Live now
Live now
Masquer
thais-vauquieres-portrait
Féminisme

« Oui c’est vrai, j’aime les blagues grasses ! » et autres confessions de la très drôle Thaïs Vauquieres

Thaïs Vauquieres, c’est une humoriste lyonnaise qui monte, qui monte, qui monte… Et qui déchire ! Rencontre avec cette amoureuse de la bière et des bonnes vannes.

Photo d’illustration par Robin Gervais

Des femmes humoristes qui percent en France, on en connaît pas des masses.

Chez madmoiZelle on vous en présente régulièrement grâce aux One Mad Show. Malgré tout, il reste aujourd’hui plus fréquent de voir des hommes que des femmes sur les scènes de stand up.

C’est pour ça que lorsque j’ai rencontré Thaïs Vauquieres au détour d’une pièce de théâtre, j’ai tout de suite voulu suivre le travail de cette artiste. Par la suite je suis allée la voir en one woman show, et bingo, elle est géniale !

À lire aussi : Le Festival d’Avignon 2016 en quatre femmes humoristes à découvrir !

Vous vous souvenez peut-être d’Ondine dans cette parodie désopilante du générique de Pokémon. Eh bien c’est Thaïs Vauquieres en personne !

Thaïs Vauquieres, du théâtre au stand-up

Quand je l’ai vue pour la première fois, Thaïs jouait dans la pièce Bienvenue dans la coloc, au Complexe du rire à Lyon. Et c’est assez symbolique puisque c’est au théâtre qu’elle a commencé sa carrière.

À la fac, elle fait pas mal de théâtre d’improvisation avec la compagnie Les tontons flingueurs. Le patron du théâtre où elle joue finit par lui proposer un rôle régulier sur une pièce, pour un an et demi.

Et c’est ainsi qu’elle obtient son statut d’intermittente.

Par la suite, elle se lance dans la création d’un one woman show avec le patron du Boui Boui, petite scène lyonnaise. Ses deux premières idées de sujets ? Le bac de français et la pilule du lendemain.

Thaïs Vauquieres et les « sujets de fille »

Comme beaucoup de monde, Thaïs parle de sujets qui la touchent ! Des sujets « de filles » comme diraient les mauvaises langues, mais qui finalement s’adressent à tout le monde.

« Quand je parle de la pilule du lendemain, ce n’est pas qu’une affaire de fille en fait. Pour qu’une fille doive aller la chercher à la pharmacie, c’est bien qu’il y a eu un garçon dans l’histoire ! »

Les règles, le flirt, les coups d’un soir… Ces sujets de tous les jours touchent en réalité tout le monde. Thaïs va les traiter de la manière la plus drôle possible… et pas forcément dans la finesse !

À lire aussi : Ces comédiennes de stand up américaines à découvrir d’urgence

Le plaisir de l’humour gras, selon Thaïs Vauquieres

On peut être une fille et balancer des blagues grossières qui feront rire les gens d’un air gêné ! Plusieurs fois pendant son spectacle, Thaïs balance des vannes osées, provocantes.

Dans le public les gens poussent des « OH ! » cachant souvent des éclats de rire. L’humoriste semble y trouver un certain plaisir…

« J’avoue, j’aime bien quand le public est choqué ! En plateau, j’ai vu plein de mecs faire des vannes beaucoup plus hardcore, ça faisait rire. Moi j’arrive juste après, j’en fait UNE et les gens ils sont choqués.

Quand ils font OH, en fait ils rient mais ils assument pas trop… et moi je trouve ça marrant ! »

En sortant de son spectacle, on lui a déjà dit qu’elle est « drôle pour une fille ». Un commentaire qui se veut sympa mais qui est surtout… Discriminant !

À la fin de son spectacle, l’humoriste chante une ode à la bière et en descend une entière sur scène, devant un public en liesse. On est obligés de s’incliner devant une telle classe.

Cette scène représente bien tout l’esprit du spectacle : on peut être une fille et boire une bière cul-sec !

Retrouvez Thaïs au Boui-Boui jusqu’à fin décembre !

À lire aussi : Comment monter sur scène ? — Journal d’une standupeuse #1


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-30T153008.291
Féminisme

Trois choses que j’ai comprises en rencontrant Angela Davis

Culture

Et si le meilleur cadeau de Noël était celui qui durait toute l’année, comme l’abonnement magazine ?

Humanoid Native
Source : Gustave Deghilage / Flickr
Féminisme

Je suis militante féministe et je ne veux pas qu’on laisse nos sœurs juives sur le bord de la route

1
Maré-Mananga-la-chorale-afro-féministe-qui-va-vous-donner-envie-de-donner-de-la-voix
Musique

Attention, cette chorale afroféministe va vous donner envie d’en rejoindre une direct

Source : Midjourney
Déclic

Jeanne, 20 ans : « Mon frère trouve que je pars trop loin avec mes discours féministes »

1
Source : Doris Michel
Féminisme

« Je ne me considérais pas comme victime » : Céline raconte les conséquences du viol qu’elle a subi et son combat pour revivre

Copie de [Image de une] Horizontale (64)
Éditos de la rédac

Pour lutter contre les violences faites aux femmes, allons marcher samedi 25 novembre

nous toutes 2021
Féminisme

Journée de lutte contre les violences faites aux femmes : où se tiendront les marches ce 25 novembre ?

Lauren Bastide par Luna Harst // Source : Lauren Bastide par Luna Harst
Féminisme

Lauren Bastide (2060) : « le fait de dépeindre un futur sombre est une façon d’inciter à l’espoir »

parlement européen dililif
Actualités France

La France refuse que la Commission européenne inscrive le consentement dans la définition du viol

21
Source : Midjourney
Déclic

Maëlle, 20 ans : « Je n’ai jamais autant subi de sexisme que sur les applications de rencontre »

1

La société s'écrit au féminin