sos_dr_monboule (2)
Conseils sexe

SOS Docteure Monboule, j’aimerais que mon partenaire me doigte correctement

SOS Docteure Monboule, c’est le nouveau rendez-vous de Madmoizelle. Chaque semaine, notre spécialiste anonyme du cul vient à la rescousse de vos interrogations sexuelles et vous conseille avec humour !

Mais qui est Docteure Monboule ?

Docteure Monboule, c’est la personne à contacter quand vous avez des questions qui concernent la sexualité. Eh oui, Madmoizelle reprend du service pour vous accompagner dans vos tourments… du cul.

Vous vous posez des questions sur votre vie sexuelle ? Vous avez des envies ou des fantasmes, et vous ne savez pas comment en parler ou les réaliser ? Chaque semaine, Docteure Monboule vous aide à mettre le doigt sur ce qu’il vous faut (ou dedans, c’est comme vous préférez) !  

La promesse de cette consultation, c’est que vous en sortirez avec des conseils utiles, sans jugement ni injonction… Et des mauvais jeux de mots, parce que pourquoi s’en priver.  

Si vous avez des questions à poser à la docteure, écrivez-nous à drmonboule[at]madmoizelle.com avec l’objet « SOS Docteure Monboule »

Chère Docteure Monboule

Je souffre dans l’existence d’une malédiction dont tu as peut-être connaissance. Je l’ai baptisée « le marteau-piqueur » : mon mec a une fâcheuse tendance à penser que 1/ la masturbation digitale est une étape indispensable de chaque rapport sexuel, et 2/ que celle-ci implique de faire des mouvements vigoureux de « dedans-dehors » sans passer par la case clito. Autant te dire que ça a tendance à me calmer très vite.

Moi, je sais bien qu’un doigté habile peut être très agréable, mais à ce stade, j’ai juste envie de lui couper l’accès à ma chatte pour toujours.

As-tu des pistes d’amélioration que je pourrais lui donner l’air de rien, en lui envoyant ton article par exemple ?

Ma pauvre,

Oui, c’est comme ça que je commence cette réponse. Parce que je ressens ta douleur : moi aussi, j’ai été victime de ce fameux marteau-piqueur, qui ne prend même pas la peine vérifier le niveau de l’eau avant de démarrer en 4ème.

Non mais vraiment, qui leur a dit que jouer au baby-foot dans un vagin était une bonne idée ? Leur éducation sexuelle a-t-elle été faite par un pivert ?

Si tu savais le nombre de mes partenaires auxquels j’ai imposé le port des moufles pendant le sexe dans les années qui ont suivi… On peut d’ailleurs être très créatif avec ! Mais c’est une autre histoire.

Il est grand temps que ton partenaire comprenne que l’expression « Il faut battre le fer quand il est chaud » ne s’applique pas à ta vulve. Pas de panique : j’ai des prescriptions ! Elles sont au nombre de deux, et l’avantage, c’est que tu peux les combiner. Ne me remercie pas, je fais ça pour sauver l’humanité.

Prescription 1 : la pédagogie de la chatte

J’aimerais pouvoir te conseiller de changer de partenaire et d’en choisir un qui soit plus doué de ses dix doigts. Mais il est possible que tu sois attachée à celui-ci malgré ses difficultés en travaux manuels, et que l’herbe ne soit pas beaucoup plus verte ailleurs. Je te propose donc, une fois n’est pas coutume, de lui faire un peu d’éducation sexuelle.

C’est une option assez fatigante à mon sens, mais qui peut porter des fruits très plaisants et dont tu pourras profiter.

La prochaine fois qu’il glisse sa main dans ta culotte avec la subtilité d’un engin de chantier, tu peux commencer par t’en saisir, et le guider sur ton clitoris en lui expliquant que c’est ici que ça se passe. De préférence, avec un vocabulaire clair et précis tel que « Mon clitoris est ici, et c’est très agréable quand tu commences par le caresse doucement ».

Promis, même s’il est nul en course d’orientation, il devrait comprendre et le retrouver. Au pire, tu peux recommencer autant que tu le souhaites, il n’y a pas de dose maximale.

Pour éviter qu’il ne retombe dans ses travers de marteau-piqueur, il va aussi falloir faire un point pénétration, et lui expliquer que ses tentatives de taper ton col de l’utérus ne te font pas kiffer, avant de lui recommander de calmer le rythme et l’intensité. C’est là que la communication pendant le sexe est utile : si tu lui dis « Plus lentement » « Encore plus » « Encore plus » « Aaaaaaaaaaah oui, comme ça », le message devrait passer clairement.

Tu peux aussi lui proposer une nouvelle position de masturbation : s’il est derrière toi et non en face, la disposition de son poignet sera sûrement moins propice aux allers-retours d’auto-tamponneuse. Et en bonus, c’est très agréable !

La position ne fait pas tout : tu peux aussi lui enseigner l’extraordinaire méthode de masturbation décrite en détail dans cet article, qui consiste à insérer deux doigts dans le vagin, paume vers le ciel, sur une profondeur de plus ou moins deux phalanges, et à secouer.

Et comme dans la street, tout se monnaie, n’hésite pas à lui réclamer de s’occuper des tâches ménagères tout seul pendant un an pour services rendus ! Il n’y a pas de raisons que tu joues la prof et lui le cobaye sans rétribution.

