Télétravailler avec un enfant : notre guide de survie ultime


Les parents doivent de nouveau télétravailler avec des enfants depuis le 6 avril 2021. Mais ne vous inquiétez pas, on vous a concocté un petit guide pratique pour vous aider, et vous empêcher d'abandonner vos lardons devant l'école fermée.

une mère en train de télétravailler avec ses deux enfants à côté

Décidément, les années passent et se ressemblent, vous ne trouvez pas ? Après avoir vécu un premier confinement sans écoles en 2020, c’est reparti pour un tour. Même si les restrictions sont plus souples qu’en mars dernier, il y a un petit arrière-goût qui reste collé au fond de la gorge, et c’est pas ce qu’il y a de plus agréable.

Si Emmanuel Macron a pu se vanter d’avoir ordonné « seulement » pour la deuxième fois la fermeture des écoles à cause de la pandémie de Covid-19, contrairement à d’autres pays voisins, on se retrouve quand même à devoir gérer l’école à la maison tout en télétravaillant. Une bien mince affaire, vous en conviendrez.

Fermeture des crèches et écoles = télétravailler avec un enfant

Pour rappel, depuis le 6 avril et jusqu’au 26 du même mois, les crèches et écoles sont fermées en France métropolitaine. En vrai, pour les élèves de maternelles et primaires, cela ne correspond qu’à une semaine de cours en distanciel, suivie de deux semaines de vacances. Les centres aérés seront aussi fermés, sauf pour accueillir les enfants des parents exerçant des professions prioritaires, genre les soignants. Les assistantes maternelles et les micro-crèches peuvent, elles, continuer à accueillir les enfants.

Pour les collèges et les lycées, c’est la même chose, sauf que les élèves feront leur rentrée d’après-vacances en distanciel le 26 avril et que les établissements ne rouvriront que le 3 mai.

Si vous devez garder votre enfant et que vous ne pouvez pas faire de télétravail, vous pouvez avoir recours à l’activité partielle. Les employeurs peuvent aussi la proposer à tous les parents d’enfants en bas âge – même ceux qui télétravaillent – pour qu’ils puissent s’occuper de leurs bébés sans être obligés de les scotcher au mur le temps de faire une conf call.

Chez Daronne, on a décidé de ne va pas vous laissez galérer en solo avec cette situation ! C’est pour cela qu’on vous a concocté un petit guide ultime du télétravail avec les enfants, en rassemblant tous les articles qu’on a pu déjà publier sur le sujet. Il y a un peu de tout : des activités, des articles société et de l’humour, surtout.

Télétravailler avec ses enfants : et si on en riait ?

Même si le sujet n’est pas drôle en soi et même franchement galère, on a décidé qu’il valait mieux en rire qu’en pleurer. C’est un peu notre modjo : dédramatiser les situations pourraves en se marrant un bon coup. Comme je vous le disais, certains articles ont été écrits lors du premier confinement, mais fun fact : ils s’appliquent encore aujourd’hui.

Et si vous aussi vous avez envie de vous détendre, nous avons toute cette sélection à vous proposer :

Télétravailler avec ses enfants : des idées pour les occuper

Oui parce qu’en vrai, le problème avec le télétravail ET les enfants qui ne sont pas à l’école, c’est qu’il faut qu’ils s’occupent le plus possible pour nous laisser le temps de bosser. Sachant qu’on est loin d’être toutes égales quant à la capacité d’attention de nos lardons (et surtout en fonction de l’âge des lardons en question), ça peut parfois être un vrai casse-tête.

Comment faire pour qu’ils s’occupent suffisamment ? Quelles activités proposer ? Comment les conjuguer avec son propre boulot et la capacité à s’ennuyer très rapidement de sa progéniture ? Je ne vais pas vous le cacher, même si on sait que les écrans ne sont pas particulièrement recommandés (surtout à haute dose), il faut bien admettre que ces derniers peuvent vraiment nous sauver, comme vous le verrez dans cette sélection.

Télétravailler avec ses enfants et l’impact sur les mères

Tiens tiens, on ne l’avait pas vu venir ça (non) : le confinement de 2020 a encore plus impacté les femmes que les hommes. Plusieurs études l’ont montré et ça fait mal à notre féminisme.

Vous voulez un récap ? Tout est là :

Est-ce que ça sera différent cette fois-ci ? Je ne veux pas être pessimiste, mais je sens qu’on va encore bien se faire enfler…

En attendant, nous continuerons dans les jours, les semaines et les mois à venir à vous donner tout un tas d’astuces pour télétravailler avec des enfants et faire face à la situation. On sait très bien que le Covid ne va pas s’envoler comme le toupet de Donald Trump, soyons lucides !

En attendant, bon courage à toutes (et tous), on est avec vous !

Manon Portanier

Manon Portanier


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!