonia pourrait-elle exister en France ?
Actualité mode

Une marque de mode qui fait du trolling engagé comme Patagonia pourrait-elle exister en France ?

17 mai 2021
La marque californienne de vêtements de sport éco-conçus Patagonia s’affirme comme de plus en plus engagée politiquement. Un équivalent français serait-il possible de notre côté de l’Atlantique ? On se pose la question à l’approche de la présidentielle de 2022…

Patagonia aux États-Unis, c’est un peu comme Decathlon en France : une marque de sport qui fait partie du paysage depuis belle lurette, et s’affirme de plus en plus engagée. Alors que d’autres marques semblent prendre le tournant de l’engagement écologiste, féministe, ou même antiraciste de manière plus ou moins opportuniste (ce qu’on appelle du socialwashing), Patagonia excelle avec authenticité sur ce créneau depuis plus de trente ans.

Patagonia, la marque reine du trolling engagé et réussi

Depuis 1985, la marque verse une partie de ses bénéfices à des associations de défense de l’environnement, ce qui n’a rien de bien clivant. Mais en 1990, les dons de l’équipementier sportif à Planned Parenthood (l’équivalent du planning familial) ont provoqué des appels au boycott de la part de conservateurs américains. Sauf qu’à chaque appel de clients révoltés, Patagonia reversait 5$ supplémentaires à cet organisme pro-choix !

Non seulement les réacs ont subitement cessé de monopoliser le service réclamation, mais en plus l’esclandre a servi de pub à la marque. C’est ce qui s’appelle du trolling engagé réussi !

En fait, polariser le marché représente une technique marketing en soi : cela éloigne la clientèle qui ne correspond pas suffisamment à la marque en termes de valeurs et fidélise encore plus celle qui s’y reconnaît pleinement. Ça, Patagonia maîtrise parfaitement.

Et cette pratique devient beaucoup plus commune, au point qu’on parle même de capitalisme conscient aujourd’hui.

« On utilise notre influence pour agir sur des enjeux systémiques »

Dans une enquête publiée le 9 mai 2021 par le Los Angeles Times, le chef de l’exécutif de la marque résume ainsi la philosophie Patagonia :

« Les gens nous demandent souvent : “Vous êtes une entreprise à but non lucratif ou une ONG ?” — et ma réponse est oui, on est une sorte de mélange étrange entre ces deux choses. On est vraiment une entreprise à but lucratif, et on utilise notre influence pour agir sur des enjeux plus larges, systémiques. »

Capture d’écran 2022-09-15 à 10.29.12
Capture d’écran Instagram.

Pendant qu’à la dernière présidentielle américaine, les marques faisaient semblant de s’engager en se contentant de pudiquement appeler à « voter » sur les réseaux sociaux ou sur des t-shirts (donc sans préciser quel candidat elles préconisaient), Patagonia écrivait carrément sur les étiquettes de ses shorts « Votez pour sortir les trous du cul ». Comprenez : virez Donald Trump de la maison blanche. Résultat : les shorts ont rapidement été sold out et sont devenus cultes.

Pourrait-on imaginer de telles prises de position en France ? Et surtout, est-ce que c’est quelque chose que l’on attend de la part des marques ? À l’approche de la présidentielle française de 2022, ces questions se posent de plus en plus dans l’industrie de la mode.

En y réfléchissant, on repense forcément au hijab de running de Decathlon vendu au Maroc en 2019, qui a fait scandale en France où des employés ont même subi harcèlement et agressions. Pour assurer la sécurité de ses équipes, la marque avait fini par devoir exprimer publiquement qu’elle ne commercialiserait pas ce produit en France…

Capture d’écran 2022-09-15 à 10.27.30
Capture d’écran Twitter.

Plus récemment, c’est le directeur artistique de Louis Vuitton, Nicolas Ghesquière, qui ouvrait son défilé d’octobre 2020 à Paris sur un t-shirt « Vote », en écho à la présidentielle américaine. La marque la plus profitable du groupe de luxe le plus puissant du monde LVMH osera-t-elle prendre position pour la présidentielle française de 2022, par exemple ? On le saura très bientôt, peut-être même à la prochaine fashion week…

À lire aussi : Soupçonnés de greenwashing par les Pays-Bas, H&M et Decathlon se rachètent une vertu écolo

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Gucci nomme Sabato de Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c'est qui ?
Actualité mode

Gucci nomme Sabato De Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c’est qui ?

Anthony Vincent

30 jan 2023

beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
Défilé Viktor & Rolf haute couture printemps-été 2023
Actualité mode

À la fahion week de Paris, Viktor & Rolf met la haute couture sens dessus dessous

Anthony Vincent

28 jan 2023

2
Les plissés d’Haider Ackermann pour Jean Paul Gaultier
Actualité mode

Le défilé Jean Paul Gaultier par Haider Ackermann redéfinit la haute couture

Anthony Vincent

27 jan 2023

3
Le défilé Christian Dior haute couture printemps-été 2023 rend femmage à Joséphine Baker
Actualité mode

À la fashion week, le défilé Dior rend femmage à Joséphine Baker

Anthony Vincent

26 jan 2023

Le court métrage de présentation de la collection Iris van Herpen haute couture printemps-été 2023, révélé le 23 janvier 2023
Actualité mode

Pour la fashion week haute couture, la créatrice Iris van Herpen présente un film sous-marin

Anthony Vincent

25 jan 2023

Les créations haute couture de Schiaparelli pour représenter un lion (pour symboliser la fierté), un léopard (la luxure), et une louve (l'avarice)
Actualité mode

Les têtes de lion, louve et léopard du défilé Schiaparelli scandalisent les réseaux et Peta

Anthony Vincent

24 jan 2023

4
Une femme en manteau à carreaux, pantalon rouge et escarpins au milieu d'un terrain vague en béton © Nappy de la part de Pexels via Canva
Actualité mode

Mode In Seine-Saint-Denis, l’appli pour une mode engagée localement, fera-t-elle des émules ?

Anthony Vincent

23 jan 2023

La couverture de Vanity Fair France décembre 2022-janvier 2023
Mode

Comment la mode se lasse du body-positive et revient à la maigreur heroin chic

Anthony Vincent

22 jan 2023

37
La marque de culotte menstruelle Thinx, reconnue coupable de contenir des substances nocives.jpg
Actualité mode

Les culottes menstruelles Thinx contiendraient des substances nocives, conclut un procès

Anthony Vincent

19 jan 2023

3
Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

La mode s'écrit au féminin