Cette méthode possède une variante : si tu n’as vraiment pas envie d’être la messagère des mauvaises nouvelles, tu peux aussi lui envoyer anonymement un exemplaire du livre Jouissance Club, le compte Instagram du même nom ou bien toutes les techniques référencées sur Madmoizelle avec un DM signé par « Quelqu’un qui veut du bien aux vulves que tu assèches ».

Prescription 2 : l’investissement dans un bien vibrant et transportable

Mais si tu n’es pas d’humeur à dépenser du temps, il est possible de t’éviter cela.

Le savais-tu ? D’illustres philosophes comme Hannah Arendt ou Henri Bergson définissent l’être humain entre autres par sa capacité à créer et à utiliser des outils.

Je te recommande donc de faire confiance aux intellectuels de ce monde, et de résoudre ton problème avec un objet millénaire amélioré chaque jour (ou presque) : en achetant un sex-toy, que tu pourras utiliser avec ton partenaire. Ou sans lui, si tu as envie de jouir sans accompagnement. Après tout, pourquoi se fatiguer quand on peut acheter un truc qui fait le boulot à notre place ?

Si tu t’inquiètes de la réaction de ton partenaire face à cette proposition, je t’invite à aller lire le compte rendu de ma première consultation pour Madmoizelle, qui peut se résumer en un principe de vie : il est inutile d’essayer de préserver l’égo d’un homme. 

Évacuons donc la question et passons aux vraies choses sérieuses — tes orgasmes. 

Parce que ton partenaire semble ne pas connaître l’existence de ton clitoris, je te recommande un stimulateur clitoridien ou un vibromasseur. Pratiques, efficaces et compatible (pour certains) avec une pénétration digitale ou pénienne en même temps, il en existe pour toutes les envies et toutes les bourses (vous l’avez ?) !

Si tu as un budget de personne qui travaille dans la culture, tu trouveras ici une sélection de sextoys peu coûteux, dont le fameux Satisfyer aussi bien nommé « Aspirateur à clito ». Si tu le choisis, n’hésite pas à m’en donner des nouvelles.

Pour un budget un peu plus conséquent, tu peux aussi caresser ton partenaire dans le sens du poil pubien et opter pour un jouet qui pourra être au service de ton kif ET de celui de ton partenaire pendant les rapports pénétratifs comme le Tiani 3 de LELO.

Et si aucune de ces méthodes ne fonctionne, tu peux aussi tenter de te faire rembourser ton mec et de réinstaller des applis de rencontre pour trouver une personne qui sait où (et surtout comment) fourrer ses doigts !

Écrivez à Docteure Monboule

Vous avez besoin d’une consultation ? Écrivez à drmonboule[at]madmoizelle.com avec l’objet « SOS Docteure Monboule » !

À lire aussi : Comment bien rater un cunni

Les Commentaires
2

Avatar de Lune0103
9 juillet 2021 à 14h51
Lune0103
La pédagogie, ça marche. Après tout, difficile pour un gars de savoir ce que sa partenaire apprécie, puisque 1. Il n'est pas doté d'une vulve, donc ne sait pas ce qui est agréable. 2. A peut-être eu d'autres expériences avec d'autres filles qui aimaient autre chose. Ou pas eu d'autres expériences, donc aucune idée.
Par contre, les gars qui ont l'impression de mieux savoir que toi ce qui est bon, c'est no way.
7
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Conseils sexe

Santé sexuelle
reproductive-health-supplies-coalition_unsplash

L’ANSM invite les patientes à faire retirer certains DIU (« stérilets »), jugés inefficaces

Maëlle Le Corre

28 juil 2021

Témoignages
femme-lecture-lettre-600

20 ans de lettres érotiques échangées avec un homme… qui n’est pas mon mec

Une madmoiZelle

28 juil 2021

Chère Daronne
instagram-chere-daronne-600

Mon ex mate mes stories, est-ce que ça veut dire qu’il veut qu’on se remette ensemble ?

Chère Daronne

28 juil 2021

Santé sexuelle
vasectomie-verticale

Star des réseaux anarchistes, outil d’eugénisme… l’histoire méconnue de la vasectomie

Pauline Le Gall

27 juil 2021

Actu sexe
L'origine du monde de Gustave Courbet

Sur Porhnub, les oeuvres d’art disparaissent plus vite que les nudes volés

Aïda Djoupa

26 juil 2021

Sexo
Peinture de femme nue

SOS Dr. Monboule, comment on fait un nude ?

Docteure Monboule

23 juil 2021

Sexo
Untitled design (1)

SOS Docteure Monboule, comment parler de cul avec mon partenaire ?

Docteure Monboule

15 juil 2021

1
Sexo
de membres de la communauté LGBTQI+
Sponsorisé

5 personnes LGBTI+ nous donnent les conseils qu’elles auraient aimé recevoir ado

Conseils sexe
sos-dr-monboule-1

SOS Dr. Monboule, comment dire à mes partenaires que les cunni me saoûlent ?

Docteure Monboule

02 juil 2021

7
Santé
contraception-masculine-planning-familial

Contraception masculine : « Combien d’hommes se débrouillent avec ce qu’ils trouvent ? »

Clémence Boyer

01 juil 2021

5

La société s'écrit au féminin